COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Franck Anastasio
guitariste

Biographie

Frank Anastasio est un guitariste, contrebassiste et bassiste né le 9 décembre 1964 à Montreuil. Il est le fils du luthier Pierre Anastasio. Il apprend à jouer de la guitare avec son père et les guitaristes manouches de Montreuil.  De 1989 à 1995, il accompagne le chanteur Ivan Rebroff en concert et joue également dans les cabarets parisiens principalement avec Boulou & Elios Ferré, Florin Niculescu, Marc de Loutchek et le groupe Arbat. Il enregistre deux albums avec Arbat, Chantez Tziganes (Hot club Records) et Ilô (Buda Musique). Depuis 1995, il est le contrebassiste puis le bassiste et enfin depuis 2007 le guitariste du groupe Les Yeux Noirs avec lequel il se produit sur les scènes françaises et internationales et enregistre six albums : Izvoara (EMI), Balamouk (EMI), Live (EMI), Tchorba (Recall-Sony Music), Opre Cena, Tiganeasca (Zig-Zag) et un titre "Oi tzigane" sur l'album "Je rêve que je dors" de Philippe Léotard (Sony Music), il participe par ailleurs à de nombreux projets musicaux autour des musiques tziganes, musiques des Balkans ou musiques yiddishes. Il enregistre trois contes musicaux la Moufle et le Tapis d'Esma (Actes Sud), musiques d'Éric Slabiak et Orphée Dilo de Muriel Bloch et Éric Slabiak (Naïve Records) dont le spectacle « Cabaret Balkan-Orphée Dilo » a été inspiré. Il joue de la contrebasse au sein du groupe Opus 4 depuis 2012