COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

David Grossman
(écrivain)

Biographie

David

David Grossman, né en 1954 à Jérusalem, est considéré comme l'une des figures majeures de la littérature israélienne. Il fait des études de philosophie et de théâtre à l'Université hébraïque de Jérusalem et commence sa carrière comme correspondant à Kol Israel, la radio nationale israélienne. Il devient célèbre avec la parution de son premier livre, Le vent jaune, essai politique engagé où il décrit les souffrances imposées aux Palestiniens. Suivent plusieurs romans qui sont traduits dans de nombreux pays. Célèbre dans le monde entier, il fait partie, avec Amos Oz et Avraham B. Yehoshua, du groupe d’écrivains et d’intellectuels qui ont fondé le mouvement La paix maintenant et qui, depuis la guerre de 1973, travaillent pour le rapprochement entre Israéliens et Palestiniens et pour la création d’un État palestinien. Le 10 août 2006, lui et les écrivains Amos Oz et Avraham B. Yehoshua lancent, d'abord dans le quotidien Haaretz puis lors d'une conférence de presse, un appel au gouvernement israélien pour qu'il accepte un cessez-le-feu et se dirige vers une solution négociée ; ils décrivent la poursuite des actions militaires comme “dangereuse et contreproductive” et s'inquiétent du sort du gouvernement libanais. Le fils de David Grossman périt au combat quelques jours après la parution de cet appel. Dans le recueil Dans la peau de Gisela, David Grossman livre sa vision personnelle de la société israélienne. À travers la question centrale de l’identité, l’auteur analyse ce qui constitue le quotidien d’Israël : la permanence d’un conflit qui, selon lui, mène à l’impasse. (Mise à jour: mars 2008)

David Grossman

Un cheval entre dans un bar, (Seuil, 2015)   Acheter

David grossman

Une femme fuyant l'annonce, (Seuil, 2011)   Acheter

David Grossman

Dans la peau de Gisela : Politique et création littéraire, (Seuil, 2008)   Acheter

J'écoute avec mon corps, (Seuil, 2005)   Acheter

Quelqu'un avec qui courir, (Point, 2005)   Acheter

L'Enfant zigzag, (Points , 2004)   Acheter

Duel à Jérusalem, (Seuil, 2003)   Acheter

Chroniques d'une paix différée, (Seuil, 2003)   Acheter

Voir ci-dessous: amour, (Seuil, 1995)   Acheter

David Grossman, René Blind, Michael Pool

Comment la télé et les jeux vidéos apprennent aux enfants à tuer, (Jouvence, 2003)   Acheter