COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Myriam Anissimov
(écrivain, biographe)

Biographie

Myriam

Myriam Anissimov, née en 1943 à Sierre, de parents juifs polonais réfugiésen Suisse, est d'abord comédienne et chanteuse française avant de devenir journaliste et écrivain de renom.  En 1969, elle enregistre des poèmes d’Albertine Sarrazin écrits en prison pour lesquels elle reçoit le grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Elle sort ensuite un disque avec un texte de Patrick Modiano mais ne poursuit pas sa carrière de chanteuse. Parallèlement à sa carrière d'écrivain commencée par un premier livre, Comment va Rachel ?, Myriam Anissimov devient journaliste. Elle publie notamment dans Le Monde de la musique et participe à la création du journal Actuel. Elle collabore à la rubrique littéraire de Libération, du Matin de Paris, de Elle, du Nouvel Observateur, de L'Arche et des Inrockuptibles. Elle a collaboré à la Fondation des survivants de la Shoah de Steven Spielberg, et préfacé l'édition française de Suite française d'Irène Némirovsky (Denoël, 2004).

Myriam Anissimov

Daniel Barenboim, De la musique avant toute chose , (Tallandier , 2019)   Acheter

Les yeux bordés de reconnaissance, (Seuil, 2017)   Acheter

Vassili Grossman, Un écrivain de combat, (Seuil, 2012)   Acheter

Vie et mort de Samuel Rozowski, (Denoël, 2007)   Acheter | Emprunter

Romain Gary, le caméléon, (Gallimard, 2006)   Acheter | Emprunter

Primo Levi, ou la Tragédie d'un optimiste , (Le Livre de Poche, 2003)   Acheter | Emprunter