COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Geneviève Cirasse
cantatrice Mezzo-soprano

Biographie

Geneviève
Geneviève Cirasse est mezzo-soprano. Geneviève Cirasse a commencé son éducation musicale par l'apprentissage du piano. Elle découvre ensuite le chant lyrique et travaille notamment auprès de Christiane Issartel, Aurélia Legay, Guy Flechter. Elle obtient un DEM de chant dans la classe de Francis Dudziak au CRR de Ville d'Avray. Sur scène, elle chante l'enfant dans L'Enfant et les sortilèges de Ravel (mise en scène de Christiane Issartel), Fé-an-ni-chton dans Ba-ta-clan d'Offenbach (direction Emmanuel Martin, mise en scène Daniel Thuann) et Oreste dans La Belle Hélène (mise en scène Bruno Lugan). Par ailleurs, elle travaille régulièrement avec l'ensemble Accentus (direction Laurence Equilbey). Geneviève mène parallèlement une carrière de comédienne. On a pu la voir sur scène notamment dans C'est une femme du monde de Feydeau (mise en scène Claudine Vincent) et dans Les Jardins de l'horreur de Daniel Call (mise en scène Myrto Reiss) au Théâtre du Chaudron à la Cartoucherie de Vincennes et au Théâtre du Lucernaire.