COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Open-Chamber-Orchestra
(orchestre)

Biographie

L’Open Chamber Orchestra est un orchestre symphonique qui innove avec un concept unique : commencer chacun de ses concerts par une œuvre de musique de chambre, dans laquelle le chef d’orchestre joue avec quelques uns des musiciens.     Il a été fondé en 2017 par Yaïr Benaïm, chef d’orchestre et violoniste. Après 13 années à la tête d’un quatuor à cordes, le Quatuor Benaïm, à la carrière internationale, Yaïr Benaïm souhaite maintenant insuffler l’esprit et l’osmose de la musique de chambre à l’échelle symphonique.     L’une des valeurs fondamentales de l’Open Chamber Orchestra est donc la musique de chambre. La seconde est l’excellence.     L’excellence car les musiciens sont parmi les meilleurs en France - Nathalie Shaw, Guillaume Paoletti, Jean-Michel Tavernier, TeodorComan et Diana Ligeti, pour n’en citer que quelques-uns. Ce sont des musiciens qui occupent des postes importants de solistes dans des orchestres nationaux, au CNSM de Paris, et plus généralement dans la vie musicale internationale.     L’Open Chamber Orchestra est régulièrement soutenu dans ses projets par des organismes publics et privés, comme la Mairie de Paris, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, ou encore l’Institut Alain de Rothschild.