COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Sofia Falkovitch
cantor, mezzo soprano

Biographie

Sofia

Première femme cantor diplômée en Europe et la seule en France, Sofia Falkovitch est une chanteuse mezzo-soprano. Née à Moscou, elle a étudié en Israël, en Allemagne et au Canada auprès de grands professeurs de chant et de maîtres de la musique juive. Spécialiste de la musique sacrée hébraïque et du folklore yiddish, elle interprète un large répertoire et collabore avec de nombreux artistes internationaux. Le dialogue interculturel et interreligieux est au cœur du travail créatif de Sofia.Elle se produit régulièrement en concert et récital, et officie lors d’événements publics à Paris, en Israël, à Berlin et à travers toute l’Europe, aux États-Unis, au Canada et en Asie dans des salles de concert prestigieuses, des festivals internationaux et des lieux de cultes comme les cathédrales et les synagogues représentants les grands courants du judaïsme contemporain. Exerçant également comme actrice, Sofia a participé à de nombreuses productions théâtrales et télévisées, incluant la représentation en langue russe Franzuzkie Strasti et des collaborations avec le Théâtre « O ! » à Montréal, Canada. Elle y a animé avec succès le programme culturel « Russian Hour » et a travaillé, en tant que journaliste, pour RTVi Overseas Media à New York. Son parcours atypique donne lieu à un documentaire Di Shtim iz di Feder fun Hartsen (La voix est la plume de l'âme), paru en 2014.



https://fr.sofiafalkovitch.com