COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Macha Gharibian
(Artiste)

Biographie

Macha

Macha Gharibian est musicienne et chanteuse. Elle est la fille du guitariste arménien et fondateur du groupe de musique traditionnelle Bratsch, Dan Gharibian. Initiée très tôt à la musique par son père et emmenée dans les concerts, la jeune fille reçoit une formation au piano classique. Forte de cette base, elle participe aux tournées de Bratsch et du projet Papiers d'Arménie à travers toute l'Europe, jusqu'à la Géorgie et la terre de ses ancêtres.   Par la suite, elle entame une carrière de pianiste et de chanteuse débutante entre Paris, Erevan et New York où elle côtoie au plus près la scène jazz. Au fil des rencontres et des projets, elle se découvre un réel talent pour la chanson. Pas à pas, elle élabore son projet avec les musiciens David Potaux-Razel (guitare), Théo Girard (fils du violoniste de Bratsch, contrebasse) et Fabrice Moreau (batterie). Tous se retrouve en studio à New York pour enregistrer l'album Mars, fruit de multiples influences allant de la poésie de William Blake et William Parker aux chants traditionnels et au jazz pop. Paru en février 2013 sur le label Bee Jazz, ce premier album reçoit un accueil chaleureux de la presse.