COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Enrico Macias
musicien

Biographie

Enrico

Enrico Macias est né Gaston Ghrenassia à Constantine en 1938. Il appartient à une famille juive de musiciens du malouf. Son père était violoniste dans l’orchestre de Raymond Leyris dit Cheikh Raymond (beau-père d'Enrico Macias), mais il apprend aussi la guitare avec des amis gitans, ce qui lui vaudra le pseudonyme du petit Enrico. D’abord instituteur en 1956, il rejoindra l’orchestre de Cheikh Raymond. La mort de ce dernier, assassiné en 1961, décide la famille Ghrenassia à quitter l’Algérie, le 29 juillet 1961, onze mois avant la fin de la guerre d'Algérie, alors qu’il allait célébrer son union avec Suzy, la fille de Raymond Leyris. Il monte à Paris afin de tenter sa chance en solo dans le monde de la chanson. Il fait la première partie d'un concert de Gilbert Bécaud. Sa première apparition télévisée s'effectuera dans l'émission "Cinq colonnes à la une" en 1962. Cette année là, sortira son premier disque "Ma maison, ma maison". Enrico Macias enchaîne très vite les succès, durant les années 60 et 70 avec les titres "Les filles de mon pays" ou encore "Les gens du nord". En 1980 il obtient le titre de "Chanteur de la paix" de l'ONU. Cinq ans après, Laurent FABIUS lui remet la Légion d'honneur. Engagé, Enrico Macias avait fait une tournée de réconciliation pendant les accords égyptiens entre Sadate et Begin, en 1978.  

Hommage à Cheik Raymond, (Capitol, 2004, 0)   Acheter

Et Johnny Chante L'Amour, (Capitol, 2004, 0)   Acheter

Voyage D'Une Mélodie , (Capitol, 2011, 0)   Acheter

Oranges Ameres, (Capitol, 2004, 0)   Acheter

Olympia 1972 & 1980, (Capitol, 2004, 0)   Acheter

Venez Tous Mes Amis, (Capitol, 2012, 0)   Acheter

Enrico Macias & Al Orchestra, (Capitol, 2019, 0)   Acheter

La Vie Populaire, (Capitol, 2008, 0)   Acheter

Enrico Macias : Live A L'Olympia 2003, (Universal Music, 2004, 0)   Acheter

Un Berger Vient De Tomber, (Capitol, 2004, 0)   Acheter

Les Clefs, (Capitol, 2016, 0)   Acheter

L'oriental, (Parlophone, 2001, 0)   Acheter

Experience, de Enrico Macias et Tiken Jah Fakoly, (Capitol, 0)   Acheter

Olympia 1976, (Capitol, 2017, 0)   Acheter

Enrico Macias

L'envers du ciel bleu , (Cherche midi , 2015)   Acheter

Ouvre moi la porte , (Carisch musicom , 2012)   Acheter

Les millionnaires du dimanche, (Carisch musicom , 2012)   Acheter

Noel a Jérusalem , (Carisch musicom , 2012)   Acheter

Mon Algérie, (Plon, 2001)   Acheter

Non je n ai pas oublié, (Robert Laffont, 1982)   Acheter