Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

''M'', pédophilie et orthodoxie

Revivre à Bnei-Brak (18 min)

Samuel Blumenfeld - journaliste, Yolande Zauberman - réalisatrice
  • Un enfant violé en monde clos

    La terreur de reproduire ce qu'on a subi (7min)

  • Bnei-Brak by night

    Un milieu plus accessible qu'on ne le pense (4min)

  • Le trajet de la réconciliation

    "Il n'y a pas de violeur heureux" (4min)

  • Ce que Bnei Brak nous apprend

    Le désordre établi (4min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Samuel Blumenfeld - journaliste

Samuel Blumenfeld est né en 1963. Journaliste au journal “Le Monde”, il est également l'auteur de L’Homme qui voulait être prince, les vies imaginaires de Michal Waszynski (Grasset, 2006), d’une biographie Michal Waszynski, cinéaste qui réalisa Le Dibbouk en 1937. Spécialiste du cinéma américain, il a publié Brian de Palma, cosigné avec Laurent Vachaud, un livre d'entretiens avec le cinéaste (Calmann-Lévy, 2001).  

Yolande Zauberman - réalisatrice

Bibliographies des conférenciers

Samuel Blumenfeld

Sorcerer, sur le toit du monde, (La Rabbia , 2018)   Acheter

Mister Everywhere , (Actes sud, 2016)   Acheter

Au nom de la loi, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

L'homme qui voulait être prince, (2006, 0)   Acheter

Samuel Blumenfeld, Laurent Vachaud

Brian de palma ; entretiens avec samuel blumenfeld et laurent vachaud, (Calmann-levy, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 4 )

Perplexité

22 mars 2019, 14h00, Jean Hatzfeld

C'est formidable de vous retrouver tous deux ensemble, une grandissime cinéaste et un grandissime critique. Deux phrases prononcées par Yolande m'ont cependant fait sursauter. " Les gens deviennent toujours très beau quand ils se retrouvent au coeur de leur histoire", et "dans ces situations, on ne peut s'en sortir que par le pardon. " Après le sursaut, la perplexité demeure. Amitiés.

Mal a l aise

4 avril 2019, 15h52, Sylvie

Elle traite d un sujet très grave avec beaucoup de désinvolture je trouve, et un sourire inappropriée, mais c est déjà tellement bien d en parler et très courageux aussi...

Double perplexité

4 avril 2019, 18h00, Cinéphile juive laïque et féministe

Heureusement, le film n'est pas aussi ambigu que les propos de Yolande Zauberman dont j'ai toujours admiré les œuvres. Sa joie du tournage autorisé dans cette communauté dépasse tout esprit critique sur les dommages commis par ces violeurs. Elle se montre tellement maternelle avec tous ces hommes pour lesquels les femmes n'existent pas et qui sont "obligés "de violer les petits garçons... J'ai beaucoup aimé le film et le personnage de Menahem, je regrette les commentaires de son auteure.

Les Bras M'en Tombent

10 avril 2019, 11h00, NEF

La personne trouvant que Yolande Zauberman traite ce sujet avec désinvolture, n'a rien compris ! Je n'ai vu, ni le sourire inappropriée encore moins la désinvolture. Bravo pour ce sujet très délicat qui est admirablement traité. On n'aime pas hélas, ni la réussite, ni le succès chez les autres. Ça gène... Une fois de plus, c'est prouvé par le commentaire de cette personne qui se reconnaîtr.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Revivre à Bnei-Brak

18 min

Samuel Blumenfeld - journaliste, Yolande Zauberman - réalisatrice

Commentaires ( 4 )

Perplexité

22 mars 2019, 14h00, Jean Hatzfeld

C'est formidable de vous retrouver tous deux ensemble, une grandissime cinéaste et un grandissime critique. Deux phrases prononcées par Yolande m'ont cependant fait sursauter. " Les gens deviennent toujours très beau quand ils se retrouvent au coeur de leur histoire", et "dans ces situations, on ne peut s'en sortir que par le pardon. " Après le sursaut, la perplexité demeure. Amitiés.

Mal a l aise

4 avril 2019, 15h52, Sylvie

Elle traite d un sujet très grave avec beaucoup de désinvolture je trouve, et un sourire inappropriée, mais c est déjà tellement bien d en parler et très courageux aussi...

Double perplexité

4 avril 2019, 18h00, Cinéphile juive laïque et féministe

Heureusement, le film n'est pas aussi ambigu que les propos de Yolande Zauberman dont j'ai toujours admiré les œuvres. Sa joie du tournage autorisé dans cette communauté dépasse tout esprit critique sur les dommages commis par ces violeurs. Elle se montre tellement maternelle avec tous ces hommes pour lesquels les femmes n'existent pas et qui sont "obligés "de violer les petits garçons... J'ai beaucoup aimé le film et le personnage de Menahem, je regrette les commentaires de son auteure.

Les Bras M'en Tombent

10 avril 2019, 11h00, NEF

La personne trouvant que Yolande Zauberman traite ce sujet avec désinvolture, n'a rien compris ! Je n'ai vu, ni le sourire inappropriée encore moins la désinvolture. Bravo pour ce sujet très délicat qui est admirablement traité. On n'aime pas hélas, ni la réussite, ni le succès chez les autres. Ça gène... Une fois de plus, c'est prouvé par le commentaire de cette personne qui se reconnaîtr.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Un enfant violé en monde clos

    La terreur de reproduire ce qu'on a subi (7min)

  • Bnei-Brak by night

    Un milieu plus accessible qu'on ne le pense (4min)

  • Le trajet de la réconciliation

    "Il n'y a pas de violeur heureux" (4min)

  • Ce que Bnei Brak nous apprend

    Le désordre établi (4min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Samuel Blumenfeld - journaliste

Samuel Blumenfeld est né en 1963. Journaliste au journal “Le Monde”, il est également l'auteur de L’Homme qui voulait être prince, les vies imaginaires de Michal Waszynski (Grasset, 2006), d’une biographie Michal Waszynski, cinéaste qui réalisa Le Dibbouk en 1937. Spécialiste du cinéma américain, il a publié Brian de Palma, cosigné avec Laurent Vachaud, un livre d'entretiens avec le cinéaste (Calmann-Lévy, 2001).  

Yolande Zauberman - réalisatrice

Bibliographies des conférenciers

Samuel Blumenfeld

Sorcerer, sur le toit du monde, (La Rabbia , 2018)   Acheter

Mister Everywhere , (Actes sud, 2016)   Acheter

Au nom de la loi, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

L'homme qui voulait être prince, (2006, 0)   Acheter

Samuel Blumenfeld, Laurent Vachaud

Brian de palma ; entretiens avec samuel blumenfeld et laurent vachaud, (Calmann-levy, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers