Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Agounot, les femmes entravées

Le Guet ne doit pas être un moyen de chantage (17 min)

Daniel Dahan - rabbin, Ruben Honigmann - journaliste
  • Des femmes ancrées à leur mari

    Du Titanic au World Trade Center (3min)

  • Un divorce unilatéral

    Une règle inamovible? (4min)

  • Faire pression sur les maris

    Le risque de désacraliser le mariage (5min)

  • Le mariage est un pari

    qui ne saurait être un moyen de chantage (5min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Daniel Dahan - rabbin

Daniel Dahan est diplômé de l'École rabbinique de France et ancien élève de la yeshiva de Mir (Jérusalem). Il est diplômé de l'École pratique des hautes études (Ve section) et docteur en droit (Aix-en-Provence). Il a été grand rabbin de Nancy et de Lorraine pendant 20 ans. Il est aujourd'hui grand rabbin d'Aix-en-Provence.

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Daniel Dahan

Agounot, les femmes entravées, (Presses Universitaires de Provence, 2016)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Daniel Dahan

'Agounot : "les femmes entravées", Problèmes et solutions du droit matrimonial hébraïque, (Publications de L'Université de Provence, 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 10 )

Halakha inamovible ?

25 mai 2017, 15h30, Elhadad

Un discours de rabbin empreint d'une bonne foi indiscutable, fondé sur une connaissance du sujet complete. Mais comment peut-il convaincre que le pouvoir exorbitant accordé par la Halakha a l'homme, ce pouvoir sur la femme, est inamovible ? Le problème n'est pas, me semble-t-il, comme l'affirme le rabbin, le nombre infime des agounot, mais l’évolution sociétale indiscutable, les pouvoirs nouveaux, et ceci en tous domaines, acquis par la femme en Occident. Pourquoi la Halakha ne poserait-elle même pas le problème comme semble le penser le Rabbin Daniel Dahan ? L'histoire a montré en maintes occasions que la halakha a évolué. Merci a R. Honigman pour son habilite a poser des questions éclairantes.

Le guet, commenté par ceux qui n'en subissent ps les inconvénients... Humhum

31 mai 2017, 08h22, clea meem hawlett

Je prefere le discours de rabbi horvilleur en la matière. laquelle met bien en avant la modification de la société. et ! חג שבועות שמח לכולם.

Le guet, commenté par ceux qui n'en subissent ps les inconvénients... Humhum

31 mai 2017, 08h22, clea meem hawlett

Je prefere le discours de rabbi horvilleur en la matière. laquelle met bien en avant la modification de la société. et ! חג שבועות שמח לכולם.

Le mari n a pas plus de pouvoir que la femme

5 juin 2017, 09h45, dk

Si la femme refuse le guet, le mari aussi ne peut se liberer. Effectivement, il n a pas le risque de mamzer s il va avec une autre femme non marie mais il reste coince. J ai un exemple ds ma famille ou la femme n accepte le guet que des lors il marie d abord tous les enfants et a du attendre 20 ans pour se liberer.

Origine du guet ?

6 juin 2017, 20h45, gerardelie

Je repose inlassablement la question au fil des conférences sur le sujet : comment à partir d'un seul verset'ki tétsé 24, 1', la loi orale a t'elle pu imaginer un tel systéme 'le guet' qui a engendré tant de problémes et de malheurs dans le monde Juif ? A cela, jamais nulle réponse, mais p. étre une amorce de compréhension... Dans l'appréhension : à la question posée par Mr Honigmann'ne peut-on espérer changer... ? 'réponse : c'est un khok, traduit par loi, mais loi immuable, inaccessible à l'entendement humain ! Doit-on en déduire que c'est une loi Divine ? Dieu serait-il d'accord avec les douces paroles que l'on fait signer par le mari dit baal (maitre des lieux) à l'égard de sa femme : 'patakhti (je te congédie), azavti (je t'abandonne), garachti (je te chasse) Serait-il d'accord avec le cérémonial, ou la femme doit recevoir, mains à plat, (interdiction de saisir) ce contrat et cheminer vers la porte en signe de soumission, et sans qu'elle ait un mot à exprimer ? lourde, trés lourde responsabilité de ceux qui ont imaginé de telles procédures !

Guet ? Vous avez dit guet ? ?

8 juin 2017, 15h14, R.m.

Insupportable ! Ces ratiocinations ne sont pas du tout convaincantes ! Et à une injustice, on ajoute la délation, alors là bravo !

Contradiction rabinique

8 juin 2017, 18h09, Hadash

Mon commentaire tres simple Pour se marier religieusement le rabbin demande l'acte de mariage civil (livret de famille) Sinon le mariage religieux ne peut avoir lieu Pourquoi le rabbin refuse t'il acte de divorce civil pour prononcer le divorce religieux Merci de votre attention, et si quelqu'un peut m'éclairer sur cette contradiction flagrante Hadash.

LA BRITH ENTRE LE COUPLE EST REGLEE PAR DES HOMMES

8 juin 2017, 22h10, JAMAISAGOUNA

ENCORE UN HOMME QUI SE PROTEGE ET CE N EST PAS UNE FEMME QUI METTRAIT EN DANGER LA SUPER PUISSANCE DE L HOMME MOI J AI DECIDE : JE NE ME SUIS PAS MARIEE J AI FAIT UNE BRITH AVEC MON PARTENAIRE SANS Y METTRE AU MILIEU DES RABBANIM QUI PARLENT SI BIEN DE LA FEMME ET LA LAISSENT EN ARRIERE TANT QU ILS PEUVENT. ET CA CONTINUE DANS LES MILIEUX RELIGIEUX OU LE TALMID HAHAM EST ELEVE AU RANG DE QUASI SAINT ET SA FEMME EST SANCTIFIEE PAR SON TRAVAIL L EDUCATION DES ENFANTS. C EST PAS MARQUE DANS LA KETOUBA, CE N EST PAS DU TOUT DANS LA TORAH MAIS CA PERMET AUX MECS DE SE RETROUVER ENTRE EUX PENDANT QU ILS SONT SURS QUE LA FEMME N A PAS UNE SECONDE DE LIBRE. LES FEMMES PEUVENT MOURIR DE FATIGUE, D ACCOUCHEMENTS, ET A LA FIN SE RETROUVER AGOUNOT. LA HONTE SUR TOUT LE CORPS RABBINNIQUE QUI VEUT SAUVER LA FAMILLE (CONTRE SON GRE) ALORS QU IL LA MENE A LA SOLUTION QUE J AI PRISE CELUI QUI SAUVE UNE VIE C EST COMME SI IL AVAIT SAUVE LA TERRE ENTIERE - MAIS PAS UNE VIE DE FEMME -----LA ON PEUT DISCUTER LE POUR ET LE CONTRE.

Le guet

15 juin 2017, 19h05, esthere

Je suis une femme et j ai connu des femme ne pouvant rien faire pendant des dizaines d annèes jeunes et bloquèes par cette loie si injuste a lègar de ces femmes par ce que elles sont religieuses et une qui a ètè libèrèe après 15 annèes les hommes devraient en leur ames et conscience et si ils croivent en hachem arrèter de se comporter ainsi.

Nos ancêtres les homo sapiens

13 septembre 2019, 12h55, Vanschelde

Tous les anthropoïdes, y compris les homo sapiens, sont dominés par les mâles. Cette pratique est propre à la plupart des animaux. Les hommes usent de cet usage. La seule différence entre les êtres humains et les autres est la férocité des premiers. Ils sont très attachés à leur "ego" et à l’idéologie destructive : exemple, la Shoah. En outre, depuis la destruction du Temple en 70, les Prêtres ont disparus. Les rabbins n'ont plus l'exclusivité de célébrer le mariage. Tout juif accompagné de 9 autres juifs, peuvent marier. CQFD.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Le Guet ne doit pas être un moyen de chantage

17 min

Daniel Dahan - rabbin, Ruben Honigmann - journaliste

Commentaires ( 10 )

Halakha inamovible ?

25 mai 2017, 15h30, Elhadad

Un discours de rabbin empreint d'une bonne foi indiscutable, fondé sur une connaissance du sujet complete. Mais comment peut-il convaincre que le pouvoir exorbitant accordé par la Halakha a l'homme, ce pouvoir sur la femme, est inamovible ? Le problème n'est pas, me semble-t-il, comme l'affirme le rabbin, le nombre infime des agounot, mais l’évolution sociétale indiscutable, les pouvoirs nouveaux, et ceci en tous domaines, acquis par la femme en Occident. Pourquoi la Halakha ne poserait-elle même pas le problème comme semble le penser le Rabbin Daniel Dahan ? L'histoire a montré en maintes occasions que la halakha a évolué. Merci a R. Honigman pour son habilite a poser des questions éclairantes.

Le guet, commenté par ceux qui n'en subissent ps les inconvénients... Humhum

31 mai 2017, 08h22, clea meem hawlett

Je prefere le discours de rabbi horvilleur en la matière. laquelle met bien en avant la modification de la société. et ! חג שבועות שמח לכולם.

Le guet, commenté par ceux qui n'en subissent ps les inconvénients... Humhum

31 mai 2017, 08h22, clea meem hawlett

Je prefere le discours de rabbi horvilleur en la matière. laquelle met bien en avant la modification de la société. et ! חג שבועות שמח לכולם.

Le mari n a pas plus de pouvoir que la femme

5 juin 2017, 09h45, dk

Si la femme refuse le guet, le mari aussi ne peut se liberer. Effectivement, il n a pas le risque de mamzer s il va avec une autre femme non marie mais il reste coince. J ai un exemple ds ma famille ou la femme n accepte le guet que des lors il marie d abord tous les enfants et a du attendre 20 ans pour se liberer.

Origine du guet ?

6 juin 2017, 20h45, gerardelie

Je repose inlassablement la question au fil des conférences sur le sujet : comment à partir d'un seul verset'ki tétsé 24, 1', la loi orale a t'elle pu imaginer un tel systéme 'le guet' qui a engendré tant de problémes et de malheurs dans le monde Juif ? A cela, jamais nulle réponse, mais p. étre une amorce de compréhension... Dans l'appréhension : à la question posée par Mr Honigmann'ne peut-on espérer changer... ? 'réponse : c'est un khok, traduit par loi, mais loi immuable, inaccessible à l'entendement humain ! Doit-on en déduire que c'est une loi Divine ? Dieu serait-il d'accord avec les douces paroles que l'on fait signer par le mari dit baal (maitre des lieux) à l'égard de sa femme : 'patakhti (je te congédie), azavti (je t'abandonne), garachti (je te chasse) Serait-il d'accord avec le cérémonial, ou la femme doit recevoir, mains à plat, (interdiction de saisir) ce contrat et cheminer vers la porte en signe de soumission, et sans qu'elle ait un mot à exprimer ? lourde, trés lourde responsabilité de ceux qui ont imaginé de telles procédures !

Guet ? Vous avez dit guet ? ?

8 juin 2017, 15h14, R.m.

Insupportable ! Ces ratiocinations ne sont pas du tout convaincantes ! Et à une injustice, on ajoute la délation, alors là bravo !

Contradiction rabinique

8 juin 2017, 18h09, Hadash

Mon commentaire tres simple Pour se marier religieusement le rabbin demande l'acte de mariage civil (livret de famille) Sinon le mariage religieux ne peut avoir lieu Pourquoi le rabbin refuse t'il acte de divorce civil pour prononcer le divorce religieux Merci de votre attention, et si quelqu'un peut m'éclairer sur cette contradiction flagrante Hadash.

LA BRITH ENTRE LE COUPLE EST REGLEE PAR DES HOMMES

8 juin 2017, 22h10, JAMAISAGOUNA

ENCORE UN HOMME QUI SE PROTEGE ET CE N EST PAS UNE FEMME QUI METTRAIT EN DANGER LA SUPER PUISSANCE DE L HOMME MOI J AI DECIDE : JE NE ME SUIS PAS MARIEE J AI FAIT UNE BRITH AVEC MON PARTENAIRE SANS Y METTRE AU MILIEU DES RABBANIM QUI PARLENT SI BIEN DE LA FEMME ET LA LAISSENT EN ARRIERE TANT QU ILS PEUVENT. ET CA CONTINUE DANS LES MILIEUX RELIGIEUX OU LE TALMID HAHAM EST ELEVE AU RANG DE QUASI SAINT ET SA FEMME EST SANCTIFIEE PAR SON TRAVAIL L EDUCATION DES ENFANTS. C EST PAS MARQUE DANS LA KETOUBA, CE N EST PAS DU TOUT DANS LA TORAH MAIS CA PERMET AUX MECS DE SE RETROUVER ENTRE EUX PENDANT QU ILS SONT SURS QUE LA FEMME N A PAS UNE SECONDE DE LIBRE. LES FEMMES PEUVENT MOURIR DE FATIGUE, D ACCOUCHEMENTS, ET A LA FIN SE RETROUVER AGOUNOT. LA HONTE SUR TOUT LE CORPS RABBINNIQUE QUI VEUT SAUVER LA FAMILLE (CONTRE SON GRE) ALORS QU IL LA MENE A LA SOLUTION QUE J AI PRISE CELUI QUI SAUVE UNE VIE C EST COMME SI IL AVAIT SAUVE LA TERRE ENTIERE - MAIS PAS UNE VIE DE FEMME -----LA ON PEUT DISCUTER LE POUR ET LE CONTRE.

Le guet

15 juin 2017, 19h05, esthere

Je suis une femme et j ai connu des femme ne pouvant rien faire pendant des dizaines d annèes jeunes et bloquèes par cette loie si injuste a lègar de ces femmes par ce que elles sont religieuses et une qui a ètè libèrèe après 15 annèes les hommes devraient en leur ames et conscience et si ils croivent en hachem arrèter de se comporter ainsi.

Nos ancêtres les homo sapiens

13 septembre 2019, 12h55, Vanschelde

Tous les anthropoïdes, y compris les homo sapiens, sont dominés par les mâles. Cette pratique est propre à la plupart des animaux. Les hommes usent de cet usage. La seule différence entre les êtres humains et les autres est la férocité des premiers. Ils sont très attachés à leur "ego" et à l’idéologie destructive : exemple, la Shoah. En outre, depuis la destruction du Temple en 70, les Prêtres ont disparus. Les rabbins n'ont plus l'exclusivité de célébrer le mariage. Tout juif accompagné de 9 autres juifs, peuvent marier. CQFD.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Des femmes ancrées à leur mari

    Du Titanic au World Trade Center (3min)

  • Un divorce unilatéral

    Une règle inamovible? (4min)

  • Faire pression sur les maris

    Le risque de désacraliser le mariage (5min)

  • Le mariage est un pari

    qui ne saurait être un moyen de chantage (5min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Daniel Dahan - rabbin

Daniel Dahan est diplômé de l'École rabbinique de France et ancien élève de la yeshiva de Mir (Jérusalem). Il est diplômé de l'École pratique des hautes études (Ve section) et docteur en droit (Aix-en-Provence). Il a été grand rabbin de Nancy et de Lorraine pendant 20 ans. Il est aujourd'hui grand rabbin d'Aix-en-Provence.

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Daniel Dahan

Agounot, les femmes entravées, , (Presses Universitaires de Provence, 2016)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Daniel Dahan

'Agounot : "les femmes entravées", Problèmes et solutions du droit matrimonial hébraïque, (Publications de L'Université de Provence, 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile