Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

USA - Israël

Une alliance en danger (12 min)

Benjamin Haddad - chercheur en relations internationales, Steve Nadjar - journaliste, enseignant
  • Désengagement militaire.

    La politique par les sanctions (5min)

  • Nétanyahou, personnage gênant

    Risque d'éloignement USA-Israël. (7min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Benjamin Haddad - chercheur en relations internationales

Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Diplômé en histoire des relations internationales à Sciences Po Paris, Steve Nadjar est responsable des journaux d'information à Radio J, où il anime tous les jours le 14/15, et l'émission de géopolitique Mondovision. Il contribue également aux pages Monde de l'hebdomadaire Actualité juive.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Benjamin Haddad

Le Paradis perdu, L'Amérique de Trump et la fin des illusions européennes, (Grasset, 2019)   Acheter

L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 12 novembre 2019
Commentaires ( 3 )

USA-ISRAËL

18 novembre 2019, 09h08, Zelfa

Il serait normal de voir le sujet des relations entre l'Amérique et Israël devenir interne aux USA si l'ONU ne prend pas de mesures strictes en faveur de l'État Juif et si l'antisémitisme augmente.

Alliance en danger

28 novembre 2019, 12h15, voir en haut

A mon avis les US ne veulent plus être les gendarmes du monde e Le Président Trump l'a répété plusieurs fois. Et dans ce sens les relations -avec Israel, l'Egypte et Israel qui en sont dotés d'une armée - sont très bonnes Quand aux Démocrates nous avons vu leurs votes à l'ONU sous Barrak, et les nouvelles voies prises par N. Pelosi et tout le parti ont comp : ètement déviées et ce depuis Barrak - Merci pour les Républicains et j'espère que Le Pt. Trump sera réelu pour continuer à égaliser la tendance pro- Israel et anti Israel. Je souhaite à Mr. Natanyahu de se tirer de cet embloglio la tête haute ! Avec l'aide de H.

2024

1 décembre 2019, 14h10, Jonathan Livingstone

2020 : Mr Trump est réélu ou s’en va. 2024 : Israël doit être autonome en terme de Défense (devrais je dire plutôt : Ministère de l’Offensive). On peut parler de Politique du matin au soir mais il faut qu’en 2024 Israël soit presqu’autonome en matière de matériels militaires. Israël doit tendre la main autour tout en étant prêt, avec la même main tendue... Donner une forte claque à ceux qui nous promettent l’anéantissement. 10 millions d’israéliens en 2024, 10 nouveaux pays (arabes) ayant des relations diplomatiques avec Israël 10 pays africains très actifs avec Israël et 20 pays ayant renoué leur ambassade avec nous. $10 milliards d’exports supplémentaires chaque année 10. 000 olim de plus / an que maintenant. Voilà ce que je souhaite et prévoit pour Israël. Avec tout cela, nos voisins seront tous anxieux de bénéficier de nos faveurs.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Une alliance en danger

12 min

Benjamin Haddad - chercheur en relations internationales, Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Commentaires ( 3 )

USA-ISRAËL

18 novembre 2019, 09h08, Zelfa

Il serait normal de voir le sujet des relations entre l'Amérique et Israël devenir interne aux USA si l'ONU ne prend pas de mesures strictes en faveur de l'État Juif et si l'antisémitisme augmente.

Alliance en danger

28 novembre 2019, 12h15, voir en haut

A mon avis les US ne veulent plus être les gendarmes du monde e Le Président Trump l'a répété plusieurs fois. Et dans ce sens les relations -avec Israel, l'Egypte et Israel qui en sont dotés d'une armée - sont très bonnes Quand aux Démocrates nous avons vu leurs votes à l'ONU sous Barrak, et les nouvelles voies prises par N. Pelosi et tout le parti ont comp : ètement déviées et ce depuis Barrak - Merci pour les Républicains et j'espère que Le Pt. Trump sera réelu pour continuer à égaliser la tendance pro- Israel et anti Israel. Je souhaite à Mr. Natanyahu de se tirer de cet embloglio la tête haute ! Avec l'aide de H.

2024

1 décembre 2019, 14h10, Jonathan Livingstone

2020 : Mr Trump est réélu ou s’en va. 2024 : Israël doit être autonome en terme de Défense (devrais je dire plutôt : Ministère de l’Offensive). On peut parler de Politique du matin au soir mais il faut qu’en 2024 Israël soit presqu’autonome en matière de matériels militaires. Israël doit tendre la main autour tout en étant prêt, avec la même main tendue... Donner une forte claque à ceux qui nous promettent l’anéantissement. 10 millions d’israéliens en 2024, 10 nouveaux pays (arabes) ayant des relations diplomatiques avec Israël 10 pays africains très actifs avec Israël et 20 pays ayant renoué leur ambassade avec nous. $10 milliards d’exports supplémentaires chaque année 10. 000 olim de plus / an que maintenant. Voilà ce que je souhaite et prévoit pour Israël. Avec tout cela, nos voisins seront tous anxieux de bénéficier de nos faveurs.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Désengagement militaire.

    La politique par les sanctions (5min)

  • Nétanyahou, personnage gênant

    Risque d'éloignement USA-Israël. (7min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 12 novembre 2019
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Benjamin Haddad - chercheur en relations internationales

Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Diplômé en histoire des relations internationales à Sciences Po Paris, Steve Nadjar est responsable des journaux d'information à Radio J, où il anime tous les jours le 14/15, et l'émission de géopolitique Mondovision. Il contribue également aux pages Monde de l'hebdomadaire Actualité juive.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Bibliographie sur le sujet

Benjamin Haddad

Le Paradis perdu, L'Amérique de Trump et la fin des illusions européennes, (Grasset, 2019)   Acheter