Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Architecture

L'antisémitisme de Le Corbusier (16 min)

Eric Mouchet - Expert en arts graphiques, Michel Zlotowski - interprète, journaliste
  • Des propos antisémites

    mais non-militants (5min)

  • Dissocier l’oeuvre de l'homme

    Les conditions déplorables de chantiers actuels (4min)

  • Construire la ville

    Une vision totalitaire de l'architecture (6min)

Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Eric Mouchet - Expert en arts graphiques

Eric Mouchet est expert en arts graphiques et spécialiste de l’œuvre graphique et picturale de Le Corbusier. Collectionneur de jeunes artistes de longue date, il a ouvert sa propre galerie en 2014 au 45 rue Jacob, Paris 6e. Située dans le centre culturel historique de Paris, la Galerie Eric Mouchet présente des artistes délibérément contemporains, contribuant à l’ouverture de Saint-Germain-des-Prés à l’art contemporain.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Xavier de Jarcy

Le Corbusier, Un fascisme français, (Albin Michel, 0)   Acheter

Le Corbusier

La Charte d'Athènes, (Points - Points Essais N° 25, 1971)   Acheter

Noël Jouenne

La Vie collective des habitants du Corbusier, (L'Harmattant, 2005)   Acheter

Le Corbusier

Correspondance t.2, Lettres à la famille, 1900-1925, (Infolio , 2012)   Acheter

Le Corbusier

Correspondance t.2, Lettres à la famille, 1926-1946, (Infolio , 2013)   Acheter

Le Corbusier, correspondance , Lettres à la famille, 1947-1965, (Infolio , 2015)   Acheter

François Chaslin

Un Corbusier , (Seuil - Fiction Et Cie , 2015)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Le programme complet

Le programme complet

L'exposition au Centre Pompidou

Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 2 )

Belle défense du maître

30 avril 2015, 00h36, Summer

Ou ce monsieur a lu les dépêches et les éléments de langages de la Fondation Le Corbusier avant de venir, mais pas les livres, ou il tient vraiment à son idole ou à son statut au sein de la nébuleuse. Le déni sert parfois de paravent au deuil, mais plus cruellement, s'agissant de réalités humaines, on peut justifier tout et même le pire, pourvu que sa raison de vivre et d'être reste intacte. « Que "Corbu" fût équivoque dans ses amitiés [fascistes], nul n’en doute, mais son antisémitisme fut largement partagé. (Paul Chemetov, architecte et urbaniste, Le Monde). Même ses proches en conviennent. Et l'ensemble influença son œuvre. Tel est le problème. Gardez votre émerveillement monsieur, et donc votre fidélité, face non pas au fasciste engagé ni à l'antisémite, mais à au génie qui mis longtemps ses idées au service de son art.

Obsession de l'ordre un peu "chelou" quand même !

12 mai 2015, 17h24, Oula

Quand les architectes allemands (bien avant guerre) fondent un mouvement artistique, cela donne le Bauhaus que les nazis ont tout fait pour faire oublier. Notre Corbu les a pompé dans la forme et les couleurs ainsi que le Cubisme, mais comme très souvent chez nos concitoyens un peu borderline, il parvient à en faire un truc genre Ordre Nouveau : "Tous à la même enseigne de préférence avec des yeux bleus, ça fait mieux rangé". Notre ami a un peu de mal à essayer de repêcher le Corbusier et passe très vite sur la question Céline. On le comprend, on aime bien Le Corbu et on en a marre de découvrir un facho à chaque coin de rue de l'histoire. Le fada n'est pas responsable de la déportation ou autre délicatesse, mais il était quand même assez fada pour se proclamer (pendant l'occupation et en bossant à Vichy pour pétain) le führer de l'architecture. Vu son sens de l'humour, ce n'était vraisemblablement pas une saillie de caricaturiste. Les architectes passent souvent à travers. Bizarrement on voit en eux des artistes alors qu'ils ne sont pour la plupart que des dessinateurs projeteurs à l'égo extraordinairement disproportionné. Même Speer l'autre führer de l'architecture - au point que adolf voyait en lui son successeur - à réussi à vivre des royalties de ses mémoires. Quand au coté altruiste et social des ensembles du Corbu, … Pour une raison à explorer, on oublie souvent que dans national-socialisme il y a socialisme.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

L'antisémitisme de Le Corbusier

16 min

Eric Mouchet - Expert en arts graphiques, Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Commentaires ( 2 )

Belle défense du maître

30 avril 2015, 00h36, Summer

Ou ce monsieur a lu les dépêches et les éléments de langages de la Fondation Le Corbusier avant de venir, mais pas les livres, ou il tient vraiment à son idole ou à son statut au sein de la nébuleuse. Le déni sert parfois de paravent au deuil, mais plus cruellement, s'agissant de réalités humaines, on peut justifier tout et même le pire, pourvu que sa raison de vivre et d'être reste intacte. « Que "Corbu" fût équivoque dans ses amitiés [fascistes], nul n’en doute, mais son antisémitisme fut largement partagé. (Paul Chemetov, architecte et urbaniste, Le Monde). Même ses proches en conviennent. Et l'ensemble influença son œuvre. Tel est le problème. Gardez votre émerveillement monsieur, et donc votre fidélité, face non pas au fasciste engagé ni à l'antisémite, mais à au génie qui mis longtemps ses idées au service de son art.

Obsession de l'ordre un peu "chelou" quand même !

12 mai 2015, 17h24, Oula

Quand les architectes allemands (bien avant guerre) fondent un mouvement artistique, cela donne le Bauhaus que les nazis ont tout fait pour faire oublier. Notre Corbu les a pompé dans la forme et les couleurs ainsi que le Cubisme, mais comme très souvent chez nos concitoyens un peu borderline, il parvient à en faire un truc genre Ordre Nouveau : "Tous à la même enseigne de préférence avec des yeux bleus, ça fait mieux rangé". Notre ami a un peu de mal à essayer de repêcher le Corbusier et passe très vite sur la question Céline. On le comprend, on aime bien Le Corbu et on en a marre de découvrir un facho à chaque coin de rue de l'histoire. Le fada n'est pas responsable de la déportation ou autre délicatesse, mais il était quand même assez fada pour se proclamer (pendant l'occupation et en bossant à Vichy pour pétain) le führer de l'architecture. Vu son sens de l'humour, ce n'était vraisemblablement pas une saillie de caricaturiste. Les architectes passent souvent à travers. Bizarrement on voit en eux des artistes alors qu'ils ne sont pour la plupart que des dessinateurs projeteurs à l'égo extraordinairement disproportionné. Même Speer l'autre führer de l'architecture - au point que adolf voyait en lui son successeur - à réussi à vivre des royalties de ses mémoires. Quand au coté altruiste et social des ensembles du Corbu, … Pour une raison à explorer, on oublie souvent que dans national-socialisme il y a socialisme.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Des propos antisémites

    mais non-militants (5min)

  • Dissocier l’oeuvre de l'homme

    Les conditions déplorables de chantiers actuels (4min)

  • Construire la ville

    Une vision totalitaire de l'architecture (6min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Eric Mouchet - Expert en arts graphiques

Eric Mouchet est expert en arts graphiques et spécialiste de l’œuvre graphique et picturale de Le Corbusier. Collectionneur de jeunes artistes de longue date, il a ouvert sa propre galerie en 2014 au 45 rue Jacob, Paris 6e. Située dans le centre culturel historique de Paris, la Galerie Eric Mouchet présente des artistes délibérément contemporains, contribuant à l’ouverture de Saint-Germain-des-Prés à l’art contemporain.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Xavier de Jarcy

Le Corbusier, Un fascisme français, (Albin Michel, 0)   Acheter

Le Corbusier

La Charte d'Athènes, (Points - Points Essais N° 25, 1971)   Acheter

Noël Jouenne

La Vie collective des habitants du Corbusier, (L'Harmattant, 2005)   Acheter

Le Corbusier

Correspondance t.2, Lettres à la famille, 1900-1925, (Infolio , 2012)   Acheter

Le Corbusier

Correspondance t.2, Lettres à la famille, 1926-1946, (Infolio , 2013)   Acheter

Le Corbusier, correspondance , Lettres à la famille, 1947-1965, (Infolio , 2015)   Acheter

François Chaslin

Un Corbusier , (Seuil - Fiction Et Cie , 2015)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Le programme complet

Le programme complet

L'exposition au Centre Pompidou

Sur la toile