Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Evolution et permanence de la Loi

Libéraux et orthodoxes: un dialogue impossible? (94 min)

Pauline Bebe - rabbin de la communauté CJL-Nitsa, Emmanuel Bloch - spécialiste de philosophie juive
  • L'évolution de la Loi

    Une question qui divise (9min)

  • La démarche libérale

    La hala'ha: une marche dans le temps (29min)

  • La vision moderne-orthodoxe

    Analyse interne des processus hala'hiques (32min)

  • Science, morale ou Tora

    A qui la préséance? (14min)

  • Interprétation de la Loi

    La cachrout et la souffrance animale (10min)

Les documents (6)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Pauline Bebe - rabbin de la communauté CJL-Nitsa

Pauline Bebe est rabbin, elle a créé et dirige la Communauté Juive Libérale Ile-de-France. Elle a été la première femme rabbin en France.Elle est titulaire d'une licence d'Anglais et d'un DEA d'hébreu de l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales). Son mémoire de maîtrise s’intitule L'attitude du judaïsme face au prosélytisme et à la conversion. Elle consacre ensuite son mémoire de DEA à l'éthique du langage dans la tradition juive.Pauline Bebe a suivi les cours du Leo Baëck College à Londres, le séminaire rabbinique libéral pour l'Europe occidentale. Après deux années d'étude à Jérusalem, elle reçoit la semikha (ordination rabbinique) à Londres en 1990. Elle exerce la fonction rabbinique au MJLF-Est de la rue Pétion (Paris), puis crée la CJL Île-de-France avec Rémy Schwartz en 1995.

Emmanuel Bloch - spécialiste de philosophie juive

Originaire de Colmar en Alsace, Emmanuel Bloch est titulaire de deux Masters, en finance et en droit. Arrivé en tête au brevet d’avocat du canton de Genève, il a travaillé par la suite, dans cette même ville, en tant qu’avocat spécialisé dans la fiscalité internationale. Il a étudié à la yechiva Ohr Somayach, aux Etats-Unis, puis au kollel de Genève. Il intervient sur le site de questions/réponses Cheela (www.cheela.org), et contribue régulièrement au blog Modern Orthodox (www.modernorthodox.fr), site de référence sur les questions de confrontation entre Torah et modernité. Il est également l’initiateur du forum de la conversion (http://guiyour.xooit.com/index.php). Il habite aujourd'hui, à New York, où il termine un programme de Masters en philosophie juive (Machshevet Israel) à l'Université Hébraïque de Jérusalem, avant de poursuivre par un doctorat en philosophie de la Halakha.

Bibliographies des conférenciers

Catherine Bensaïd ; Pauline Bebe

L'autre, cet infini , (Pocket , 2015)   Acheter

Pauline Bebe

Le temps d'un nuage , (Actes Sud, 2016)   Acheter

A la lumière de ton visage , (Actes Sud , 2014)   Acheter

Femmes et judaisme aujoud'hui, (In Press, 2008)   Acheter | Emprunter

Qu'est-ce que le judaïsme libéral ?, (Calmann-Lévy, 2006)   Acheter | Emprunter

Peut-on faire le bonheur de ses enfants ?, (L'Atelier, 2003)   Acheter

Isha - Dictionnaire des femmes et du judaïsme , (Calmann-Levy, 2001)   Acheter | Emprunter

Isha: dictionnaire des femmes et du judaïsme, (Calmann-Lévy, 2001)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Les organisateurs
Commentaires ( 6 )

La loi est modifié par féminin.

19 juillet 2017, 21h34, Steve

Bonsoir A peine la loi a t-elle été reçue au Sinaï, à peine la main de Moshe s'est elle levée, la dernière lettre tracée, que cette loi a été modifiée, par ordre direct de HaShem, en raison d'une injustice faite aux filles de Tsélof'had. Cette insertion des femmes dans l'élaboration de la loi s'inscrit en application directe de ce qui est écrit dans dans Béréshit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul. La terre d'Israël, avec sa cartographie : la Torah, est aussi une terre intérieure et les femmes peuvent donc la réclamer en héritage, pour elles mêmes.

Merci Akadem mais quand allez-vous arrêter d'utiliser Flash Player ?

24 juillet 2017, 17h14, Daniel

Le titre.

L ordre parfait se trouve grave dans la torah pourquoi parler d'évolution ?

26 juillet 2017, 10h38, Danielle

Parlons plutôt du respect de la loi et de son application. Préserver la terre, ne pas tuer, ne pas chasser, pas d'adultère etc. Les lois du Chabat n'ont que du bon à être appliquées une fois par semaine, Chabat repos hebdomadaire pour l'humanité. Ca ne nous rétrograde pas ? Je ne vois pas du tout ce qu'a apporté de plus cette dame au débat elle fait partie du féminisme des années 60/70. Ça m'agace. Quant aux poulets et œufs c'est aux sociétés civiles de faire respecter les lois de protection des animaux. Tout Comme l'hygiène dans les pâtisseries cachères ou pas, ou la chaîne du froid dans les magasins cachers ou pas. Le Beth din prend En charge la surveillance des ingredients contenus dans les produits. MaiS ne se préoccupe pas de l'hygiène certainement par manque de moyens. Plusieurs rabins avertis le savent et mangeant Bio. Le rav Bloch a été sympa avec elle, il aurait pu lui rappeler que pour ses holocaustes "D" n'acceptait que des animaux sans défaut ce qui implique un élevage et surveillance de tres grande qualité sinon pas possible d'avoir des viandes conformes. Dans la halarha il n'y a pas de Lien à ce sujet. Il nous manque un sanhédrin.

Un seul peuple

15 septembre 2017, 10h49, Paule Boireau-Witman

"Le judaïsme ne peut pas se passer de la Halakha" (P. BEBE), pour moi le judaïsme libéral ne dit pas que la Halakha est dépassée... Il utilise sa "marge de flexibilité" (E. BLOCH)... Mais surtout, n'oublions jamais que nous faisons partie d'un seul peuple -ne déchirons pas le Talith ! -, nous avons assez d'ennemis.

"... Aussi nombreux que les étoiles du ciel... "

20 septembre 2017, 15h13, garav.

Dieu a promis, parce que le sacrifice d'Isaac n'a pas eu lieu, que les juifs seraient aussi nombreux que les étoiles du ciel (Voir : Génes. 22. 17 et 32. 30 Deut. ). L'interprétation (erronée) qui a été faite par des rabbins ne Lui a pas permis d'accomplir cette promesse. C'est donc le christianisme puis l'Islam qui ont mis en place leurs règles pour être très nombreux. Ils ne sont ni moins croyants, ni moins religieux pour autant et s'estiment le peuple élu pour tous. Tant que l'on ne reviendra pas à l'essence éthique et OUVERT A TOUS du judaïsme, tant qu'on ne défendra pas l'universalité des 10 commandements et l'unicité de Dieu, tant que le peuple juif restera minoritaire, il continuera à souffrir et à mourir à petit feu. Il y a beaucoup à changer pour revenir aux fondements du judaïsme d'origine et nettoyer beaucoup de rajouts inactuels et rétrogrades qui l'entâche. Danielle, plus haut, nous rappelle que Dieu n'acceptait comme holocauste que des animaux sans défaut. Ces animaux méritent-t'ils, ce traitement ? En Inde le respect de la vie s'étend aux animaux. Ou est il écrit qu'il est interdit d'appuyer sur un bouton le Samedi ?

Quel bain d'intelligence et d'humanité !

21 octobre 2017, 19h52, Daniel T.

Très grand plaisir à écouter cette conférence. Des intervenants d'une grande intelligence, culture, finesse, humilité et humanité (dans le meilleur sens du terme). J'avais déjà suivi avec beaucoup d'intérêt la série de conférences d'Emmanuel Bloch sur l'histoire de la pensée juive sur Akadem, où j'avais beaucoup appris. Il révèle ici une capacité d'analyse remarquable et une honnêteté intellectuelle tout simplement exceptionnelle. Quand je vois des intervenants d'une telle qualité, je suis fier d'appartenir au peuple juif. Longue vie à eux et qu'ils continuent à éclairer les nôtres.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Libéraux et orthodoxes: un dialogue impossible?

94 min

Pauline Bebe - rabbin de la communauté CJL-Nitsa, Emmanuel Bloch - spécialiste de philosophie juive

Commentaires ( 6 )

La loi est modifié par féminin.

19 juillet 2017, 21h34, Steve

Bonsoir A peine la loi a t-elle été reçue au Sinaï, à peine la main de Moshe s'est elle levée, la dernière lettre tracée, que cette loi a été modifiée, par ordre direct de HaShem, en raison d'une injustice faite aux filles de Tsélof'had. Cette insertion des femmes dans l'élaboration de la loi s'inscrit en application directe de ce qui est écrit dans dans Béréshit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul. La terre d'Israël, avec sa cartographie : la Torah, est aussi une terre intérieure et les femmes peuvent donc la réclamer en héritage, pour elles mêmes.

Merci Akadem mais quand allez-vous arrêter d'utiliser Flash Player ?

24 juillet 2017, 17h14, Daniel

Le titre.

L ordre parfait se trouve grave dans la torah pourquoi parler d'évolution ?

26 juillet 2017, 10h38, Danielle

Parlons plutôt du respect de la loi et de son application. Préserver la terre, ne pas tuer, ne pas chasser, pas d'adultère etc. Les lois du Chabat n'ont que du bon à être appliquées une fois par semaine, Chabat repos hebdomadaire pour l'humanité. Ca ne nous rétrograde pas ? Je ne vois pas du tout ce qu'a apporté de plus cette dame au débat elle fait partie du féminisme des années 60/70. Ça m'agace. Quant aux poulets et œufs c'est aux sociétés civiles de faire respecter les lois de protection des animaux. Tout Comme l'hygiène dans les pâtisseries cachères ou pas, ou la chaîne du froid dans les magasins cachers ou pas. Le Beth din prend En charge la surveillance des ingredients contenus dans les produits. MaiS ne se préoccupe pas de l'hygiène certainement par manque de moyens. Plusieurs rabins avertis le savent et mangeant Bio. Le rav Bloch a été sympa avec elle, il aurait pu lui rappeler que pour ses holocaustes "D" n'acceptait que des animaux sans défaut ce qui implique un élevage et surveillance de tres grande qualité sinon pas possible d'avoir des viandes conformes. Dans la halarha il n'y a pas de Lien à ce sujet. Il nous manque un sanhédrin.

Un seul peuple

15 septembre 2017, 10h49, Paule Boireau-Witman

"Le judaïsme ne peut pas se passer de la Halakha" (P. BEBE), pour moi le judaïsme libéral ne dit pas que la Halakha est dépassée... Il utilise sa "marge de flexibilité" (E. BLOCH)... Mais surtout, n'oublions jamais que nous faisons partie d'un seul peuple -ne déchirons pas le Talith ! -, nous avons assez d'ennemis.

"... Aussi nombreux que les étoiles du ciel... "

20 septembre 2017, 15h13, garav.

Dieu a promis, parce que le sacrifice d'Isaac n'a pas eu lieu, que les juifs seraient aussi nombreux que les étoiles du ciel (Voir : Génes. 22. 17 et 32. 30 Deut. ). L'interprétation (erronée) qui a été faite par des rabbins ne Lui a pas permis d'accomplir cette promesse. C'est donc le christianisme puis l'Islam qui ont mis en place leurs règles pour être très nombreux. Ils ne sont ni moins croyants, ni moins religieux pour autant et s'estiment le peuple élu pour tous. Tant que l'on ne reviendra pas à l'essence éthique et OUVERT A TOUS du judaïsme, tant qu'on ne défendra pas l'universalité des 10 commandements et l'unicité de Dieu, tant que le peuple juif restera minoritaire, il continuera à souffrir et à mourir à petit feu. Il y a beaucoup à changer pour revenir aux fondements du judaïsme d'origine et nettoyer beaucoup de rajouts inactuels et rétrogrades qui l'entâche. Danielle, plus haut, nous rappelle que Dieu n'acceptait comme holocauste que des animaux sans défaut. Ces animaux méritent-t'ils, ce traitement ? En Inde le respect de la vie s'étend aux animaux. Ou est il écrit qu'il est interdit d'appuyer sur un bouton le Samedi ?

Quel bain d'intelligence et d'humanité !

21 octobre 2017, 19h52, Daniel T.

Très grand plaisir à écouter cette conférence. Des intervenants d'une grande intelligence, culture, finesse, humilité et humanité (dans le meilleur sens du terme). J'avais déjà suivi avec beaucoup d'intérêt la série de conférences d'Emmanuel Bloch sur l'histoire de la pensée juive sur Akadem, où j'avais beaucoup appris. Il révèle ici une capacité d'analyse remarquable et une honnêteté intellectuelle tout simplement exceptionnelle. Quand je vois des intervenants d'une telle qualité, je suis fier d'appartenir au peuple juif. Longue vie à eux et qu'ils continuent à éclairer les nôtres.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'évolution de la Loi

    Une question qui divise (9min)

  • La démarche libérale

    La hala'ha: une marche dans le temps (29min)

  • La vision moderne-orthodoxe

    Analyse interne des processus hala'hiques (32min)

  • Science, morale ou Tora

    A qui la préséance? (14min)

  • Interprétation de la Loi

    La cachrout et la souffrance animale (10min)

Les organisateurs

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Pauline Bebe - rabbin de la communauté CJL-Nitsa

Pauline Bebe est rabbin, elle a créé et dirige la Communauté Juive Libérale Ile-de-France. Elle a été la première femme rabbin en France.Elle est titulaire d'une licence d'Anglais et d'un DEA d'hébreu de l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales). Son mémoire de maîtrise s’intitule L'attitude du judaïsme face au prosélytisme et à la conversion. Elle consacre ensuite son mémoire de DEA à l'éthique du langage dans la tradition juive.Pauline Bebe a suivi les cours du Leo Baëck College à Londres, le séminaire rabbinique libéral pour l'Europe occidentale. Après deux années d'étude à Jérusalem, elle reçoit la semikha (ordination rabbinique) à Londres en 1990. Elle exerce la fonction rabbinique au MJLF-Est de la rue Pétion (Paris), puis crée la CJL Île-de-France avec Rémy Schwartz en 1995.

Emmanuel Bloch - spécialiste de philosophie juive

Originaire de Colmar en Alsace, Emmanuel Bloch est titulaire de deux Masters, en finance et en droit. Arrivé en tête au brevet d’avocat du canton de Genève, il a travaillé par la suite, dans cette même ville, en tant qu’avocat spécialisé dans la fiscalité internationale. Il a étudié à la yechiva Ohr Somayach, aux Etats-Unis, puis au kollel de Genève. Il intervient sur le site de questions/réponses Cheela (www.cheela.org), et contribue régulièrement au blog Modern Orthodox (www.modernorthodox.fr), site de référence sur les questions de confrontation entre Torah et modernité. Il est également l’initiateur du forum de la conversion (http://guiyour.xooit.com/index.php). Il habite aujourd'hui, à New York, où il termine un programme de Masters en philosophie juive (Machshevet Israel) à l'Université Hébraïque de Jérusalem, avant de poursuivre par un doctorat en philosophie de la Halakha.

Bibliographies des conférenciers

Catherine Bensaïd ; Pauline Bebe

L'autre, cet infini , (Pocket , 2015)   Acheter

Pauline Bebe

Le temps d'un nuage , (Actes Sud, 2016)   Acheter

A la lumière de ton visage , (Actes Sud , 2014)   Acheter

Femmes et judaisme aujoud'hui, (In Press, 2008)   Acheter | Emprunter

Qu'est-ce que le judaïsme libéral ?, (Calmann-Lévy, 2006)   Acheter | Emprunter

Peut-on faire le bonheur de ses enfants ?, (L'Atelier, 2003)   Acheter

Isha - Dictionnaire des femmes et du judaïsme , (Calmann-Levy, 2001)   Acheter | Emprunter

Isha: dictionnaire des femmes et du judaïsme, (Calmann-Lévy, 2001)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers