Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

''La patrie en danger''

De la fracture à la guerre civile (102 min)

Gilles Kepel - politologue
  • Le but avoué des djihadistes

    provoquer la guerre civile (11min)

  • La démission du personnel politique

    et la fragilisation de la République (11min)

  • Djihadisme et salafisme

    deux termes non-superposables (14min)

  • Le salafisme auprès des jeunes

    Un réseau qui restaure l'estime de soi (11min)

  • Retour sur l'affaire Bensoussan

    Du danger des amalgames (13min)

  • Islam et sciences sociales

    Retour sur les analyses d'Olivier Roy (16min)

  • Questions du public

    Responsabilité des média ; issues politiques ; Présidentielles ; Tariq Ramadan (26min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Gilles Kepel - politologue

Gilles Kepel, né en 1955 à Paris, est un politologue français, spécialiste de l'islam et du monde arabe. Il est professeur des universités à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) et membre de l'Institut universitaire de France et dirige la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l'Ecole Normale Supérieure. Il a aussi enseigné à la New York University en 1994, à l'université Columbia, également à New York, en 1995 et 1996, et comme titulaire de la chaire Philippe Roman (professor of History and International Relations) à la London School of Economics en 2009-2010. En février 2016, il est nommé membre du conseil scientifique de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (DILCRA). Auteur de nombreux ouvrages, ses publications sont traduites dans le monde entier.

Bibliographie du conférencier

Gilles Kepel

Sortir du chaos , (Gallimard , 2018)   Acheter

Passion arabe , (Gallimard , 2016)   Acheter

La fracture , (Gallimard , 2016)   Acheter

Terreur dans l'hexagone , (Gallimard , 2015)   Acheter

Passion française ; les voix des cités, (Gallimard, 2014)   Acheter

Passion arabe ; journal, 2011-2013, (Gallimard, 2013)   Acheter

Le Prophète et Pharaon : Les mouvements islamistes dans l'Egypte contemporaine, (Gallimard, 2012)   Acheter

Terreur et martyre : Relever le défi de civilisation, (Flammarion, 2009)   Acheter

Fitna: Guerre au coeur de l'islam, (Gallimard, 2007)   Acheter

La Revanche de Dieu: Chrétiens, juifs et musulmans à la reconquête du monde, (Seuil, 2003)   Acheter

Jihad, (Gallimard , 2003)   Acheter

Les banlieues de l'Islam, (Seuil, 1991)   Acheter

Gilles Kepel, Collectif

Al-Qaida dans le texte : Ecrits d'Oussama ben Laden, Abdallah Azzam, Ayman al-Zawahiri et Abou Moussab al-Zarqawi, (PUF, 2005)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Slavoj Zizek

Quelques réflexions blasphématoires , Islam et modernité , (Jacqueline Chambon , 2015)   Acheter

Gilles Kepel

La fracture , (Gallimard , 2016)   Acheter

Olivier Roy

Le djihad et la mort , (Seuil , 2016)   Acheter

Jean Birnbaum

Un silence religieux , La gauche face au djihadisme , (Seuil, 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 5 )

Sur l'islamo-gauchisme

16 février 2017, 16h14, Kahn

La Fraction Armée Rouge a préfiguré "l'islamo-gauchisme" à l'occasion, par exemple, de l'attentat de Lodd que Genet, dans ses Mémoires ? Orthographie "Lodz"...

M. Bensoussan.

31 août 2017, 09h47, G. Collet

Très difficile à entendre tant les sous entendus prétendent à éclairer d'autres sous entendus... Ce que je sais : le violence ET l'antisémitisme - et donc M. Bensoussan a largement raison et dit la vérité exacte ! - sont consubstantiels à l'islam. Autrement répété, sans violence et sans antisémitisme, il ne peut pas y avoir d'islam. Cela n'empêche pas les chefs musulmans de savoir faire de la politique, et ils sont surement bien plus fins menteurs que nos représentants. Sur ce plan là, M. Kepel domine à l'évidence un immense savoir ! Mais il reste, malgré toutes ses qualités, hors du débat essentiel qui source tout : ce mur absolu violent et antisémite - et conquérant dès qu'il en a les moyens - que l'islam dresse contre tout ce qui, en définitive, ne lui est pas soumis.

Les justifications servent un double but

31 août 2017, 23h39, bernaerts

Les justifications données à chaque attentat ont pour but d'une part de fournir un alibi fédérateur pour les musulman (exemple : regardez ils insultent le prophètes, ils tuent nos enfants palestiniens, etc. ) et d'autre part à faire croire aux mécréants qu'il existe une loi et que s'ils la respectaient rien ne serait arrivé, en d'autres termes cet argument sert à construire une loi que doivent intérioriser progressivement les non-musulmans, une loi en l'occurrence perverse. Et les Occidentaux, tout au moins leurs responsables s'auto-applique la logiques des meurtriers : "ah c'est vrai on n'aurait pas dû les offenser", etc.

Bensoussan n'a pas systématisé

31 août 2017, 23h51, bernaerts

Bensoussan nuance très bien ses propos, et il a utilisé une expression populaire qui n'avait pas vocation à surgénéraliser, de plus il l'avait employée par citation d'un auteur musulman, Smaïn Laacher. La raison pour laquelle des acteurs ont réagit ne porte pas sur le caractère généralisant mais la volonté de censurer un fait de réalité banale (différent de systématique).

Les questions à Kepel ne sont pas à la hauteur

8 novembre 2017, 23h20, Nina

Le public dans ses questions, n'est pas à la hauteur de la conférence de Kepel. Il aurait pu demander si la "réforme" était possible dans l'islam comme il y en eut dans le judaïsme et le christianisme. Il aurait pu aussi demander si le Coran tel qu'il est présenté aujourd'hui n'a pas été fabriqué alors qu'un Coran caché à Sanaa ne peut être lu par aucun théologien au monde pas même musulman. Ceci et tant d'autres choses !

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

De la fracture à la guerre civile

102 min

Gilles Kepel - politologue

Commentaires ( 5 )

Sur l'islamo-gauchisme

16 février 2017, 16h14, Kahn

La Fraction Armée Rouge a préfiguré "l'islamo-gauchisme" à l'occasion, par exemple, de l'attentat de Lodd que Genet, dans ses Mémoires ? Orthographie "Lodz"...

M. Bensoussan.

31 août 2017, 09h47, G. Collet

Très difficile à entendre tant les sous entendus prétendent à éclairer d'autres sous entendus... Ce que je sais : le violence ET l'antisémitisme - et donc M. Bensoussan a largement raison et dit la vérité exacte ! - sont consubstantiels à l'islam. Autrement répété, sans violence et sans antisémitisme, il ne peut pas y avoir d'islam. Cela n'empêche pas les chefs musulmans de savoir faire de la politique, et ils sont surement bien plus fins menteurs que nos représentants. Sur ce plan là, M. Kepel domine à l'évidence un immense savoir ! Mais il reste, malgré toutes ses qualités, hors du débat essentiel qui source tout : ce mur absolu violent et antisémite - et conquérant dès qu'il en a les moyens - que l'islam dresse contre tout ce qui, en définitive, ne lui est pas soumis.

Les justifications servent un double but

31 août 2017, 23h39, bernaerts

Les justifications données à chaque attentat ont pour but d'une part de fournir un alibi fédérateur pour les musulman (exemple : regardez ils insultent le prophètes, ils tuent nos enfants palestiniens, etc. ) et d'autre part à faire croire aux mécréants qu'il existe une loi et que s'ils la respectaient rien ne serait arrivé, en d'autres termes cet argument sert à construire une loi que doivent intérioriser progressivement les non-musulmans, une loi en l'occurrence perverse. Et les Occidentaux, tout au moins leurs responsables s'auto-applique la logiques des meurtriers : "ah c'est vrai on n'aurait pas dû les offenser", etc.

Bensoussan n'a pas systématisé

31 août 2017, 23h51, bernaerts

Bensoussan nuance très bien ses propos, et il a utilisé une expression populaire qui n'avait pas vocation à surgénéraliser, de plus il l'avait employée par citation d'un auteur musulman, Smaïn Laacher. La raison pour laquelle des acteurs ont réagit ne porte pas sur le caractère généralisant mais la volonté de censurer un fait de réalité banale (différent de systématique).

Les questions à Kepel ne sont pas à la hauteur

8 novembre 2017, 23h20, Nina

Le public dans ses questions, n'est pas à la hauteur de la conférence de Kepel. Il aurait pu demander si la "réforme" était possible dans l'islam comme il y en eut dans le judaïsme et le christianisme. Il aurait pu aussi demander si le Coran tel qu'il est présenté aujourd'hui n'a pas été fabriqué alors qu'un Coran caché à Sanaa ne peut être lu par aucun théologien au monde pas même musulman. Ceci et tant d'autres choses !

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le but avoué des djihadistes

    provoquer la guerre civile (11min)

  • La démission du personnel politique

    et la fragilisation de la République (11min)

  • Djihadisme et salafisme

    deux termes non-superposables (14min)

  • Le salafisme auprès des jeunes

    Un réseau qui restaure l'estime de soi (11min)

  • Retour sur l'affaire Bensoussan

    Du danger des amalgames (13min)

  • Islam et sciences sociales

    Retour sur les analyses d'Olivier Roy (16min)

  • Questions du public

    Responsabilité des média ; issues politiques ; Présidentielles ; Tariq Ramadan (26min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Gilles Kepel - politologue

Gilles Kepel, né en 1955 à Paris, est un politologue français, spécialiste de l'islam et du monde arabe. Il est professeur des universités à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) et membre de l'Institut universitaire de France et dirige la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l'Ecole Normale Supérieure. Il a aussi enseigné à la New York University en 1994, à l'université Columbia, également à New York, en 1995 et 1996, et comme titulaire de la chaire Philippe Roman (professor of History and International Relations) à la London School of Economics en 2009-2010. En février 2016, il est nommé membre du conseil scientifique de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (DILCRA). Auteur de nombreux ouvrages, ses publications sont traduites dans le monde entier.

Bibliographie du conférencier

Gilles Kepel

Sortir du chaos , Les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient , (Gallimard , 2018)   Acheter

Passion arabe , Paysage avant la bataille , (Gallimard , 2016)   Acheter

La fracture , , (Gallimard , 2016)   Acheter

Terreur dans l'hexagone , Genèse du Djihad français , (Gallimard , 2015)   Acheter

Passion française ; les voix des cités, , (Gallimard, 2014)   Acheter

Passion arabe ; journal, 2011-2013, , (Gallimard, 2013)   Acheter

Le Prophète et Pharaon : Les mouvements islamistes dans l'Egypte contemporaine, , (Gallimard, 2012)   Acheter

Terreur et martyre : Relever le défi de civilisation, , (Flammarion, 2009)   Acheter

Fitna: Guerre au coeur de l'islam, , (Gallimard, 2007)   Acheter

La Revanche de Dieu: Chrétiens, juifs et musulmans à la reconquête du monde, , (Seuil, 2003)   Acheter

Jihad, , (Gallimard , 2003)   Acheter

Les banlieues de l'Islam, , (Seuil, 1991)   Acheter

Gilles Kepel, Collectif

Al-Qaida dans le texte : Ecrits d'Oussama ben Laden, Abdallah Azzam, Ayman al-Zawahiri et Abou Moussab al-Zarqawi, , (PUF, 2005)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

Slavoj Zizek

Quelques réflexions blasphématoires , Islam et modernité , (Jacqueline Chambon , 2015)   Acheter

Gilles Kepel

La fracture , (Gallimard , 2016)   Acheter

Olivier Roy

Le djihad et la mort , (Seuil , 2016)   Acheter

Jean Birnbaum

Un silence religieux , La gauche face au djihadisme , (Seuil, 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile