Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Gilets jaunes

Une violence sans mots (14 min)

Ruben Honigmann - journaliste, Daniel Sibony - psychanalyste, écrivain
  • Impuissance et solitude

    La violence comme seul exutoire (5min)

  • Le chantage démocratique

    Cesser d'agiter la menace du FN (4min)

  • Un peuple affamé de...sens

    Un pays n'est pas une entreprise (5min)

Les documents (1)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Daniel Sibony - psychanalyste, écrivain

Daniel Sibony est né en 1942 à Marrakech. Il émigre à Paris à l'âge 13 ans. Il suit des études de mathématiques, licence puis doctorat d'Etat. Il est maître de conférence à 25 ans en juin 1967. Il devient professeur d’Université en mathématiques jusqu'en 2002. Entre-temps, il poursuit des études de philosophie, licence, puis doctorat d'Etat en 1985, avec notamment Emmanuel Lévinas et Jean-Toussaint Desanti. Il devient psychanalyste à 32 ans après une formation avec Lacan et son école.Daniel Sibony a publié de nombreux ouvrages dont Islam, phobie culpabilité (2013) et Fantasmes d'artistes (2014).

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

Daniel Sibony

Un coeur nouveau, (Odile Jacob, 2019)   Acheter

Un amour radical , (Odile Jacob, 2018)   Acheter

Coran et Bibles , (Odile Jacob , 2017)   Acheter

Question d'être , (Odile Jacob , 2015)   Acheter

Fantasmes d'artistes, (Odile Jacob, 2014)   Acheter

Islam, phobie culpabilité, (Odile Jacob, 2013)   Acheter

De l'identité à l'existence ; l'apport du peuple juif, (Odile Jacob , 2012)   Acheter

Les Sens du rire et de l'humour, (Odile Jacob, 2010)   Acheter

La haine du désir, (Christian Bourgois, 2008)   Acheter

L'enjeu d'exister: analyse des thérapies, (Seuil, 2007)   Acheter

Nom de Dieu. Par-delà les trois monothéismes, (Seuil, 2006)   Acheter

Lectures bibliques: premières approches, (Odile Jacob, 2006)   Acheter

Création : essai sur l'art contemporain, (Seuil, 2005)   Acheter

L'Enigme antisémite, (Seuil, 2004)   Acheter | Emprunter

Entre-Deux, (Seuil, 2003)   Acheter

Proche-Orient, psychanalyse d'un conflit, (Seuil, 2003)   Acheter

Psychanalyse et Judaïsme, (Flammarion, 2001)   Acheter | Emprunter

Judaïsme et sexualité, (L'Esprit du Temps,), 2001)   Acheter

Don de soi ou partage de soi ? Le drame Lévinas, (Odile Jacob, 2000)   Emprunter

Psychopathologie de l'actuel, (Seuil, 1999)   Acheter

Le Jeu et La Passe, (Seuil, 1997)   Emprunter

Les trois monothéismes - Juifs, chrétiens, musulmans entre leurs sources et leurs destins, (Seuil, 1992)   Acheter | Emprunter

La Juive, une transmission d'inconscient, (Grasset, 1983)   Acheter

L'autre incastrable, psychanalyse-écritures, (Seuil, 1978)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 12 décembre 2018
Commentaires ( 6 )

Il mélange tout

13 décembre 2018, 08h55, sultan

Bonjour daniel, est ce que tu ne mélange pas des concepts différent ? visiblement nous avons certaines opinions en communs surtout sur la "numérisation" des relations comme le décrivent les systémiciens. merci. Salut. Chalom, salam, paix alain sultan.

LA VIOLENCE AVEC MAUX

13 décembre 2018, 11h37, TARGOOM

M. SIBONY OUBLIE QUELQUES PASSAGES ANTISEMITES AU MAROC, IL PEUT SE RÉFÉRER AUX ÉCRITS DE G BENSOUSSAN. LA "PRESSION SANS VIOLENCE" A QUAND MÊME FAIT FUIR PRÈS D'UN MILLION DE JUIFS DES PAYS ARABO MUSULMANS. DE MÊME QU'ELLE A POUR CONSÉQUENCE L'ABSENCE DE JUIFS ACTUELLEMENT À MALMOE AVEC LA COMPRÉHENSION DU GOUVERNEMENT SUÉDOIS ET LE DÉMÉNAGEMENT DE PLUSIEURS FAMILLES JUIVES DE CERTAINSNS DÉPARTEMENTS DE L'ÎLE DE FRANCE. SANS OUBLIER L'AUGMENTATION DE L'ALYAH. MAIS QUAND IL Y A PRESSION N'Y A T IL PAS VIOLENCE ? LES GILETS JAUNES CONSTITUENT UN MOUVEMENT SANS TÊTES MAIS QUI S'ENTÊTE... UN PEU TROP.

J'aime beaucoup écouter Daniel Sibony

14 décembre 2018, 07h58, Yosef ben Israel

Je voudrais peut-être faire remarquer qu'il n'est pas nécessaire d'interpréter la pensée de Daniel Sibony sans arrêt. Il l'exprime très bien lui-même. Et ça perturbe le fil de son argument. Ça donne une impression de haché qui est déconcertante. Mais j'ai toujours plaisir à écouter ce qu'il dit sur les événements. J'jouterais qu'il est illusoire de vouloir avoir une position juive sur les gilets jaunes. Je suis gilet jaune moi-même. Et je connais des juifs qui sont anti gilets jaunes. La fracture de la société en classe travers le peuple juif comme n'importe quel autre peuple. כל טוב.

Les disgressions de Daniel

15 décembre 2018, 10h57, Danièle-Rose-Léonie

C'est Ruben qui a induit. Malgré lui, cette disgression de Daniel, en évoquant sa crainte d'un risque de l'arrivée au pouvoir d'une MarineLePen... Et Daniel s'est égaré sur ce chemin de traverse, oublieux de la pensée qu'il était en train d'élaborer...

L'humain avant tout

22 décembre 2018, 20h39, Léa S.

La référence par Ruben à l’épisode biblique du roi Roboam cible bien, me semble-t-il, l’enjeu du mouvement de protestation social actuel. De même, Daniel Sibony a raison de souligner la nécessité de faire la part des choses entre la nature et les raisons de ce mouvement, et les paroles antisémites qui ont pu être entendues ici ou là... Dans un pays démocratique tel que le nôtre, le chef de l’état, avec l’aide de son gouvernement, est censé assurer à l’ensemble de ses concitoyens les conditions minimales à leurs besoins fondamentaux (nourriture, logement, santé, travail, dignité, sécurité). De même, le peuple est en droit d’attendre des impôts et taxes qu’ils soient non seulement utiles et cohérents, mais aussi justement proportionnés et équilibrés. Or, tel n’est pas, n’est plus le cas. Au contraire, la vie des plus fragiles et pauvres (de plus en plus nombreux) est ‘plombée’ par le souci constant et terrifiant des fins de mois difficiles, et la possibilité de faire des projets, d’espérer en un avenir meilleur, ne peut plus s’entrevoir. On attend d’un chef d’état qu’il sache gouverner, prendre les meilleures décisions pour le pays, avec le souci continu de son peuple, afin que chaque citoyen, à son niveau, se sente impliqué, puisse trouver sa place dans la société, participer avec fierté aux réalisations de son pays, et pour lui-même, réaliser un projet de vie conforme à ses aspirations. Aujourd’hui, le sentiment d’injustice sociale domine chez la majorité dite ‘silencieuse’, poussée à bout … Depuis des mois, je me demandais ‘mais jusqu’à quand le peuple va-t-il laisser faire sans réagir. Et d’une certaine façon, suis fière, qu’il ait ainsi réagi, et pour la majorité d’entre les manifestants, avec dignité, raison et sens civique. Il n’y a pas d’omelette sans casser des œufs, mais la ‘casse’ ne visait que les biens matériels. Or, comme certains l’ont si bien dit, les mesures antisociales elles ‘cassent’ des vies, des êtres humains. Or l’humain devrait primer avant toute autre considération politique.

Commentaires à propos de l'article

25 janvier 2019, 11h12, zemirou renée

Bonjour, c'est un mouvement citoyen qui exprime des revendications pour mieux vivre. Ce n'est pas normal de ne pas pouvoir vivre correctement de son travail. Les intellectuels méprisent le pays. Eux n'ont pas de problèmes de pouvoir d'achat et méprisent le pays. Renée zemirou.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Une violence sans mots

14 min

Ruben Honigmann - journaliste, Daniel Sibony - psychanalyste, écrivain

Commentaires ( 6 )

Il mélange tout

13 décembre 2018, 08h55, sultan

Bonjour daniel, est ce que tu ne mélange pas des concepts différent ? visiblement nous avons certaines opinions en communs surtout sur la "numérisation" des relations comme le décrivent les systémiciens. merci. Salut. Chalom, salam, paix alain sultan.

LA VIOLENCE AVEC MAUX

13 décembre 2018, 11h37, TARGOOM

M. SIBONY OUBLIE QUELQUES PASSAGES ANTISEMITES AU MAROC, IL PEUT SE RÉFÉRER AUX ÉCRITS DE G BENSOUSSAN. LA "PRESSION SANS VIOLENCE" A QUAND MÊME FAIT FUIR PRÈS D'UN MILLION DE JUIFS DES PAYS ARABO MUSULMANS. DE MÊME QU'ELLE A POUR CONSÉQUENCE L'ABSENCE DE JUIFS ACTUELLEMENT À MALMOE AVEC LA COMPRÉHENSION DU GOUVERNEMENT SUÉDOIS ET LE DÉMÉNAGEMENT DE PLUSIEURS FAMILLES JUIVES DE CERTAINSNS DÉPARTEMENTS DE L'ÎLE DE FRANCE. SANS OUBLIER L'AUGMENTATION DE L'ALYAH. MAIS QUAND IL Y A PRESSION N'Y A T IL PAS VIOLENCE ? LES GILETS JAUNES CONSTITUENT UN MOUVEMENT SANS TÊTES MAIS QUI S'ENTÊTE... UN PEU TROP.

J'aime beaucoup écouter Daniel Sibony

14 décembre 2018, 07h58, Yosef ben Israel

Je voudrais peut-être faire remarquer qu'il n'est pas nécessaire d'interpréter la pensée de Daniel Sibony sans arrêt. Il l'exprime très bien lui-même. Et ça perturbe le fil de son argument. Ça donne une impression de haché qui est déconcertante. Mais j'ai toujours plaisir à écouter ce qu'il dit sur les événements. J'jouterais qu'il est illusoire de vouloir avoir une position juive sur les gilets jaunes. Je suis gilet jaune moi-même. Et je connais des juifs qui sont anti gilets jaunes. La fracture de la société en classe travers le peuple juif comme n'importe quel autre peuple. כל טוב.

Les disgressions de Daniel

15 décembre 2018, 10h57, Danièle-Rose-Léonie

C'est Ruben qui a induit. Malgré lui, cette disgression de Daniel, en évoquant sa crainte d'un risque de l'arrivée au pouvoir d'une MarineLePen... Et Daniel s'est égaré sur ce chemin de traverse, oublieux de la pensée qu'il était en train d'élaborer...

L'humain avant tout

22 décembre 2018, 20h39, Léa S.

La référence par Ruben à l’épisode biblique du roi Roboam cible bien, me semble-t-il, l’enjeu du mouvement de protestation social actuel. De même, Daniel Sibony a raison de souligner la nécessité de faire la part des choses entre la nature et les raisons de ce mouvement, et les paroles antisémites qui ont pu être entendues ici ou là... Dans un pays démocratique tel que le nôtre, le chef de l’état, avec l’aide de son gouvernement, est censé assurer à l’ensemble de ses concitoyens les conditions minimales à leurs besoins fondamentaux (nourriture, logement, santé, travail, dignité, sécurité). De même, le peuple est en droit d’attendre des impôts et taxes qu’ils soient non seulement utiles et cohérents, mais aussi justement proportionnés et équilibrés. Or, tel n’est pas, n’est plus le cas. Au contraire, la vie des plus fragiles et pauvres (de plus en plus nombreux) est ‘plombée’ par le souci constant et terrifiant des fins de mois difficiles, et la possibilité de faire des projets, d’espérer en un avenir meilleur, ne peut plus s’entrevoir. On attend d’un chef d’état qu’il sache gouverner, prendre les meilleures décisions pour le pays, avec le souci continu de son peuple, afin que chaque citoyen, à son niveau, se sente impliqué, puisse trouver sa place dans la société, participer avec fierté aux réalisations de son pays, et pour lui-même, réaliser un projet de vie conforme à ses aspirations. Aujourd’hui, le sentiment d’injustice sociale domine chez la majorité dite ‘silencieuse’, poussée à bout … Depuis des mois, je me demandais ‘mais jusqu’à quand le peuple va-t-il laisser faire sans réagir. Et d’une certaine façon, suis fière, qu’il ait ainsi réagi, et pour la majorité d’entre les manifestants, avec dignité, raison et sens civique. Il n’y a pas d’omelette sans casser des œufs, mais la ‘casse’ ne visait que les biens matériels. Or, comme certains l’ont si bien dit, les mesures antisociales elles ‘cassent’ des vies, des êtres humains. Or l’humain devrait primer avant toute autre considération politique.

Commentaires à propos de l'article

25 janvier 2019, 11h12, zemirou renée

Bonjour, c'est un mouvement citoyen qui exprime des revendications pour mieux vivre. Ce n'est pas normal de ne pas pouvoir vivre correctement de son travail. Les intellectuels méprisent le pays. Eux n'ont pas de problèmes de pouvoir d'achat et méprisent le pays. Renée zemirou.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Impuissance et solitude

    La violence comme seul exutoire (5min)

  • Le chantage démocratique

    Cesser d'agiter la menace du FN (4min)

  • Un peuple affamé de...sens

    Un pays n'est pas une entreprise (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 12 décembre 2018
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Daniel Sibony - psychanalyste, écrivain

Daniel Sibony est né en 1942 à Marrakech. Il émigre à Paris à l'âge 13 ans. Il suit des études de mathématiques, licence puis doctorat d'Etat. Il est maître de conférence à 25 ans en juin 1967. Il devient professeur d’Université en mathématiques jusqu'en 2002. Entre-temps, il poursuit des études de philosophie, licence, puis doctorat d'Etat en 1985, avec notamment Emmanuel Lévinas et Jean-Toussaint Desanti. Il devient psychanalyste à 32 ans après une formation avec Lacan et son école.Daniel Sibony a publié de nombreux ouvrages dont Islam, phobie culpabilité (2013) et Fantasmes d'artistes (2014).

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

Daniel Sibony

Un coeur nouveau, (Odile Jacob, 2019)   Acheter

Un amour radical , (Odile Jacob, 2018)   Acheter

Coran et Bibles , (Odile Jacob , 2017)   Acheter

Question d'être , (Odile Jacob , 2015)   Acheter

Fantasmes d'artistes, (Odile Jacob, 2014)   Acheter

Islam, phobie culpabilité, (Odile Jacob, 2013)   Acheter

De l'identité à l'existence ; l'apport du peuple juif, (Odile Jacob , 2012)   Acheter

Les Sens du rire et de l'humour, (Odile Jacob, 2010)   Acheter

La haine du désir, (Christian Bourgois, 2008)   Acheter

L'enjeu d'exister: analyse des thérapies, (Seuil, 2007)   Acheter

Nom de Dieu. Par-delà les trois monothéismes, (Seuil, 2006)   Acheter

Lectures bibliques: premières approches, (Odile Jacob, 2006)   Acheter

Création : essai sur l'art contemporain, (Seuil, 2005)   Acheter

L'Enigme antisémite, (Seuil, 2004)   Acheter | Emprunter

Entre-Deux, (Seuil, 2003)   Acheter

Proche-Orient, psychanalyse d'un conflit, (Seuil, 2003)   Acheter

Psychanalyse et Judaïsme, (Flammarion, 2001)   Acheter | Emprunter

Judaïsme et sexualité, (L'Esprit du Temps,), 2001)   Acheter

Don de soi ou partage de soi ? Le drame Lévinas, (Odile Jacob, 2000)   Emprunter

Psychopathologie de l'actuel, (Seuil, 1999)   Acheter

Le Jeu et La Passe, (Seuil, 1997)   Emprunter

Les trois monothéismes - Juifs, chrétiens, musulmans entre leurs sources et leurs destins, (Seuil, 1992)   Acheter | Emprunter

La Juive, une transmission d'inconscient, (Grasset, 1983)   Acheter

L'autre incastrable, psychanalyse-écritures, (Seuil, 1978)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers