Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Talmud et psychanalyse

''L'interprétation des rêves dans le Talmud'' (11 min)

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste, René Lévy - philosophe
  • "Tous les rêves sont ambivalents"

    Emprunts du Talmud à la culture païenne (7min)

  • Psychanalyse et Talmud

    Un désir incestueux de sagesse (4min)

Les documents (4)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

René Lévy - philosophe

René Lévy est un philosophe né à Paris en 1970. Il étudie le talmud à Strasbourg puis Paris et poursuit en parallèle des études de philosophie. Il enseigne la philosophie depuis 1995 et présente sa thèse sur Maïmonide en 2006. René Lévy est directeur scientifique de la collection Les Dix paroles aux éditions Verdier. Il dirige également l’Institut d’études lévinassiennes fondé en 2000 à Jérusalem par son père Benny Lévy, Alain Finkielkraut et Bernard-Henri Lévy. 

Bibliographies des conférenciers

René Lévy

Les écrivains polonais sous trois dictatures, 1918-1953, (L'harmattan , 2017)   Acheter

Margarete Buber-Neumann, du goulag à Ravensbrück , (L'harmattan , 2015)   Acheter

Pièces détachées , (L'age d'homme , 2015)   Acheter

Les écrivains russes sous la dictature stalinienne 1924-1953, (L'harmattan , 2014)   Acheter

Les écrivains de langue allemande sous le nazisme, (L'harmattan , 2014)   Acheter

Disgrâce du signe, (L'age d'homme , 2012)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 23 octobre 2017
Commentaires ( 2 )

Si l'inconscient est observable

27 décembre 2017, 20h58, bernaerts

Je peux rapporter cette anecdote, d'un homme assez méfiant envers la psychologie et ne "croyant" pas en l'inconscient. Mais un jour, la caméra qu'il avait près de lui était restée branchée à son insu et lorsqu'il a visionné ce qui avait été filmé, il s'est rendu de toute une série de gestes, expressions, etc. Qu'il avait eu et dont il n'avait pas conscience et il s'est également rendu compte que ces gestes et ces expressions lui révélait quelque chose de lui qu'à la fois il connaissait et à la fois dont il se défendait. Cela l'a décidé à consulter et à la consultation il a eu un lapsus, il a dit : "je viens par dépis" voulant dire "par défi". Le lapsus est une des manifestation parfaitement observable, ainsi que bien d'autres phénomènes, et signe l'activité inconsciente.

L'interprétation des rêves dans le Talmud !

11 janvier 2018, 14h01, Lucia mel , mon peudonyme , ma boite e.mail . luce.melki@gmail.com

J'ai écouter cette conférence sur ce sujet, qui en fait ne révèle pas grand'chose'si ce n'est qu'un bref exposé. A mon humble avis, le rêve envoie un message inconscient au rêveur qui est selon mon expérience psychanalytique, nous sommes la seule personne à le "déchiffrer " ou le "décortiquer " avec certains outils que le psy peut nous fournir sans l'interpréter lui même. C'est à soi même d'essayer de le comprendre selon son vécu d'enfant, car je pense que en fait tout part de là, ou tout "parle de là ". Quand on se dit " c'est plus fort que moi ", il y a du " matériel " pour aller plus loin dans la connaissance de Soi.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

''L'interprétation des rêves dans le Talmud''

11 min

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste, René Lévy - philosophe

Commentaires ( 2 )

Si l'inconscient est observable

27 décembre 2017, 20h58, bernaerts

Je peux rapporter cette anecdote, d'un homme assez méfiant envers la psychologie et ne "croyant" pas en l'inconscient. Mais un jour, la caméra qu'il avait près de lui était restée branchée à son insu et lorsqu'il a visionné ce qui avait été filmé, il s'est rendu de toute une série de gestes, expressions, etc. Qu'il avait eu et dont il n'avait pas conscience et il s'est également rendu compte que ces gestes et ces expressions lui révélait quelque chose de lui qu'à la fois il connaissait et à la fois dont il se défendait. Cela l'a décidé à consulter et à la consultation il a eu un lapsus, il a dit : "je viens par dépis" voulant dire "par défi". Le lapsus est une des manifestation parfaitement observable, ainsi que bien d'autres phénomènes, et signe l'activité inconsciente.

L'interprétation des rêves dans le Talmud !

11 janvier 2018, 14h01, Lucia mel , mon peudonyme , ma boite e.mail . luce.melki@gmail.com

J'ai écouter cette conférence sur ce sujet, qui en fait ne révèle pas grand'chose'si ce n'est qu'un bref exposé. A mon humble avis, le rêve envoie un message inconscient au rêveur qui est selon mon expérience psychanalytique, nous sommes la seule personne à le "déchiffrer " ou le "décortiquer " avec certains outils que le psy peut nous fournir sans l'interpréter lui même. C'est à soi même d'essayer de le comprendre selon son vécu d'enfant, car je pense que en fait tout part de là, ou tout "parle de là ". Quand on se dit " c'est plus fort que moi ", il y a du " matériel " pour aller plus loin dans la connaissance de Soi.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • "Tous les rêves sont ambivalents"

    Emprunts du Talmud à la culture païenne (7min)

  • Psychanalyse et Talmud

    Un désir incestueux de sagesse (4min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 23 octobre 2017
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

René Lévy - philosophe

René Lévy est un philosophe né à Paris en 1970. Il étudie le talmud à Strasbourg puis Paris et poursuit en parallèle des études de philosophie. Il enseigne la philosophie depuis 1995 et présente sa thèse sur Maïmonide en 2006. René Lévy est directeur scientifique de la collection Les Dix paroles aux éditions Verdier. Il dirige également l’Institut d’études lévinassiennes fondé en 2000 à Jérusalem par son père Benny Lévy, Alain Finkielkraut et Bernard-Henri Lévy. 

Bibliographies des conférenciers

René Lévy

Les écrivains polonais sous trois dictatures, 1918-1953, (L'harmattan , 2017)   Acheter

Margarete Buber-Neumann, du goulag à Ravensbrück , (L'harmattan , 2015)   Acheter

Pièces détachées , (L'age d'homme , 2015)   Acheter

Les écrivains russes sous la dictature stalinienne 1924-1953, (L'harmattan , 2014)   Acheter

Les écrivains de langue allemande sous le nazisme, (L'harmattan , 2014)   Acheter

Disgrâce du signe, (L'age d'homme , 2012)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers