Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Aliments purs et impurs - n° 24

Chemini: sainte cuisine (26 min)

David Banon - philosophe
  • La mort des fils d'Aaron

    Le salaire du silence (14min)

  • Sainte cuisine

    Les mets et les mots (12min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

David Banon - philosophe

David Banon est professeur émérite de l'Université de Strasbourg. Membre de l'Institut Universitaire de France (IUF). Il s'est installé en Israël au cours de l'été 2011. D'octobre 2011 à août 2015 professeur invité au département de pensée juive de l'Université hébraïque de Jérusalem. Depuis octobre 2016 professeur invité à l'Université Bar Ilan. Enseigne aussi au Makhon Mandel de formation des élites pour la société israélienne à Jérusalem. Spécialiste du midrach, ses travaux sont consacrés notamment à l'interprétation bilbique, aux oeuvres de Levinas, du rav Soloveitchick, de Derrida, de Spinoza et de Y. Leibowitz dont il a traduit en français quelques ouvrages.

Bibliographie du conférencier

David Banon

L'oubli de la lettre , (Albin Michel , 2017)   Acheter

L'école de pensée juive de Paris , (Pu de Strasbourg , 2017)   Acheter

L'attente messianique, (Cerf, 2012)   Acheter

Héritages d'André Neher , (Eclat , 2011)   Acheter

Entrelacs : la lettre et le sens dans l'exégèse juive, (Cerf, 2008)   Acheter | Emprunter

L'Invention chrétienne du péché, (Cerf, 2008)   Acheter

La tour et le tabernacle : Migdal et Michkan, (Bayard, avril ), 2008)   Acheter

Réceptions de la Cabale, (Editions de l'Eclat, 2007)   Acheter

Héritages de Rachi, (Editions de l'éclat, 2006)   Emprunter

Signes et symboles religieux, (Flammarion, 2005)   Emprunter

Gueoula : delivrance, salut, redemption , (Paris : In Press, 1998)   Emprunter

Le messianisme , (PUF, 1998)   Acheter

Le Bruissement du texte, (Labor & Fidès, 1993)   Acheter

Loi et liberté, (Cerf, 1993)   Emprunter

Inquisition et pérennité, (Cerf, 1992)   Emprunter

Présence d'Elie Wiesel, (Labor & Fides, 1991)   Acheter

La lecture infinie, (Seuil, 1987)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2013
Commentaires ( 5 )

Cacherout qui cache la route

31 mars 2013, 15h09, Jankel

Qu'est-ce que cet élan vital dont parle le conférencier?Il s'abstient de nous le dire... ?! Pourtant c'est essentiel ? L'ensemble est élusif et vague et peu convaincant. Est-ce parce que le thème n'est pas très défendable ? Arbitraire et culturel sans justificatif au moins interprétatif ? En tout cas on a l'impression de 30'de perdues...

Conférence 31. 03. 13 - Mort des fils d'Aaron, - Sainte cuisine

1 avril 2013, 11h11, Bruno Huet

Bonjour, Je trouve cette conférence très importante car ce thème est un point central central de l'humanité qui a conduit et conduit notre société à sa destruction. Je ne suis pas du Moyen-Age et ne vis pas derrière la lune mais c'est une réalité : Tout ce que l'homme découvre et batit sans le feu vert de l'Au-Delà a un côté destructif pour la société. Je trouve que David Banon retransmet cette réalité d'une facon saine. Personnelement, je suis chrétiens mais ressent davantage d'intéret pour le judaisme. Ma femme et moi avons parcouru beaucoup de chemins dans différentes communautés chrétiennes où ce thème revient toujours sur le tapis : Tout comme les fils d'Aaron, chacun veut faire''comme Dieu'', ce qui entraine, un jour ou l'autre énormément de complications qui parfois aboutissent à la mort des responsables (ce que nous avons vécu nous même). Lorsque nous nous approchons trop de Dieu et voulons l'imiter, il faut être prêt à en supporter les conséquences. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire et énormément de preuves de la vie de tous les jours qui prouvent la réalité de ce passage de la Torah, mais ce serait sans fin... Shalom we chag sameach Bruno Huet.

Merci à David Banon

3 avril 2013, 17h49, G. Sabbah

La conférence est très intéressante et particulièrement éclairante dans sa première partie. La seconde partie, portant sur un sujet plus complexe, plus abstrait, souffre un peu du manque de temps. On aurait souhaité plus d'explications : il n'empêche qu'elle donne sur la cashrout des éléments qui modifient et corrigent des idées reçues. Il se trouve que mon petit-fils fait samedi sa Bar Mitsva et lira donc une partie de Chemini. Je lui ai vivement recommandé d'écouter la conférence et de s'en pénétrer, comme je l'ai fait moi-même avec mon épouse.

Paracha Chemini par David. Banon

4 avril 2013, 16h31, Robert.B

Un grand bravo pour la clarté des explications données avec calme et sympathie, sans accent chantonnant. Les explications par chaque lettre de l. Alphabet sont bien avancées C'est un plaisir que d. Ecouter Mr David Banon Chabat Chalom.

Qu'est ce que l'élan vital ?

24 mars 2019, 22h01, Deka

Il me semble que tout, dans le judaïsme, tourne en effet autour de la vie tout simplement : Au contraire, la mort sera envisagée et qualifiée d'impureté. Cela peut expliquer nombre de nos règles et coutumes, dans l'alimentation, ou le deuil, par exemple. Ainsi, un animal figurant dans la " liste des animaux " propres à la consommation ne le sera pas s'il est blessé, ce qui aisé à comprendre aujourd'hui, grâce aux connaissances de la biologie, physiologie, micro biologie etc. Car son assimilation ne nous apportera pas son potentiel complet de santé de force de vie, au contraire y nuira. Autre exemple, nous nous lavons les mains au sortir du cimetierre. Autre exemple, la femme s'immerge dans un bain symboliquement purificateur apres ses règles, qui sont la conséquence d'une non formation d'un petit d'homme, d'un être vivant... ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Chemini: sainte cuisine

26 min

David Banon - philosophe

Commentaires ( 5 )

Cacherout qui cache la route

31 mars 2013, 15h09, Jankel

Qu'est-ce que cet élan vital dont parle le conférencier?Il s'abstient de nous le dire... ?! Pourtant c'est essentiel ? L'ensemble est élusif et vague et peu convaincant. Est-ce parce que le thème n'est pas très défendable ? Arbitraire et culturel sans justificatif au moins interprétatif ? En tout cas on a l'impression de 30'de perdues...

Conférence 31. 03. 13 - Mort des fils d'Aaron, - Sainte cuisine

1 avril 2013, 11h11, Bruno Huet

Bonjour, Je trouve cette conférence très importante car ce thème est un point central central de l'humanité qui a conduit et conduit notre société à sa destruction. Je ne suis pas du Moyen-Age et ne vis pas derrière la lune mais c'est une réalité : Tout ce que l'homme découvre et batit sans le feu vert de l'Au-Delà a un côté destructif pour la société. Je trouve que David Banon retransmet cette réalité d'une facon saine. Personnelement, je suis chrétiens mais ressent davantage d'intéret pour le judaisme. Ma femme et moi avons parcouru beaucoup de chemins dans différentes communautés chrétiennes où ce thème revient toujours sur le tapis : Tout comme les fils d'Aaron, chacun veut faire''comme Dieu'', ce qui entraine, un jour ou l'autre énormément de complications qui parfois aboutissent à la mort des responsables (ce que nous avons vécu nous même). Lorsque nous nous approchons trop de Dieu et voulons l'imiter, il faut être prêt à en supporter les conséquences. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire et énormément de preuves de la vie de tous les jours qui prouvent la réalité de ce passage de la Torah, mais ce serait sans fin... Shalom we chag sameach Bruno Huet.

Merci à David Banon

3 avril 2013, 17h49, G. Sabbah

La conférence est très intéressante et particulièrement éclairante dans sa première partie. La seconde partie, portant sur un sujet plus complexe, plus abstrait, souffre un peu du manque de temps. On aurait souhaité plus d'explications : il n'empêche qu'elle donne sur la cashrout des éléments qui modifient et corrigent des idées reçues. Il se trouve que mon petit-fils fait samedi sa Bar Mitsva et lira donc une partie de Chemini. Je lui ai vivement recommandé d'écouter la conférence et de s'en pénétrer, comme je l'ai fait moi-même avec mon épouse.

Paracha Chemini par David. Banon

4 avril 2013, 16h31, Robert.B

Un grand bravo pour la clarté des explications données avec calme et sympathie, sans accent chantonnant. Les explications par chaque lettre de l. Alphabet sont bien avancées C'est un plaisir que d. Ecouter Mr David Banon Chabat Chalom.

Qu'est ce que l'élan vital ?

24 mars 2019, 22h01, Deka

Il me semble que tout, dans le judaïsme, tourne en effet autour de la vie tout simplement : Au contraire, la mort sera envisagée et qualifiée d'impureté. Cela peut expliquer nombre de nos règles et coutumes, dans l'alimentation, ou le deuil, par exemple. Ainsi, un animal figurant dans la " liste des animaux " propres à la consommation ne le sera pas s'il est blessé, ce qui aisé à comprendre aujourd'hui, grâce aux connaissances de la biologie, physiologie, micro biologie etc. Car son assimilation ne nous apportera pas son potentiel complet de santé de force de vie, au contraire y nuira. Autre exemple, nous nous lavons les mains au sortir du cimetierre. Autre exemple, la femme s'immerge dans un bain symboliquement purificateur apres ses règles, qui sont la conséquence d'une non formation d'un petit d'homme, d'un être vivant... ?

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La mort des fils d'Aaron

    Le salaire du silence (14min)

  • Sainte cuisine

    Les mets et les mots (12min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2013
Le Conférencier
Biographie du conférencier

David Banon - philosophe

David Banon est professeur émérite de l'Université de Strasbourg. Membre de l'Institut Universitaire de France (IUF). Il s'est installé en Israël au cours de l'été 2011. D'octobre 2011 à août 2015 professeur invité au département de pensée juive de l'Université hébraïque de Jérusalem. Depuis octobre 2016 professeur invité à l'Université Bar Ilan. Enseigne aussi au Makhon Mandel de formation des élites pour la société israélienne à Jérusalem. Spécialiste du midrach, ses travaux sont consacrés notamment à l'interprétation bilbique, aux oeuvres de Levinas, du rav Soloveitchick, de Derrida, de Spinoza et de Y. Leibowitz dont il a traduit en français quelques ouvrages.

Bibliographie du conférencier

David Banon

L'oubli de la lettre , (Albin Michel , 2017)   Acheter

L'école de pensée juive de Paris , (Pu de Strasbourg , 2017)   Acheter

L'attente messianique, (Cerf, 2012)   Acheter

Héritages d'André Neher , (Eclat , 2011)   Acheter

Entrelacs : la lettre et le sens dans l'exégèse juive, (Cerf, 2008)   Acheter | Emprunter

L'Invention chrétienne du péché, (Cerf, 2008)   Acheter

La tour et le tabernacle : Migdal et Michkan, (Bayard, avril ), 2008)   Acheter

Réceptions de la Cabale, (Editions de l'Eclat, 2007)   Acheter

Héritages de Rachi, (Editions de l'éclat, 2006)   Emprunter

Signes et symboles religieux, (Flammarion, 2005)   Emprunter

Gueoula : delivrance, salut, redemption , (Paris : In Press, 1998)   Emprunter

Le messianisme , (PUF, 1998)   Acheter

Le Bruissement du texte, (Labor & Fidès, 1993)   Acheter

Loi et liberté, (Cerf, 1993)   Emprunter

Inquisition et pérennité, (Cerf, 1992)   Emprunter

Présence d'Elie Wiesel, (Labor & Fides, 1991)   Acheter

La lecture infinie, (Seuil, 1987)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier