Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Populisme allemand

"L'Histoire ne se répète jamais" (13 min)

Georges Bensoussan - historien, Ruben Honigmann - journaliste
  • L'ombre portée du nazisme

    L'Histoire ne se répète jamais (4min)

  • L'accueil des migrants

    Un choix irresponsable? (5min)

  • "La France m'inquiète"

    Coupable déni de réalité (4min)

Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien

Georges Bensoussan est historien, spécialiste d'histoire juive européenne. Ses travaux sont consacrés à l'antisémitisme, à la Shoah, au sionisme et aux problèmes de la mémoire. Il est rédacteur en chef de la Revue d'histoire de la Shoah ainsi que le responsable éditorial au Mémorial de la Shoah. Il est le lauréat 2008 du Prix Mémoire de la Shoah, attribué par la Fondation Jacob Buchman.    

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Georges Bensoussan

L'alliance israélite universelle (1860-2020), (Albin Michel, 2020)   Acheter

L'histoire confisquée de la destruction des juifs d'Europe, (PUF, 2016)   Acheter

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Juifs en pays arabes, (Tallandier, 2012)   Acheter | Emprunter

Dictionnaire de la Shoah, (Larousse, 2009)   Acheter | Emprunter

Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)   Acheter

Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)   Acheter | Emprunter

Les territoires perdus de la République, (Mille et une nuits, 2004)   Acheter | Emprunter

Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)   Emprunter

Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)   Acheter | Emprunter

Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, (Pocket, 2002)   Acheter | Emprunter

Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)   Acheter | Emprunter

Mémoires juives, (Gallimard, 1994)   Emprunter

L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)   Acheter | Emprunter

Génocide pour mémoire, (Le Félin, 1989)   Acheter | Emprunter

Georges Bensoussan, Mélanie Marie (cartographe)

Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 6 septembre 2016
Commentaires ( 7 )

"L'histoire ne se répète jamais"

12 septembre 2016, 19h47, jjk

L'intervention de G. Bensoussan est lumineuse et tellement juste.

"l'histoire ne se repete jamais"

15 septembre 2016, 10h50, Dora Garnier

Excellent ! Merci à GB pour ce point d'une grande intelligence sur la situation actuelle en France et en Allemagne. Ces 15 minutes d'entretien (très bien menées par RH) nous aident à penser et à comprendre ces sujets tant rabâchés (voir galvaudés) par les médias tels que le populisme, l'immigration, la répétition de l'histoire... La France peut être fière de compter encore dans ses rangs un intellectuel tel que Georges Bensoussan dans une période ou les polémiques médiatiques prennent la place de la pensée intellectuelle.

L'histoire ne se répète jamais

6 octobre 2016, 11h38, Danielle-Lévanah Klingbeil

Merci Georges pour cette conférence qui dit si bien les choses et qu'il conviendrait de diffuser à outrance... C'est cette parole et seulement celle -là qu'il faudrait faire entendre et sans modération...

A diffuser largement

11 octobre 2016, 10h31, CR

Voilà quelqu'un de calme et d'intelligent mais de trop modeste qui mériterait pourtant d'être consulté et entendu plus largement que dans des forums dédiés au judaïsme car ces thèmes concernent tout le monde. Ce type d'intervention, s'il était plus frequent, ferait contrepoids aux messages'crétins'de certains medias qui s'insinuent partout.

OK on n'est pas en 1933 mais

28 septembre 2017, 10h24, yves coleman

Ce que M. Georges Bensoussan oublie c'est de dénoncer la VIOLENCE des réactions dun certain nombre d'Allemands de l'Est contre les étrangers : ce n'est pas simplement des propos racistes qu'on entend en Allemagne mais des actes violents contre des étrangers : meurtres organisés par des groupes néonazis, jets de cocktails Molotov contre des foyers d'immigrés, ratonnades par des skinheads, etc. Donc c'est bien gentil de dire que, POUR LE MOMENT, le racisme et la violence n'ont pas la même intensité qu'en 1933 mais il faut aussi reconnaître que la violence et le racisme AUGMENTENT... Pas un mot dans les interventions de M. Bensoussan contre le racisme anti-Arabes ou anti-musulmans, par contre il dénonce les "crétins" humanitaires... Si le peuple dénonçait les "Juifs" je suis sûr que M. Bensoussan serait beaucoup plus éloquent contre le racisme. Dommage qu'il ne comprenne pas que ceux qui n'aiment pas les musulmans ou les Arabes ou les Turcs retourneront aussi leur haine contre les Juifs réels ou imaginaires...

Étrangeté chronologique

28 septembre 2017, 11h39, helios

GB évoque ici les résultats de l'élection allemande du 24/09/2017. Comment comprendre la présence de commentaires datés au 15/09, au 6/10, et au 11/10 ?

Tout est dit ou presque…

3 octobre 2017, 17h14, Robert

Considérer le danger que représente l'extrême droite (en France et en Allemagne) ne doit pas nous empêcher de voir celui - tout aussi présent de la montée d'une extrême gauche populiste et aussi menteuse que démagogique. Quand on entend Mélenchon dire que c'est la rue qui a chassé la royauté et les nazis ! La première a été donnée en pâture au " bon peuple" par une bourgeoisie qui voyait son horizon financier s'éclaircir et les derniers sont rentrés chez eux - ou en Amérique du sud, après une tannée que l'on doit aux Américains, aux Anglais et aux Russes. Sans quoi, ils seraient toujours là. De nos jours, il y a un paradoxe, qui doit donner à réfléchir : les partis d'extrême droite du moment sont remontés contre l'arrivée et le développement en Europe des populations les plus antisémites de la planète ; en provenance du Maghreb et du Moyen-Orient. Pendant ce temps, pour les "insoumis" (à quoi ?), ce ne sont pas les skins à croix gammée mais c'est Israël qui représente la quintessence de l'extrême droite en essayant de se dépêtrer du problème palestinien. Aussi stupides et veules que le héros de Houellebecq dans "Soumission". Quand Merkel ouvre les portes aux migrants et que cela finit en dizaines de viols de femmes européennes, quand Macron va à la pêche aux voix - à Alger, en déclarant que la colonisation a été un crime contre l'humanité, il est pour le moins logique qu'un mécontentement se fasse sentir dans les urnes. Monsieur Bensoussan a raison, l'histoire ne se répète pas, mais elle empire à chaque fois. Ce n'est pas 1933 qui nous pend au nez, c'est un retour du moyen-age avec des salopards qui égorgent des jeunes femmes sans défense dans la rue comme hier à Marseille.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

"L'Histoire ne se répète jamais"

13 min

Georges Bensoussan - historien, Ruben Honigmann - journaliste

Commentaires ( 7 )

"L'histoire ne se répète jamais"

12 septembre 2016, 19h47, jjk

L'intervention de G. Bensoussan est lumineuse et tellement juste.

"l'histoire ne se repete jamais"

15 septembre 2016, 10h50, Dora Garnier

Excellent ! Merci à GB pour ce point d'une grande intelligence sur la situation actuelle en France et en Allemagne. Ces 15 minutes d'entretien (très bien menées par RH) nous aident à penser et à comprendre ces sujets tant rabâchés (voir galvaudés) par les médias tels que le populisme, l'immigration, la répétition de l'histoire... La France peut être fière de compter encore dans ses rangs un intellectuel tel que Georges Bensoussan dans une période ou les polémiques médiatiques prennent la place de la pensée intellectuelle.

L'histoire ne se répète jamais

6 octobre 2016, 11h38, Danielle-Lévanah Klingbeil

Merci Georges pour cette conférence qui dit si bien les choses et qu'il conviendrait de diffuser à outrance... C'est cette parole et seulement celle -là qu'il faudrait faire entendre et sans modération...

A diffuser largement

11 octobre 2016, 10h31, CR

Voilà quelqu'un de calme et d'intelligent mais de trop modeste qui mériterait pourtant d'être consulté et entendu plus largement que dans des forums dédiés au judaïsme car ces thèmes concernent tout le monde. Ce type d'intervention, s'il était plus frequent, ferait contrepoids aux messages'crétins'de certains medias qui s'insinuent partout.

OK on n'est pas en 1933 mais

28 septembre 2017, 10h24, yves coleman

Ce que M. Georges Bensoussan oublie c'est de dénoncer la VIOLENCE des réactions dun certain nombre d'Allemands de l'Est contre les étrangers : ce n'est pas simplement des propos racistes qu'on entend en Allemagne mais des actes violents contre des étrangers : meurtres organisés par des groupes néonazis, jets de cocktails Molotov contre des foyers d'immigrés, ratonnades par des skinheads, etc. Donc c'est bien gentil de dire que, POUR LE MOMENT, le racisme et la violence n'ont pas la même intensité qu'en 1933 mais il faut aussi reconnaître que la violence et le racisme AUGMENTENT... Pas un mot dans les interventions de M. Bensoussan contre le racisme anti-Arabes ou anti-musulmans, par contre il dénonce les "crétins" humanitaires... Si le peuple dénonçait les "Juifs" je suis sûr que M. Bensoussan serait beaucoup plus éloquent contre le racisme. Dommage qu'il ne comprenne pas que ceux qui n'aiment pas les musulmans ou les Arabes ou les Turcs retourneront aussi leur haine contre les Juifs réels ou imaginaires...

Étrangeté chronologique

28 septembre 2017, 11h39, helios

GB évoque ici les résultats de l'élection allemande du 24/09/2017. Comment comprendre la présence de commentaires datés au 15/09, au 6/10, et au 11/10 ?

Tout est dit ou presque…

3 octobre 2017, 17h14, Robert

Considérer le danger que représente l'extrême droite (en France et en Allemagne) ne doit pas nous empêcher de voir celui - tout aussi présent de la montée d'une extrême gauche populiste et aussi menteuse que démagogique. Quand on entend Mélenchon dire que c'est la rue qui a chassé la royauté et les nazis ! La première a été donnée en pâture au " bon peuple" par une bourgeoisie qui voyait son horizon financier s'éclaircir et les derniers sont rentrés chez eux - ou en Amérique du sud, après une tannée que l'on doit aux Américains, aux Anglais et aux Russes. Sans quoi, ils seraient toujours là. De nos jours, il y a un paradoxe, qui doit donner à réfléchir : les partis d'extrême droite du moment sont remontés contre l'arrivée et le développement en Europe des populations les plus antisémites de la planète ; en provenance du Maghreb et du Moyen-Orient. Pendant ce temps, pour les "insoumis" (à quoi ?), ce ne sont pas les skins à croix gammée mais c'est Israël qui représente la quintessence de l'extrême droite en essayant de se dépêtrer du problème palestinien. Aussi stupides et veules que le héros de Houellebecq dans "Soumission". Quand Merkel ouvre les portes aux migrants et que cela finit en dizaines de viols de femmes européennes, quand Macron va à la pêche aux voix - à Alger, en déclarant que la colonisation a été un crime contre l'humanité, il est pour le moins logique qu'un mécontentement se fasse sentir dans les urnes. Monsieur Bensoussan a raison, l'histoire ne se répète pas, mais elle empire à chaque fois. Ce n'est pas 1933 qui nous pend au nez, c'est un retour du moyen-age avec des salopards qui égorgent des jeunes femmes sans défense dans la rue comme hier à Marseille.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'ombre portée du nazisme

    L'Histoire ne se répète jamais (4min)

  • L'accueil des migrants

    Un choix irresponsable? (5min)

  • "La France m'inquiète"

    Coupable déni de réalité (4min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 6 septembre 2016
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien

Georges Bensoussan est historien, spécialiste d'histoire juive européenne. Ses travaux sont consacrés à l'antisémitisme, à la Shoah, au sionisme et aux problèmes de la mémoire. Il est rédacteur en chef de la Revue d'histoire de la Shoah ainsi que le responsable éditorial au Mémorial de la Shoah. Il est le lauréat 2008 du Prix Mémoire de la Shoah, attribué par la Fondation Jacob Buchman.    

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Georges Bensoussan

L'alliance israélite universelle (1860-2020), (Albin Michel, 2020)   Acheter

L'histoire confisquée de la destruction des juifs d'Europe, (PUF, 2016)   Acheter

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Juifs en pays arabes, (Tallandier, 2012)   Acheter | Emprunter

Dictionnaire de la Shoah, (Larousse, 2009)   Acheter | Emprunter

Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)   Acheter

Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)   Acheter | Emprunter

Les territoires perdus de la République, (Mille et une nuits, 2004)   Acheter | Emprunter

Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)   Emprunter

Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)   Acheter | Emprunter

Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, (Pocket, 2002)   Acheter | Emprunter

Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)   Acheter | Emprunter

Mémoires juives, (Gallimard, 1994)   Emprunter

L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)   Acheter | Emprunter

Génocide pour mémoire, (Le Félin, 1989)   Acheter | Emprunter

Georges Bensoussan, Mélanie Marie (cartographe)

Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers