Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Mariage et argent - n° 5

'Haye Sarah: épouser une histoire (34 min)

Jean-Claude Bauer - enseignant du judaïsme
  • La tombe couplée

    Abraham rencontre Adam (10min)

  • Sous la terre, une femme

    Derrière les redites du texte (7min)

  • La fonction de l'argent

    Au-delà de la consommation (11min)

  • Origine et lignée

    La direction du désir (6min)

Les documents (6)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Jean-Claude Bauer - enseignant du judaïsme

Jean Claude Bauer est diplômé de la faculté de médecine de Strasbourg. Sa thèse a porté sur les problèmes posés par la contraception d'après les sources talmudiques. Il a ensuite étudié la Tora et le Talmud à la Yéchiva des Etudiants de Strasbourg et enseigne aujourd'hui les textes de la tradition juive au centre d'étude pour femmes 'Hayé Sarah à Strasbourg dont il est le directeur. Il participe aussi à des colloques traitant de la confrontation du Talmud aux problèmes médicaux et de droit.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Lire le texte sur Sefarim
Voir le dossier sur Melamed
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 octobre 2015
Commentaires ( 5 )

émouvant

1 novembre 2015, 19h43, Mme Levy

à l’issue d’un tel cours il est impossible de ne pas remercier l’enseignant. En effet, sous la profondeur du propos dont on aimerait vivement avoir une suite, se produit une boulversante émotion qu’en ma qualité de dame déjà âgée je met sur le compte de l’expression touchante du respect de ce maître pour les femmes.

Bouleversant à tous égards

2 novembre 2015, 22h25, Isarivka

La notion de désir d'histoire est bouleversante et met en perspective tout le cheminement du peuple juif. Merci de nous faire entrer dans l'intimité de l'étude juive et de nous faire sentir l'ambition de cette pensée pour l'humanité.

Très intéressant

4 novembre 2015, 11h20, David-Régis

Ça fait trop plaisir de voir une ancienne connaissance de la Yeshiva des Étudiants. Merci pour cette étude !

Le prix d'une femme

24 novembre 2016, 01h24, ET

Je découvre avec un an de retard ce cours du rav Bauer en écoutant celui de Mira Néshama (Hayé Sara 2016) que je remercie pour la fraîcheur de son cours et pour cette information. Les femmes ne s’y trompent pas, le cours de Jean Claude Bauer nous bouleverse en effet. Il renverse totalement l’interprétation de la circulation de l’argent dans le rapport homme-femme. D’ordinaire, un homme qui donnerait de l’argent à une femme pour un rapport sexuel la transformerait en prostituée. Cet argent fait de la femme un objet dans l’économie du sexe. Le prix payé traduit le refus de l’homme de fonder une histoire (cf Yehouda/Tamar. ) Or le rav Bauer nous explique que, tout au contraire, dans la tradition juive, une femme est acquise à un homme justement par le prix payé pour un rapport sexuel sanctifié qui est le gage d’un désir d’histoire, le signe d’un investissement, d’une volonté de faire souche, d’être père de reconnaître ses ascendants et ses descendants. Son interprétation profonde se fonde sur 3 textes : l’achat de la caverne de Makhepéla par Abraham pour enterrer Sara(Genèse), épisode qui fonde le contrat de mariage juif discuté dans la guémara de Kidouchin, en regard de la paracha de michpatim sur le statut de la fille vendue par son père à un maître (Exode). N’est-il pas significatif et dramatique qu’Abraham ne puisse faire un tel acte qu’après la mort de Sara ? Cette analyse n’éclaire –t-elle pas aussi le problème des agounot, ces femmes prisonnières d’époux entravant toute histoire ? Cours à recommander à tous les hommes !

Magnifique

1 novembre 2019, 14h57, jgoz

Magnifique et profond, comme chaque intervention de Jean-Claude Bauer, Haham inspiré et inspirant ! Merci et shabbat chalom.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

'Haye Sarah: épouser une histoire

34 min

Jean-Claude Bauer - enseignant du judaïsme

Commentaires ( 5 )

émouvant

1 novembre 2015, 19h43, Mme Levy

à l’issue d’un tel cours il est impossible de ne pas remercier l’enseignant. En effet, sous la profondeur du propos dont on aimerait vivement avoir une suite, se produit une boulversante émotion qu’en ma qualité de dame déjà âgée je met sur le compte de l’expression touchante du respect de ce maître pour les femmes.

Bouleversant à tous égards

2 novembre 2015, 22h25, Isarivka

La notion de désir d'histoire est bouleversante et met en perspective tout le cheminement du peuple juif. Merci de nous faire entrer dans l'intimité de l'étude juive et de nous faire sentir l'ambition de cette pensée pour l'humanité.

Très intéressant

4 novembre 2015, 11h20, David-Régis

Ça fait trop plaisir de voir une ancienne connaissance de la Yeshiva des Étudiants. Merci pour cette étude !

Le prix d'une femme

24 novembre 2016, 01h24, ET

Je découvre avec un an de retard ce cours du rav Bauer en écoutant celui de Mira Néshama (Hayé Sara 2016) que je remercie pour la fraîcheur de son cours et pour cette information. Les femmes ne s’y trompent pas, le cours de Jean Claude Bauer nous bouleverse en effet. Il renverse totalement l’interprétation de la circulation de l’argent dans le rapport homme-femme. D’ordinaire, un homme qui donnerait de l’argent à une femme pour un rapport sexuel la transformerait en prostituée. Cet argent fait de la femme un objet dans l’économie du sexe. Le prix payé traduit le refus de l’homme de fonder une histoire (cf Yehouda/Tamar. ) Or le rav Bauer nous explique que, tout au contraire, dans la tradition juive, une femme est acquise à un homme justement par le prix payé pour un rapport sexuel sanctifié qui est le gage d’un désir d’histoire, le signe d’un investissement, d’une volonté de faire souche, d’être père de reconnaître ses ascendants et ses descendants. Son interprétation profonde se fonde sur 3 textes : l’achat de la caverne de Makhepéla par Abraham pour enterrer Sara(Genèse), épisode qui fonde le contrat de mariage juif discuté dans la guémara de Kidouchin, en regard de la paracha de michpatim sur le statut de la fille vendue par son père à un maître (Exode). N’est-il pas significatif et dramatique qu’Abraham ne puisse faire un tel acte qu’après la mort de Sara ? Cette analyse n’éclaire –t-elle pas aussi le problème des agounot, ces femmes prisonnières d’époux entravant toute histoire ? Cours à recommander à tous les hommes !

Magnifique

1 novembre 2019, 14h57, jgoz

Magnifique et profond, comme chaque intervention de Jean-Claude Bauer, Haham inspiré et inspirant ! Merci et shabbat chalom.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La tombe couplée

    Abraham rencontre Adam (10min)

  • Sous la terre, une femme

    Derrière les redites du texte (7min)

  • La fonction de l'argent

    Au-delà de la consommation (11min)

  • Origine et lignée

    La direction du désir (6min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 octobre 2015
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Jean-Claude Bauer - enseignant du judaïsme

Jean Claude Bauer est diplômé de la faculté de médecine de Strasbourg. Sa thèse a porté sur les problèmes posés par la contraception d'après les sources talmudiques. Il a ensuite étudié la Tora et le Talmud à la Yéchiva des Etudiants de Strasbourg et enseigne aujourd'hui les textes de la tradition juive au centre d'étude pour femmes 'Hayé Sarah à Strasbourg dont il est le directeur. Il participe aussi à des colloques traitant de la confrontation du Talmud aux problèmes médicaux et de droit.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Lire le texte sur Sefarim
Voir le dossier sur Melamed