Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

''Vienne avant la nuit''

Robert Bober, des schmattes au cinéma (50 min)

Samuel Blumenfeld - journaliste, Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène
  • L'installation en France

    Échapper au nazisme (8min)

  • Du métier de tailleur

    à la vocation de cinéaste (10min)

  • La rencontre avec François Truffaut

    L'apprentissage du 7e art (7min)

  • De Cholem Aleikhem à Ellis Island

    Le documentaire comme chemin de traverse (12min)

  • Vienne avant les ténèbres

    Cosmopolite et lumineuse (13min)

Les documents (6)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Samuel Blumenfeld - journaliste

Samuel Blumenfeld est né en 1963. Journaliste au journal “Le Monde”, il est également l'auteur de L’Homme qui voulait être prince, les vies imaginaires de Michal Waszynski (Grasset, 2006), d’une biographie Michal Waszynski, cinéaste qui réalisa Le Dibbouk en 1937. Spécialiste du cinéma américain, il a publié Brian de Palma, cosigné avec Laurent Vachaud, un livre d'entretiens avec le cinéaste (Calmann-Lévy, 2001).  

Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène

Robert Bober est un réalisateur, metteur en scène et écrivain français d'origine allemande, né en 1931 à Berlin. Réalisateur à la télévision depuis 1967, il est l'auteur de près de cent-vingt films documentaires. Son premier roman Quoi de neuf sur la guerre ? a reçu le Prix du Livre Inter en 1994.  Robert Bober naît à Berlin en 1931 de parents juifs, d'origine polonaise. En 1933, fuyant le nazisme, sa famille se réfugie en France. En juillet 1942, prévenus par des amis, ils réussissent à échapper à la rafle du Vélodrome d'Hiver. Quelques années plus tard, Robert Bober quitte l’école après le certificat d’études primaires. A l'âge de 16 ans, il débute son apprentissage en tant que tailleur, métier qu'il exercera jusqu'à l'âge de 22 ans, pour se tourner ensuite vers la poterie. Par la suite, il dispense l'été des cours dans des résidences secondaires, et mène parallèlement des projets thérapeutiques avec des enfants malades. Il aidera notamment des enfants ayant perdu tout lien social à la suite de la guerre. Dans les années 50, Bober rencontre François Truffaut, puis devient son assistant sur les films Les Quatre Cents Coups (1959), Tirez sur le pianiste (1960) et Jules et Jim (1962). En 1967, il réalise son premier documentaire pour la télévision, Cholem Aleichem, un écrivain de langue Yiddish. Dans les années 60 et 70, ses documentaires pour la télévision explorent principalement la période de l'après-guerre et les conséquences de l'Holocauste. Étudiant des questions relatives à son histoire personnelle, Bober réalise ensuite La génération d'après (1971) et Réfugié provenant d'Allemagne, apatride d'origine polonaise (1976), traitant du destin des juifs allemands d'origine polonaise ayant fui en France. À partir des années 1980, en collaboration avec Pierre Dumayet, il réalise des portraits d'auteurs tels que Paul Valéry, Gustave Flaubert ou encore Georges Perec, avec lequel il était également ami. En 1979, il réalise un documentaire en étroite collaboration avec Georges Perec, qu'il a déjà eu l'occasion de filmer. Ce film, intitulé Récits d'Ellis Island, sera composé de deux parties : la première, Traces, évoquera l'arrivée des émigrés de 1892 à 1924 à Ellis Island. La seconde, Mémoire, est un témoignage filmé à New York, sur les émigrants juifs et italiens entrés aux États-Unis par Ellis Island.

Bibliographies des conférenciers

Robert Bober

On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux , (Gallimard Folio , 2012)   Acheter

Laissées pour compte , (Gallimard Folio , 2007)   Acheter

Berg et Beck , (Gallimard , 2001)   Acheter

Quoi de neuf sur la guerre ? , (Gallimard, 1995)   Acheter

Samuel Blumenfeld

Sorcerer, sur le toit du monde, (La Rabbia , 2018)   Acheter

Mister Everywhere , (Actes sud, 2016)   Acheter

Au nom de la loi, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

L'homme qui voulait être prince, (2006, 0)   Acheter

Samuel Blumenfeld, Laurent Vachaud

Brian de palma ; entretiens avec samuel blumenfeld et laurent vachaud, (Calmann-levy, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 17 novembre 2017
Commentaires ( 3 )

Robert Bober

30 novembre 2017, 11h22, edith chomentowski

Erreur sur les documents qui ne correspondent pas à Bober.

Pour Robert Bober

18 décembre 2017, 22h03, Anny Bloch

Un moment d'émotion, de poésie et de somptueuse délicatesse. Merci.

Souvenir des colos de L'u. J. R. E

15 avril 2018, 07h37, bernard fryde

Mazel_tov ROBOB c'est une belle victoire sur les nazis ton chemin parcouru. (un ancien des colos de l'u. J. R. E).

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Robert Bober, des schmattes au cinéma

50 min

Samuel Blumenfeld - journaliste, Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène

Commentaires ( 3 )

Robert Bober

30 novembre 2017, 11h22, edith chomentowski

Erreur sur les documents qui ne correspondent pas à Bober.

Pour Robert Bober

18 décembre 2017, 22h03, Anny Bloch

Un moment d'émotion, de poésie et de somptueuse délicatesse. Merci.

Souvenir des colos de L'u. J. R. E

15 avril 2018, 07h37, bernard fryde

Mazel_tov ROBOB c'est une belle victoire sur les nazis ton chemin parcouru. (un ancien des colos de l'u. J. R. E).

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'installation en France

    Échapper au nazisme (8min)

  • Du métier de tailleur

    à la vocation de cinéaste (10min)

  • La rencontre avec François Truffaut

    L'apprentissage du 7e art (7min)

  • De Cholem Aleikhem à Ellis Island

    Le documentaire comme chemin de traverse (12min)

  • Vienne avant les ténèbres

    Cosmopolite et lumineuse (13min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 17 novembre 2017
Les documents
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Samuel Blumenfeld - journaliste

Samuel Blumenfeld est né en 1963. Journaliste au journal “Le Monde”, il est également l'auteur de L’Homme qui voulait être prince, les vies imaginaires de Michal Waszynski (Grasset, 2006), d’une biographie Michal Waszynski, cinéaste qui réalisa Le Dibbouk en 1937. Spécialiste du cinéma américain, il a publié Brian de Palma, cosigné avec Laurent Vachaud, un livre d'entretiens avec le cinéaste (Calmann-Lévy, 2001).  

Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène

Robert Bober est un réalisateur, metteur en scène et écrivain français d'origine allemande, né en 1931 à Berlin. Réalisateur à la télévision depuis 1967, il est l'auteur de près de cent-vingt films documentaires. Son premier roman Quoi de neuf sur la guerre ? a reçu le Prix du Livre Inter en 1994.  Robert Bober naît à Berlin en 1931 de parents juifs, d'origine polonaise. En 1933, fuyant le nazisme, sa famille se réfugie en France. En juillet 1942, prévenus par des amis, ils réussissent à échapper à la rafle du Vélodrome d'Hiver. Quelques années plus tard, Robert Bober quitte l’école après le certificat d’études primaires. A l'âge de 16 ans, il débute son apprentissage en tant que tailleur, métier qu'il exercera jusqu'à l'âge de 22 ans, pour se tourner ensuite vers la poterie. Par la suite, il dispense l'été des cours dans des résidences secondaires, et mène parallèlement des projets thérapeutiques avec des enfants malades. Il aidera notamment des enfants ayant perdu tout lien social à la suite de la guerre. Dans les années 50, Bober rencontre François Truffaut, puis devient son assistant sur les films Les Quatre Cents Coups (1959), Tirez sur le pianiste (1960) et Jules et Jim (1962). En 1967, il réalise son premier documentaire pour la télévision, Cholem Aleichem, un écrivain de langue Yiddish. Dans les années 60 et 70, ses documentaires pour la télévision explorent principalement la période de l'après-guerre et les conséquences de l'Holocauste. Étudiant des questions relatives à son histoire personnelle, Bober réalise ensuite La génération d'après (1971) et Réfugié provenant d'Allemagne, apatride d'origine polonaise (1976), traitant du destin des juifs allemands d'origine polonaise ayant fui en France. À partir des années 1980, en collaboration avec Pierre Dumayet, il réalise des portraits d'auteurs tels que Paul Valéry, Gustave Flaubert ou encore Georges Perec, avec lequel il était également ami. En 1979, il réalise un documentaire en étroite collaboration avec Georges Perec, qu'il a déjà eu l'occasion de filmer. Ce film, intitulé Récits d'Ellis Island, sera composé de deux parties : la première, Traces, évoquera l'arrivée des émigrés de 1892 à 1924 à Ellis Island. La seconde, Mémoire, est un témoignage filmé à New York, sur les émigrants juifs et italiens entrés aux États-Unis par Ellis Island.

Bibliographies des conférenciers

Robert Bober

On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux , (Gallimard Folio , 2012)   Acheter

Laissées pour compte , (Gallimard Folio , 2007)   Acheter

Berg et Beck , (Gallimard , 2001)   Acheter

Quoi de neuf sur la guerre ? , (Gallimard, 1995)   Acheter

Samuel Blumenfeld

Sorcerer, sur le toit du monde, (La Rabbia , 2018)   Acheter

Mister Everywhere , (Actes sud, 2016)   Acheter

Au nom de la loi, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

L'homme qui voulait être prince, (2006, 0)   Acheter

Samuel Blumenfeld, Laurent Vachaud

Brian de palma ; entretiens avec samuel blumenfeld et laurent vachaud, (Calmann-levy, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers