Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Le pain de la connaissance - n° 41

Eikev: Dieu s'invite à table (33 min)

Liora Huberman - biologiste
  • L'épreuve de la manne

    Un aliment sans goût ni couleur (12min)

  • Le lait maternel des Hébreux

    Un lien de dépendance à Dieu (4min)

  • Le pain de la connaissance

    Se souvenir en mangeant (7min)

  • Bénir pour ne pas oublier

    La parole qui rétablit le lien à Dieu (10min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Liora Huberman - biologiste

Liora Huberman est née à Paris en 1986. Elle habite aujourd’hui à Jérusalem avec son mari David et ses deux petites filles. Après une licence de biotechnologie, elle obtient un master en génétique et biochimie à l’institut Weizmann. Puis elle étudie le Talmud à Matan  (Jérusalem) pendant quatre ans. Elle y a également donné un cours de Talmud pour femmes en français. Elle dirige actuellement  le pôle scientifique d'une start-up dans le domaine médical  et enseigne la Torah dans une midrasha. 

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 17 juillet 2018
Commentaires ( 10 )

Manne, pain et connaissance

29 juillet 2018, 11h03, chalom

Diction hesitante, mais contenu passionnant.

Excellent

29 juillet 2018, 14h32, lully

Todah rabah !

L'amour de Dieu créateur

29 juillet 2018, 16h08, sakaguchi

Autrefois lorsque je mangeais je voyais ce qu'il y avait dans l'assiette mais je ne me posais pas de questions et je mangeais. Et depuis que j'ai pris conscience d'où venait chaque nourriture de mon assiette, et que j'ai pris conscience de l'amour de Dieu qui nous a créé tous ces fruits magnifiques pour nous réjouir et nous nourrir, je suis entrée dans l'amour de Dieu et je le loue sans fin. (une convertie).

Merci !

30 juillet 2018, 01h18, Zoé Zaam

Merci à vous, madame, pour ce cycle de commentaires qui, tous, m'ont conduite à une réflexion neuve.

Merci de votre eclairage

30 juillet 2018, 04h29, Jocelyne Tinestit

Tres bel expose sur la Parasha. Etude bien articulee et approfondie. Yishar Kochech !

La manne : le lien, la soumission et... En même temps la liberté d’aimer

30 juillet 2018, 07h25, Gerard Abitbol

Merci de votre commentaire érudit structuré intelligent et intéressant.

Merveilleux amour de Dieu

30 juillet 2018, 21h48, bertrand

Cet exposé nous rappelle de belle façon l'amour de Dieu pour nous.

Merci !

30 juillet 2018, 23h22, V.L

Merci pour votre commentaire, dont j’apprécie beaucoup l’intelligence. Le rapprochement entre le séjour dans le désert et la construction de l’enfant est tout à fait judicieux, et dans ce cas, la traversée de la mer (Rouge ou autre) pourrait-elle correspondre à la perte des eaux de la mère ? J’avais une autre question. Vous parlez de la manne comme d’une dépendance absolue, mais ne peut-on pas y voir aussi l’apprentissage d’une confiance chaque jour renouvelée ?

Les significations du pain

2 août 2018, 19h29, René M.

Votre beau commentaire me fait comprendre et donne sens à mon "obsession", jusqu'à ce jour profane, pour le pain. Vous venez d'élargir (de plusieurs milliers d'années) ma perspective en me donnant le sens spirituel de cet aliment qui mérite tellement notre bénédiction chaque fois que nous le consommons comme vous l'expliquez dans la quatrième partie de votre exposé. Ce n'est plus seulement une "nourriture terrestre", comme disait Gide, mais un lien avec notre spiritualité. Merci.

La manne akadem

3 octobre 2018, 18h45, Soshu

Le pain azyme de dieu n'existe que pour le peuple juif... Un peuple ou cette manne etait la propre non defiscience de ceux qui joue que se nourir signifie vas d. Eu t'epprouve et pour ajouter nos coeur sans demader pourquoi veritablement... Les pere patriarches objectivement concluent. Nous devont obeir telle que le malheur nous fit pharaon ou la main de moshe avant termes ouvrit les eaux merci.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Eikev: Dieu s'invite à table

33 min

Liora Huberman - biologiste

Commentaires ( 10 )

Manne, pain et connaissance

29 juillet 2018, 11h03, chalom

Diction hesitante, mais contenu passionnant.

Excellent

29 juillet 2018, 14h32, lully

Todah rabah !

L'amour de Dieu créateur

29 juillet 2018, 16h08, sakaguchi

Autrefois lorsque je mangeais je voyais ce qu'il y avait dans l'assiette mais je ne me posais pas de questions et je mangeais. Et depuis que j'ai pris conscience d'où venait chaque nourriture de mon assiette, et que j'ai pris conscience de l'amour de Dieu qui nous a créé tous ces fruits magnifiques pour nous réjouir et nous nourrir, je suis entrée dans l'amour de Dieu et je le loue sans fin. (une convertie).

Merci !

30 juillet 2018, 01h18, Zoé Zaam

Merci à vous, madame, pour ce cycle de commentaires qui, tous, m'ont conduite à une réflexion neuve.

Merci de votre eclairage

30 juillet 2018, 04h29, Jocelyne Tinestit

Tres bel expose sur la Parasha. Etude bien articulee et approfondie. Yishar Kochech !

La manne : le lien, la soumission et... En même temps la liberté d’aimer

30 juillet 2018, 07h25, Gerard Abitbol

Merci de votre commentaire érudit structuré intelligent et intéressant.

Merveilleux amour de Dieu

30 juillet 2018, 21h48, bertrand

Cet exposé nous rappelle de belle façon l'amour de Dieu pour nous.

Merci !

30 juillet 2018, 23h22, V.L

Merci pour votre commentaire, dont j’apprécie beaucoup l’intelligence. Le rapprochement entre le séjour dans le désert et la construction de l’enfant est tout à fait judicieux, et dans ce cas, la traversée de la mer (Rouge ou autre) pourrait-elle correspondre à la perte des eaux de la mère ? J’avais une autre question. Vous parlez de la manne comme d’une dépendance absolue, mais ne peut-on pas y voir aussi l’apprentissage d’une confiance chaque jour renouvelée ?

Les significations du pain

2 août 2018, 19h29, René M.

Votre beau commentaire me fait comprendre et donne sens à mon "obsession", jusqu'à ce jour profane, pour le pain. Vous venez d'élargir (de plusieurs milliers d'années) ma perspective en me donnant le sens spirituel de cet aliment qui mérite tellement notre bénédiction chaque fois que nous le consommons comme vous l'expliquez dans la quatrième partie de votre exposé. Ce n'est plus seulement une "nourriture terrestre", comme disait Gide, mais un lien avec notre spiritualité. Merci.

La manne akadem

3 octobre 2018, 18h45, Soshu

Le pain azyme de dieu n'existe que pour le peuple juif... Un peuple ou cette manne etait la propre non defiscience de ceux qui joue que se nourir signifie vas d. Eu t'epprouve et pour ajouter nos coeur sans demader pourquoi veritablement... Les pere patriarches objectivement concluent. Nous devont obeir telle que le malheur nous fit pharaon ou la main de moshe avant termes ouvrit les eaux merci.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'épreuve de la manne

    Un aliment sans goût ni couleur (12min)

  • Le lait maternel des Hébreux

    Un lien de dépendance à Dieu (4min)

  • Le pain de la connaissance

    Se souvenir en mangeant (7min)

  • Bénir pour ne pas oublier

    La parole qui rétablit le lien à Dieu (10min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 17 juillet 2018
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Liora Huberman - biologiste

Liora Huberman est née à Paris en 1986. Elle habite aujourd’hui à Jérusalem avec son mari David et ses deux petites filles. Après une licence de biotechnologie, elle obtient un master en génétique et biochimie à l’institut Weizmann. Puis elle étudie le Talmud à Matan  (Jérusalem) pendant quatre ans. Elle y a également donné un cours de Talmud pour femmes en français. Elle dirige actuellement  le pôle scientifique d'une start-up dans le domaine médical  et enseigne la Torah dans une midrasha. 

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier