Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Les causes du déluge - n° 2

Noa'h: Des hommes sans Histoire (30 min)

Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie
  • Déluges mythiques et biblique

    La Tora n'est pas de la littérature (7min)

  • "Bâtir des villes ne suffit pas"

    Quand la violence devient légale (8min)

  • Des noms sans Histoire

    Le refus de transmettre (8min)

  • Noa'h, l'ancêtre raté

    Mutique face au malheur (7min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 14 septembre 2017
Commentaire ( 1 )

Noah et le mot et les maux.

16 octobre 2017, 10h09, andrée-geneviève verne

Merci car j’ai beaucoup aimé cette parasha, surtout parce que vous l’avez faite vivre du souffle parlant insufflé une deuxième fois depuis l’araméen jusqu’à l’hébreu. Ce « souffle parlant » aura manqué à être honoré chez les générations d’avant Noah. Et cependant vous ne mentionnez pas Nahama la femme de Noah dernière des caïnites transportée aussi dans l’arche (le mot). Or le mot est-il encore le signifiant ? Et enfin la parole ? Ainsi côté femme, il resterait ce gêne du côté gauche au fondement de l’interrogation de générations en générations. Qui transmet et que transmettons nous ? Comme de bien entendu, il y a du malentendu à supporter. Et si parmi les nations certains se mettent en yeshiva, c’est parce que l’interrogation y est prise à bras le corps.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Les causes du déluge - n° 2

Noa'h: Des hommes sans Histoire

14 septembre 2017
(30 min)
Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie
  • 1/4
    Déluges mythiques et biblique
    (7min)

    La Tora n'est pas de la littérature

  • 2/4
    "Bâtir des villes ne suffit pas"
    (8min)

    Quand la violence devient légale

  • 3/4
    Des noms sans Histoire
    (8min)

    Le refus de transmettre

  • 4/4
    Noa'h, l'ancêtre raté
    (7min)

    Mutique face au malheur

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
D’Adam à Abraham
L’humanité échouée
Dieu fait preuve de mansuétude envers les dix générations iniques qui séparent Adam de Noé puis Noé d’Abraham. Dix générations, à l’image d’une tentative d’humanit... Lire la suite
n°2 - Citation
Caïn et sa descendance
Naissance de la culture
Après le meurtre d'Abel par Caïn, le Tora nous présente la descendance de ce dernier. Il est intéressant de remarquer que cette descendance est à l'origine de ce que nous pouv... Lire la suite
n°3 - Citation
La création d'Adam
Un homme parlant
Le deuxième chapitre de la Genèse décrit la manière dont Adam a été façonné par Dieu. A partir de la poussière de la terre, Dieu construit un homme, un "glèbeux" et insu... Lire la suite
Le Conférencier
M
Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie
Lire le texte sur Sefarim

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Noah et le mot et les maux.
le 16/10/2017, 10:09
Merci car j’ai beaucoup aimé cette parasha, surtout parce que vous l’avez faite vivre du souffle parlant insufflé une deuxième fois depuis l’araméen jusqu’à l’hébreu. Ce « souffle parlant » aura manqué à être honoré chez les générations d’avant Noah. Et cependant vous ne mentionnez pas Nahama la femme de Noah dernière des caïnites transportée aussi dans l’arche (le mot). Or le mot est-il encore le signifiant ? Et enfin la parole ? Ainsi côté femme, il resterait ce gêne du côté gauche au fondement de l’interrogation de générations en générations. Qui transmet et que transmettons nous ? Comme de bien entendu, il y a du malentendu à supporter. Et si parmi les nations certains se mettent en yeshiva, c’est parce que l’interrogation y est prise à bras le corps.