Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Réparer la brisure originelle - n° 20

Tetsave: les chérubins enlacés (21 min)

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive
  • Eloge de l'incomplétude

    Les chérubins, de l'Eden au Sanctuaire (9min)

  • Les chérubins enlacés

    Réparer l'unité brisée (7min)

  • Le Che'hina nue

    L'exil du féminin (5min)

  • Le Che'hina nue

    ()

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Rachel Verliebter est psychothérapeute et chercheuse au département de pensée juive à l’Université Bar-Ilan, à Ramat Gan, en Israël. Dans ses recherches, elle explore notamment les liens entre la psychanalyse, la mystique juive et l’art. Originaire de Strasbourg, elle poursuit actuellement un doctorat sur la mystique juive à l'Institut Moussaieff pour la Recherche sur la Kabbale.

Bibliographie du conférencier

Apprehending Paradox: The Knowledge of Opposites is One in The Knowledge of Opposites is One: Chani Cohen Zada (en hébreu et anglais), (The Artists House, 2018)   Acheter

Rachel Verliebter

In the Secret of the Moon: Tehilla,Yifat Bezalel:Tehilla (en hébreu et anglais), (Tel Aviv Museum of Art, 2017)  

The Divine Feminine, Woman and Wheat: When Art meets Mystery,Without Flour (en hébreu et anglais), (The Negev Museum of Art, 2015)  

La Mémoire en Action , (Actes Sud, 2015)   Acheter

Aboard the arch of motherland: On the Mystical Shabbat installation by Maya Zack (hébreu), (EretzAcheret 77, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Lire le texte sur Sefarim
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2020
Commentaires ( 5 )

Lumineux

1 mars 2020, 13h01, Tobolski

Passionnant et lumineux.

Le couple, la restauration du Temple

1 mars 2020, 18h33, Simha

Superbe commentaire, belle érudition. C'est donc la construction du couple qui recèle le secret de l'avenir. Bravo il faut continuer !

Tetsave

4 mars 2020, 16h48, Charlie

C'est à la fois frissonnant et divinement dit Merci.

Quel couple ?

4 mars 2020, 22h41, B. Vaisbrot

Les chérubins enlacés : HaMe''ouRIM ZeH BaZeH vient de la Guemara Yoma', effectivement, page 54 A. Pourquoi ne pas le citer ? Dans ce passage : " Rav Katina relate que les Kohanim auraient montré aux pèlerins venus à Jérusalem à travers le rideau (PaRoKhèTh) entr'ouvert (sur le Saint des Saints !) que les KeRouViM étaient en posture d'affection l'un avec l'autre. " Les dessinateurs représentent ces figures angéliques en montrant le bout de leurs ailes qui se touchent... Pourquoi les exhiber ainsi ? "Pour montrer au peuple d'Israël un exemple d'amour, afin que ce peuple ressente combien l'affection de son D. Ieu pour lui était grande. " On est dans la même situation que dans Le Cantique des Cantiques : le couple décrit symboliquement est-il celui de la Divinité et de Son peuple ou, comme les Kabbalistes le soutiennent et vous avec eux, que c'est le Prestige "masculin" de D. Et de la Présence "féminine" du même D. Ieu unique ? Cette deuxième interprétation servirait donc de modèle à l'autre. La problème de l'ouverture au public du Kodesh HaKodashim est discuté dans la suite de la page 54A. Merci.

Merci !

6 mars 2020, 13h04, Léa Ghidalia-Schwartz

Merci! Votre commentaire est effectivement selon moi aussi, lumineux. Essentiel et fondamental. D’une grande portée dans le malaise de la civilisation actuelle. Shabbat shalom.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Tetsave: les chérubins enlacés

21 min

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Commentaires ( 5 )

Lumineux

1 mars 2020, 13h01, Tobolski

Passionnant et lumineux.

Le couple, la restauration du Temple

1 mars 2020, 18h33, Simha

Superbe commentaire, belle érudition. C'est donc la construction du couple qui recèle le secret de l'avenir. Bravo il faut continuer !

Tetsave

4 mars 2020, 16h48, Charlie

C'est à la fois frissonnant et divinement dit Merci.

Quel couple ?

4 mars 2020, 22h41, B. Vaisbrot

Les chérubins enlacés : HaMe''ouRIM ZeH BaZeH vient de la Guemara Yoma', effectivement, page 54 A. Pourquoi ne pas le citer ? Dans ce passage : " Rav Katina relate que les Kohanim auraient montré aux pèlerins venus à Jérusalem à travers le rideau (PaRoKhèTh) entr'ouvert (sur le Saint des Saints !) que les KeRouViM étaient en posture d'affection l'un avec l'autre. " Les dessinateurs représentent ces figures angéliques en montrant le bout de leurs ailes qui se touchent... Pourquoi les exhiber ainsi ? "Pour montrer au peuple d'Israël un exemple d'amour, afin que ce peuple ressente combien l'affection de son D. Ieu pour lui était grande. " On est dans la même situation que dans Le Cantique des Cantiques : le couple décrit symboliquement est-il celui de la Divinité et de Son peuple ou, comme les Kabbalistes le soutiennent et vous avec eux, que c'est le Prestige "masculin" de D. Et de la Présence "féminine" du même D. Ieu unique ? Cette deuxième interprétation servirait donc de modèle à l'autre. La problème de l'ouverture au public du Kodesh HaKodashim est discuté dans la suite de la page 54A. Merci.

Merci !

6 mars 2020, 13h04, Léa Ghidalia-Schwartz

Merci! Votre commentaire est effectivement selon moi aussi, lumineux. Essentiel et fondamental. D’une grande portée dans le malaise de la civilisation actuelle. Shabbat shalom.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Eloge de l'incomplétude

    Les chérubins, de l'Eden au Sanctuaire (9min)

  • Les chérubins enlacés

    Réparer l'unité brisée (7min)

  • Le Che'hina nue

    L'exil du féminin (5min)

  • Le Che'hina nue

    ()

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2020
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Rachel Verliebter est psychothérapeute et chercheuse au département de pensée juive à l’Université Bar-Ilan, à Ramat Gan, en Israël. Dans ses recherches, elle explore notamment les liens entre la psychanalyse, la mystique juive et l’art. Originaire de Strasbourg, elle poursuit actuellement un doctorat sur la mystique juive à l'Institut Moussaieff pour la Recherche sur la Kabbale.

Bibliographie du conférencier

Apprehending Paradox: The Knowledge of Opposites is One in The Knowledge of Opposites is One: Chani Cohen Zada (en hébreu et anglais), (The Artists House, 2018)   Acheter

Rachel Verliebter

In the Secret of the Moon: Tehilla,Yifat Bezalel:Tehilla (en hébreu et anglais), (Tel Aviv Museum of Art, 2017)  

The Divine Feminine, Woman and Wheat: When Art meets Mystery,Without Flour (en hébreu et anglais), (The Negev Museum of Art, 2015)  

La Mémoire en Action , (Actes Sud, 2015)   Acheter

Aboard the arch of motherland: On the Mystical Shabbat installation by Maya Zack (hébreu), (EretzAcheret 77, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Lire le texte sur Sefarim