Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Une révélation personnelle - n° 17

Transcendance et immanence (Yitro) (30 min)

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti
  • Un sommet de révélation

    Au centre de notre liturgie (9min)

  • Le Dieu des étoiles

    Transcendance (7min)

  • Le Dieu de la Parole

    Présence intime (9min)

  • Dans le Temple

    Le lieu du contact (4min)

  • La paix incontournable

    Le but de toute prohétie (4min)

Les documents (5)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti

Yeshaya Dalsace est né en 1965. Il suit des études de droit, une licence d'hébreu, et entre sur concours au Théâtre National de Chaillot sous la houlette d'Antoine Vitez et le suit à la Comédie française.Il s’installe en Israël, et est ensuite journaliste à la section française de Kol Israël pendant 4 ans et correspondant de L'Arche. A la recherche d'un judaïsme plus ouvert, il est accepté comme boursier pour suivre une formation de cinq années en Master en Etudes Juive à l'institut Shechter de Jérusalem et obtient le diplôme rabbinique du mouvement Massorti.Dans le même temps, enseigne l'Art Dramatique à l'Université Hébraïque de Jérusalem et y fait de nombreuses mises en scène.En octobre 2000, il revient en France comme rabbin de la communauté Maayane Or à Nice.Depuis 2010, il est rabbin de la communauté massorti de l'Est parisien, DorVador. (Mise à jour: mars 2005)

Page personnelle

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Jacques Kohn

La Haftara commentée: recueil de commentaires sur les haftarot de l'année, (Institutions privées Yad Mordekhaï, 1997)   Acheter

Elie Wiesel

Celebration prophetique, (Seuil, 1998)   Acheter

Renée et André Neher

L'histoire biblique du peuple d'Israël, (Maisonneuve , 2000)   Acheter

Louis Ginzberg

Les Légendes des Juifs, (Cerf, 28 septembre ), 2006)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Paracha: Yitro

Sur la toile
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 14 janvier 2010
Commentaires ( 2 )

ARTISANS DE PAIX

13 janvier 2014, 12h47, Paula Kasparian, présidente des Artisans de Paix www.artisans-de-paix.org

Magnifique illustration du "Toucher de l'esprit", voire "de l'Esprit " par lequel la paix vient dans le monde, au lieu où la transcendance et l'immanence se rencontrent dans le consentement prophétique. Le récit de la vocation d'Isaïe est capital pour mettre au monde la voie des artisans de paix ! Merci au rabbin Yeshaya Dalsace.

Paradoxe transcendance-immanence

18 janvier 2014, 21h23, Andrée-Geneviève Verne

Oui, ce que vous avez amenez du paradoxe immanence/ transcendance via le prophète Isaïe dans le temple -que je dirais- à l’image de D mais fabriqué par l’homme, illustrerait le paradoxe physique classique/ physique quantique comme ce qui est appelé « les expériences de pensée en physique quantique » pour tenter de travailler ce paradoxe. En effet, c’est, selon le quantique, le dispositif macroscopique, soit l’instrument d’observation qui fausse l’observation et non pas seulement le fait de l’observateur lui-même. Je fais le rapprochement avec le souci d’Isaïe quant au service défectueux dans le temple : Ainsi la détection elle-même, en physique quantique fixe le résultat comme une mise aux normes du classique. D’où pour le prophète qui aurait accès au quantique par une toute autre voie que la scientifique, la nécessité de purification par l’esprit saint (Rouah) à la condition de l’entendre comme Charles Mopsik, dans le rôle de signifiant vide afin qu’advienne le phénomène d’autoscopie tous miroirs purifiés jusqu’à une « voie du milieu » Si l’homme est bien à l’image de D, alors bien que « glébeux » depuis Adam, il peut s’avérer qu’il soit aspiré et pas seulement inspiré par le divin, dont il est image. Néanmoins il s’avère surtout qu’il reste divisé pour ne pas dire déchiré. Les oppositions immanence-transcendance sont-elles surmontables ? : Kadosh Kadosh Kadosh…Or l’accès à la transcendance frappée d’interdit n’empêche en rien d’entendre l’interdit comme un dire entre deux opposés jusqu’à faire chuter l’exclusive du concept au bénéfice d’un accès à … Ex-stase. Le retour à la langue « lashon », certes « déperdition » du divin, s’avère révélation prophétique re-normalisation aussi. De l’inaudible passe à l’audible par la parole du prophète jusqu’aux oreilles des hommes qui n’aurait plus qu’à apprendre à les maintenir ouvertes.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Transcendance et immanence (Yitro)

30 min

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti

Commentaires ( 2 )

ARTISANS DE PAIX

13 janvier 2014, 12h47, Paula Kasparian, présidente des Artisans de Paix www.artisans-de-paix.org

Magnifique illustration du "Toucher de l'esprit", voire "de l'Esprit " par lequel la paix vient dans le monde, au lieu où la transcendance et l'immanence se rencontrent dans le consentement prophétique. Le récit de la vocation d'Isaïe est capital pour mettre au monde la voie des artisans de paix ! Merci au rabbin Yeshaya Dalsace.

Paradoxe transcendance-immanence

18 janvier 2014, 21h23, Andrée-Geneviève Verne

Oui, ce que vous avez amenez du paradoxe immanence/ transcendance via le prophète Isaïe dans le temple -que je dirais- à l’image de D mais fabriqué par l’homme, illustrerait le paradoxe physique classique/ physique quantique comme ce qui est appelé « les expériences de pensée en physique quantique » pour tenter de travailler ce paradoxe. En effet, c’est, selon le quantique, le dispositif macroscopique, soit l’instrument d’observation qui fausse l’observation et non pas seulement le fait de l’observateur lui-même. Je fais le rapprochement avec le souci d’Isaïe quant au service défectueux dans le temple : Ainsi la détection elle-même, en physique quantique fixe le résultat comme une mise aux normes du classique. D’où pour le prophète qui aurait accès au quantique par une toute autre voie que la scientifique, la nécessité de purification par l’esprit saint (Rouah) à la condition de l’entendre comme Charles Mopsik, dans le rôle de signifiant vide afin qu’advienne le phénomène d’autoscopie tous miroirs purifiés jusqu’à une « voie du milieu » Si l’homme est bien à l’image de D, alors bien que « glébeux » depuis Adam, il peut s’avérer qu’il soit aspiré et pas seulement inspiré par le divin, dont il est image. Néanmoins il s’avère surtout qu’il reste divisé pour ne pas dire déchiré. Les oppositions immanence-transcendance sont-elles surmontables ? : Kadosh Kadosh Kadosh…Or l’accès à la transcendance frappée d’interdit n’empêche en rien d’entendre l’interdit comme un dire entre deux opposés jusqu’à faire chuter l’exclusive du concept au bénéfice d’un accès à … Ex-stase. Le retour à la langue « lashon », certes « déperdition » du divin, s’avère révélation prophétique re-normalisation aussi. De l’inaudible passe à l’audible par la parole du prophète jusqu’aux oreilles des hommes qui n’aurait plus qu’à apprendre à les maintenir ouvertes.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Un sommet de révélation

    Au centre de notre liturgie (9min)

  • Le Dieu des étoiles

    Transcendance (7min)

  • Le Dieu de la Parole

    Présence intime (9min)

  • Dans le Temple

    Le lieu du contact (4min)

  • La paix incontournable

    Le but de toute prohétie (4min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 14 janvier 2010
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti

Yeshaya Dalsace est né en 1965. Il suit des études de droit, une licence d'hébreu, et entre sur concours au Théâtre National de Chaillot sous la houlette d'Antoine Vitez et le suit à la Comédie française.Il s’installe en Israël, et est ensuite journaliste à la section française de Kol Israël pendant 4 ans et correspondant de L'Arche. A la recherche d'un judaïsme plus ouvert, il est accepté comme boursier pour suivre une formation de cinq années en Master en Etudes Juive à l'institut Shechter de Jérusalem et obtient le diplôme rabbinique du mouvement Massorti.Dans le même temps, enseigne l'Art Dramatique à l'Université Hébraïque de Jérusalem et y fait de nombreuses mises en scène.En octobre 2000, il revient en France comme rabbin de la communauté Maayane Or à Nice.Depuis 2010, il est rabbin de la communauté massorti de l'Est parisien, DorVador. (Mise à jour: mars 2005)

Page personnelle

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

Jacques Kohn

La Haftara commentée: recueil de commentaires sur les haftarot de l'année, (Institutions privées Yad Mordekhaï, 1997)   Acheter

Elie Wiesel

Celebration prophetique, (Seuil, 1998)   Acheter

Renée et André Neher

L'histoire biblique du peuple d'Israël, (Maisonneuve , 2000)   Acheter

Louis Ginzberg

Les Légendes des Juifs, (Cerf, 28 septembre ), 2006)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Paracha: Yitro

Sur la toile