Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Entre hala'ha et politique

La conversion sans concession (105 min)

Liliane Vana - docteur en sciences des religions
  • Un sujet délicat

    Clarification du vocabulaire (11min)

  • De la Bible au Talmud

    Judaïsme et prosélytisme (9min)

  • Le cas de Ruth

    Démarche méthodologique (11min)

  • L'approche du Talmud

    Les esclaves non-juifs (8min)

  • Processus talmudique de conversion

    A propos de la démarche intéressée (10min)

  • Responsum du Rav Ouziel

    Accueillir le conjoint non-juif (11min)

  • Autres approches hala'hiques

    Hillel et la conversion (10min)

  • Que demander au converti ?

    Exigences minimalistes (11min)

  • Conversion et déconversion

    Aspects politiques (10min)

  • Qui convertit ?

    Considérations sociologiques (14min)

Les documents (10)
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

Liliane Vana

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35., 2011)   Acheter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 1996)  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

On peut se converstir au `Judaisme`... Sous conditions.

20 décembre 2012, 05h02, Dr. Alhadeff Victor Ben Ruben - Chayim

1. Premierement, il n`y a pas de conversion au `Judaisme`. En realite il n`y a pas le mot pour `Conversion`dans lìdiome de la torah. Il existe la Torah et les Juifs. - Pas de isms. Pas de religion. Mais seulement selon l`historiographie, les Juifs sont en lutte perpetuelle pour ne pas perdre la `Torah`. 2. Secundo, j`ai plusieurs exemples pour dire que les Juifs sont Juifs a partir du Mont Sinai, permettez que je partage avec vous en anglais la conclusion de mes recherches : a) Into the dynamic of Torah and Jews enters `Ger` -- litteraly, a sojourner. b) A ger is someone who joins the Jewish people. Presto, he (male) ou she (female) ends up in the same struggle as the rest of us (Juif). C`est la phrase que le Talmud et Halachah utilisent encore et encore jusqu`a ce ce jour. c) Par consequent, `A sojourner who comms to live with us (Juifs) = en Hebreux : ger sheba lehitgayer, et le Rabbin Yosef Karo est plus explicite in his Shulshan Aruch : `A ger who enters the community of Israel. Maimonides wrote that `gerim`= convertis ou converties do not have a hgh success rate... d) Please note also that at Sinai, a bond happened. All those people become a single whole. (Rashi on Exodus 19 : 2; Talmud Nazir 61b) e)When those people were given their mission to be `a kingdom of priesta and a holy nation (Exodus 19 : 6) it was a group of individuals. There were chosen as a wole, a complete ententy... Ever since Sinai, wherever one of us goes the essence of the essence of the Jewish people. f) J`ai lu in Book of Knowledge, Foundation Laws of the Torah, 5 : 5 que dans chaque Juif -- peu importe qui il est, ou il est, quoi -- il (au singulier) fait partie integrale du peuple juif. NB : *Si vous voulez mon article en Angalais ou Espagnol ou en Francais, je peux vous le fournir par email aux conditions a convenir. Mon article a 6 pages avec ma photo comprise. **The most essential element of the `Ger`is his attachement to the Jewish people. But how can that attachment be activated ; only through his or her acceptance of Torah, the covenant that awakens our bond with one another. ***The Seven Laws of Noah demonstrate that almighty G-d (Hashem) has rules and laws for human beigns... And taht G-d loves us all.

Merci

18 janvier 2013, 15h05, mp

Merci pour cette exposé courageux, surtout quand on sait la difficulté d'aujourd'hui dans le processus de conversion par le consistoire orthodoxe et qui provoque bons nombres de difficultés aux demandeurs sincères et sans intêrets provoquant dans le demandeur très souvent de se tourner vers ailleurs à défault.

Conversion libérale

4 décembre 2015, 12h14, colsom

Bonjour, la conversion libérale peut poser des questions tout à fait légitimes. Pourtant, compte tenu du contexte actuel où l'aspiration sincère (n'est-ce pas la première condition halakhique : la sincérité) à faire partie du people juif et à accepter le joug des mitzvots de nombreuses personnes est aujourd'hui méprisée et refoulée par le rabbinat "officiel", la conversion libérale est recherchée par beaucoup d'individus qui seraient volontiers allés au consistoire à l'époque où il était rationnel et ouvert sur ces questions (c'est-à-dire, avant les années 80!). Quel dommage de perdre ces personnes de valeur pour leur préférer des imbéciles semi-anaphalbètes qui ne savent qu'apprendre par coeur les dinim et ânoner des platitudes en forme de superstitions ridicules! Et c'est avec cela qu'ils prétendent sauver le people juif ! Misère.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

La conversion sans concession

105 min

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Commentaires ( 3 )

On peut se converstir au `Judaisme`... Sous conditions.

20 décembre 2012, 05h02, Dr. Alhadeff Victor Ben Ruben - Chayim

1. Premierement, il n`y a pas de conversion au `Judaisme`. En realite il n`y a pas le mot pour `Conversion`dans lìdiome de la torah. Il existe la Torah et les Juifs. - Pas de isms. Pas de religion. Mais seulement selon l`historiographie, les Juifs sont en lutte perpetuelle pour ne pas perdre la `Torah`. 2. Secundo, j`ai plusieurs exemples pour dire que les Juifs sont Juifs a partir du Mont Sinai, permettez que je partage avec vous en anglais la conclusion de mes recherches : a) Into the dynamic of Torah and Jews enters `Ger` -- litteraly, a sojourner. b) A ger is someone who joins the Jewish people. Presto, he (male) ou she (female) ends up in the same struggle as the rest of us (Juif). C`est la phrase que le Talmud et Halachah utilisent encore et encore jusqu`a ce ce jour. c) Par consequent, `A sojourner who comms to live with us (Juifs) = en Hebreux : ger sheba lehitgayer, et le Rabbin Yosef Karo est plus explicite in his Shulshan Aruch : `A ger who enters the community of Israel. Maimonides wrote that `gerim`= convertis ou converties do not have a hgh success rate... d) Please note also that at Sinai, a bond happened. All those people become a single whole. (Rashi on Exodus 19 : 2; Talmud Nazir 61b) e)When those people were given their mission to be `a kingdom of priesta and a holy nation (Exodus 19 : 6) it was a group of individuals. There were chosen as a wole, a complete ententy... Ever since Sinai, wherever one of us goes the essence of the essence of the Jewish people. f) J`ai lu in Book of Knowledge, Foundation Laws of the Torah, 5 : 5 que dans chaque Juif -- peu importe qui il est, ou il est, quoi -- il (au singulier) fait partie integrale du peuple juif. NB : *Si vous voulez mon article en Angalais ou Espagnol ou en Francais, je peux vous le fournir par email aux conditions a convenir. Mon article a 6 pages avec ma photo comprise. **The most essential element of the `Ger`is his attachement to the Jewish people. But how can that attachment be activated ; only through his or her acceptance of Torah, the covenant that awakens our bond with one another. ***The Seven Laws of Noah demonstrate that almighty G-d (Hashem) has rules and laws for human beigns... And taht G-d loves us all.

Merci

18 janvier 2013, 15h05, mp

Merci pour cette exposé courageux, surtout quand on sait la difficulté d'aujourd'hui dans le processus de conversion par le consistoire orthodoxe et qui provoque bons nombres de difficultés aux demandeurs sincères et sans intêrets provoquant dans le demandeur très souvent de se tourner vers ailleurs à défault.

Conversion libérale

4 décembre 2015, 12h14, colsom

Bonjour, la conversion libérale peut poser des questions tout à fait légitimes. Pourtant, compte tenu du contexte actuel où l'aspiration sincère (n'est-ce pas la première condition halakhique : la sincérité) à faire partie du people juif et à accepter le joug des mitzvots de nombreuses personnes est aujourd'hui méprisée et refoulée par le rabbinat "officiel", la conversion libérale est recherchée par beaucoup d'individus qui seraient volontiers allés au consistoire à l'époque où il était rationnel et ouvert sur ces questions (c'est-à-dire, avant les années 80!). Quel dommage de perdre ces personnes de valeur pour leur préférer des imbéciles semi-anaphalbètes qui ne savent qu'apprendre par coeur les dinim et ânoner des platitudes en forme de superstitions ridicules! Et c'est avec cela qu'ils prétendent sauver le people juif ! Misère.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Un sujet délicat

    Clarification du vocabulaire (11min)

  • De la Bible au Talmud

    Judaïsme et prosélytisme (9min)

  • Le cas de Ruth

    Démarche méthodologique (11min)

  • L'approche du Talmud

    Les esclaves non-juifs (8min)

  • Processus talmudique de conversion

    A propos de la démarche intéressée (10min)

  • Responsum du Rav Ouziel

    Accueillir le conjoint non-juif (11min)

  • Autres approches hala'hiques

    Hillel et la conversion (10min)

  • Que demander au converti ?

    Exigences minimalistes (11min)

  • Conversion et déconversion

    Aspects politiques (10min)

  • Qui convertit ?

    Considérations sociologiques (14min)

L'organisateur

Les documents
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

Liliane Vana

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35., 2011)   Acheter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 1996)  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier