Suivez-nous Facebook Twitter

De la laïcité à l'islamophobie

Ces musulmans dont la France ne veut pas  (53 min)

Claude Askolovitch - journaliste

ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 

13 commentaires

A Monsieur Ascolovitch, 09 mai 23:16, par SLIMANE Algerie

Les juifs, les Chrétiens et les Musulmans sont frères devant Dieu Unique.
Tous simplement l'un complète l"autre, ils sont les gents du livre.
Les trois Religions n'accepte pas la laïcité.
dans leurs doctrines la religion n'est point séparé de la politique.
A titre inductif les Algériens considères les juifs comme leurs cousins germains.

Débat. 22 décembre 12:27, par Yllerg.

Mr Ascolovitch à raison de dire l'importance de l'individu et d'apporter les éclaircissements concernant les cas dont il a parlés, et qui ont fait, ou font débat, à la suite des articles écrits dans différents journaux. Neanmoins, il oublie de se pencher sur le fait, que ces individus ne font pas grand- chose pour affirmer leur desolidarisation des milieux extrémistes, qui eux, évidemment leur volent la vedette. Ceux sont ces derniers, qui provoquent ces réactions de peur, qui se traduisent par des discours racistes et des réactions extrémistes aussi... Et c'est le cercle infernal...
Comment expliquez-vous, Mr Ascolovitch, que de la population musulmane nombreuse, en France, ne s'élèvent pas des voix pour dénoncer publiquement certaines actions violentes, ainsi que des discours violents, profères par des groupes, des gouvernements, envers tout ce qui n'est pas musulman ? Il est évident, que cela est aussi une arme politique, mais peu importe... Où sont les protestations de ces individus qui ne demandent qu'à vivre en paix et en bon voisinage, en France ou ailleurs... Vous faites un amalgame qui dénote un manque de bonne foi. Je ne crois pas qu'Alain Finkelkaut, sous prétexte qu'il ne connaisse pas cette population de près, se trompe dans son analyse, même si certains détails peuvent encore être sujets à réflexion... Votre comparaison avec les juifs ayant trouvé refuge en France est légère... Ceux-ci étaient loin d'avoir le choix entre quantité de pays comme les musulmans, pays, ou ils pourraient pratiquer leur foi sans être montrés du doigt, et vivre leur tradition sans avoir de comptes à rendre... L'histoire du front national, les ragots colportes sur la viande halal etc. Sont un débat, à mon sens. Je serais ravie d'écouter un débat entre vous et Alain Finkelkraut. M.

Honteux 16 décembre 23:06, par Honteux

Honteux.

Religion et democratie 14 décembre 17:06, par Paulette Lubelski

J'ai écouté avec beaucoup d'attention cette conférence. Là ou je pense que ce journaliste se trompe c'est'
lorsqu'il parle de la religion et du foulard. Je me permets de lui faire remarquer qu'il a de la chance de vivre
dans un pays laïque et qu'il n'a aucune notion de ce qu'est la religion quelqu'elle soit chrétienne, juive ou musulmane lorsqu'elle est missionnaire ou fondamentaliste. AUCUNE RELIGION N'EST TOLERANTE. Naturellement en tant que juive libérale et tolérante, rescapée du 16 juillet 1942, je suis contre le Front national à tous les points de vue, mais je crois que la discussion sur les religions et la musulmane en particulier est tout à fait légitime et même indispensable lorsqu'il s'agit du fondamentalisme auquel nous assistons actuellement. Naturellement loin de moi de classer tous les musulmans comme fondamentalistes mais les discussions sur les religions ne doivent pas être mêlées à la politique de droite ou de gauche. C'est un sujet trop grave en lui-même et qui ne doit pas être entache de politique. Je suis entièrement contre le voile ainsi que contre la kippa en public La religion ronge insidieusement toutes les sociétés qui ne se méfient pas. La lute pour la laïcite n'a rien a voir avec la gauche ou la droite. Elle doit être le centre de tout pays qui veut rester démocratique.
J'ajoute ce mail que j'ai reçu et auquel je vous demande de réflechir ;
la démocratie n'a pu s'implanter dans le monde arabo-musulman tout d'abord par ce que celui-ci n'a pu accomplir le stade historique de la laïcisation qui SEULE permet la démocratie.

Musulmans 01 décembre 21:39, par MAC

Un grand merci à Mr Bensoussan, Historien pour nous avoir illuminé sur la condition du Juif en Terre Arabe.
Quoi que je savais la plupart de ce qui est arrivé, il est bon de nous rappeler les détails du Grand Calvaire.
Le pire qu'il peut arriver à un être humain c'est de vivre au milieu de sauvages.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 

Biographie du conférencier

Claude Askolovitch - journaliste

Claude Askolovitch est un journaliste français, il est le fils de Roger Ascot, l'ancien directeur de la revue L'Arche. Il suit des études d'économie à l'université Paris-Dauphine avant d'entrer au Centre de formation des journalistes, dont il sort diplômé en 1985. Après des piges à Sciences et vie Économie et Mondial, il travaille à RFO avant d'être engagé au Matin de Paris. Il rejoint en 1987 le quotidien Le Sport qui vient de se créer. À la disparition de ce titre, fin 1987, il travaille à Europe 1. Puis il devient reporter à l'Evénement du jeudi puis à Marianne. Il a été grand reporter au Nouvel Observateur pendant 7 ans de 2001 à juillet 2008, avant de devenir rédacteur en chef, puis éditorialiste au Journal du dimanche. Il rejoint Le Point en août 2011. De 2008 à 2011, il a été également chroniqueur sur Europe 1, dans les tranches d'information du matin, puis du soir, et sur i-Télé en 2010-2011. Depuis janvier 2011, il est chroniqueur dans "Avant-Premières" les jeudis soir sur France 2. Journaliste sportif à l'origine, il a écrit avec Basile Boli son autobiographie Black Boli, et traite aujourd'hui surtout de sujets sociétaux et politiques, avec une inclination particulière pour les controverses d'opinions et les sujets polémiques. Il a couvert pour le Nouvel Observateur le mouvement altermondialiste, et a lancé la controverse autour des déclarations jugées antisémites de Tariq Ramadan en 2003. Il a suivi le Front national, qui constitue le thème de son deuxième livre, écrit une biographie de Lionel Jospin, et a interrogé Éric Besson pour son pamphlet contre Ségolène Royal, Qui connaît Madame Royal ?. Il a réalisé deux autres livres d'entretiens, le premier avec Rachida Dati, sur son parcours, le second avec le député et maire socialiste d'Évry, Manuel Valls, sur la refondation de la gauche. Il a été chroniqueur dans des émissions de radio et télévision comme On refait le monde (RTL), On refait le match (RTL et LCI), Entre les lignes (La Chaîne Parlementaire). Il est à l'origine de « l'affaire Siné » : le 8 juillet 2008, lors d'une émission sur RTL, il qualifie d'antisémite une chronique du dessinateur Siné publiée dans Charlie Hebdo, qui suggérait, selon lui, que l'éventuelle conversion au judaïsme du fils du président de la République Française, Jean Sarkozy, serait profitable à sa carrière. Cette affaire a suscité des polémiques. Daniel Schneidermann a sévèrement critiqué l'attitude de Claude Askolovitch en l'accusant d'avoir agi en faveur des Sarkozy et d'avoir été remercié de ses services par sa nouvelle nomination au sein du groupe Lagardère. Le 2 mars 2009, le tribunal a relaxé Claude Askolovitch et débouté Siné d'une plainte en diffamation qu'il avait déposée.

Bibliographie du conférencier

Claude Askolovitch - journaliste
  • La France du Piston, (Robert Laffont, 1992)
  • Black Boli, (Grasset, 1994)
    Acheter
  • Voyage au bout de la France - Le Front national tel qu'il est , (Grasset, 1999)
    Acheter
  • Patrick Bruel ; conversation avec Claude Askolovitch , (Plon, 2011)
    Acheter
  • Nos mal-aimés : ces musulmans dont la France ne veut pas, (Grasset, 2013)
    Acheter
  • Les grands garçons, Valls, Montebourg, Hamon..., (Plon, 2015)
    Acheter
  • Comment se dire adieu ?, (JC Lattès, 2017)
    Acheter
 
 
ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier

  • Bilan et prospective
    En Marche ! vers quoi... , avec Claude Askolovitch  (96 min)
    Claude Askolovitch, journaliste paris, juin 2017
  • Les jeudis du Cercle Bernard Lazare
    Patrick Bruel, Conversations  (67 min)
    C. Askolovitch - P. Bruel Paris, janvier 2012
  • ''Demain les juifs de France'' (8/9)
    Les juifs de France face à Israël, soutien et controverse  (120 min)
    C. Askolovitch, A. Finkielkraut, A. Goldmann, M. Gurfinkiel, C. Weill-Raynal Paris, novembre 2011
  • 6e Convention Nationale du CRIF (2/5)
    Le monde est-il devenu fou?  (284 min)
    C. Askolovitch - J.L. Brugière - R. Ejnès - G. Fellous - C. Goasguen - J. Guedj - A. Guggenheim - F. Kalifat - M. Knobel - A. Lévy - S. Malka - J-P. Moinet - P. Perrineau - S. Reingewirtz - M. Sifaoui - T. Solère - C. Sulman - M. Taubmann - M. Teboul - M. Zerbib. Palais des Congrès - Paris, novembre 2015