Suivez-nous Facebook Twitter

Modernité et quête de sens

Peut-on se passer de religion?  (92 min)

Abdennour Bidar - philosophe

ORGANISATEUR
Institut français de Tel-Aviv http://www.ambafrance-...
 
 

2 commentaires

Nous pouvons nous passer de religion mais pas de Dieu 17 septembre 10:29, par Josiane BLANC

Les mots et les idées qu'utilisent Abdennour Bidar permettent de comprendre finalement que Dieu a réussi à se séparer de ceux qui voulaient prendre sa place et les hommes n'en sont plus, ou en sont moins dupes. Le problème est que en renvoyant ceux-là à la place qu'ils n'auraient jamais dû quitter, les hommes d'aujourd'hui ont aussi évacué l'idée même de Dieu, et là, je pense, que c'est une erreur. Dieu est toujours présent.
Dans la partie Modernité et religion, Abdennour Bidar semble oublier que la Loi (et non la loi) fait aussi lien et que l'homme n'obéit pas à l'homme mais à ce qui les dépasse tous deux. Cet Autre est donc bien présent dès que l'on est deux.
L'opposition entre autonomie et hétéronomie qui est faite renvoie à la conscience libre ou soumise, mais oublie que nous ne naissons pas vierge de toute influence et que notre conscience naît des circonstances de notre naissance. Les "enfants sauvages" n'ont pas de conscience.
Par exemple, la différence d’éducation entre « l’homme réel » dont la vie serait illustrée par le mythe grec et celui dont la vie serait illustrée par le mythe chrétien se résume en ceci : l’idéal grec de la juste mesure, harmonie entre le désir essentiel (le héros grec) et les désirs multiples (épanouissement de l’esprit et des sens) pour l'un, et pour l'autre, la dissolution des désirs multiples dont l’énergie récupérée se concentre dans le désir essentiel, le renforçant de telle sorte que l’homme ne succomberait plus devant la séduction ou la menace du monde (Paul Diel, Le symbolisme dans la mythologie grecque).
Les Grecs connaissaient aussi le Principe : il existe une manifestation que l’on pourrait qualifier d’érotique parce que chaque émanation a le désir, est attirée par son principe. Le désir de voir son principe, de le contempler, de s’en réjouir et d’obtenir la satiété.
Les Mélanésiens de l'ile de Vanuatu le disent autrement : Tout homme est tiraillé entre deux besoins, le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, de l’arrachement à soi-même, et le besoin de l’Arbre, c’est à dire de l’enracinement, de l’identité, et les hommes errent constamment entre ces deux besoins en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre ; jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue.

Si le religieux est dépassé, je le crois aussi, nous n'en avons pas terminé avec notre espace spirituel qui nous permet de prendre de la distance avec le monde matériel qui devient pesant, et c'est à l'appel de Dieu que cela commence ! Nous n'avons pas fini de chercher 'qui' ou 'qu'est-ce Dieu-là ?

Peut-on se passer de religion ? 05 septembre 22:11, par Bazouk

Très intéressant. Merci.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Institut français de Tel-Aviv http://www.ambafrance-...
 
 

Biographie du conférencier

Abdennour Bidar - philosophe

Abdennour Bidar, né le 13 janvier 1971 à Clermont-Ferrand, est un philosophe et écrivain français. 

Agrégé de philosophie, normalien, Abdennour Bidar a enseigné la philosophie en classes préparatoires aux grandes écoles de 2004 à 2012.

En 2012, il est chargé de mission sur la pédagogie de la laïcité au ministère de l'Éducation nationale et au Haut conseil à l'intégration. Il est nommé le 5 avril 2013 membre de l'Observatoire de la laïcité.

De septembre 2012 à juin 2013, il a produit et animé l'émission de débat sur le thème du vivre ensemble et de l'identité - Cause commune, tu m'intéresses sur France Inter. Durant l'été 2014, il a été le producteur et le présentateur de l'émission France Islam : questions croisées sur France Inter. En janvier 2015, il reprend l'émission Cultures d'islam sur France Culture après la disparition de son créateur Abdelwahab Meddeb.

Il est l'auteur de nombreux articles (notament pour la revue Esprit,) de tribunes (notamment pour les pages Débats du journal Le Monde), et de plusieurs ouvrages : Comment sortir de la religion (La Découverte, 2012), Outils pour une pédagogie de la laïcité (La Documentation française, 2012), ou encore L'islam sans soumission, pour un existentialisme musulman (Albin Michel, 2008).

Bibliographie du conférencier

Abdennour Bidar - philosophe
  • Plaidoyer pour la fraternité, (Albin Michel, 2015)
    Acheter
  • Lettre ouverte au monde musulman, (Les Liens Qui Liberent, 2015)
    Acheter
  • L'islam sans soumission ; pour un existentialisme musulman, (Albin Michel, 2012)
    Acheter
  • Histoire de l'humanisme en Occident, (Armand Colin, 2014)
    Acheter
  • Comment sortir de la religion, (La Découverte, 2012)
    Acheter
  • Un islam pour notre temps, (Seuil, 2004)
    Acheter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Soi-même comme un autre, Paul Ricoeur, (Points, 2015)
    Amazon
  • La sainte ignorance ; le temps de la religion sans culture, Olivier Roy, (Points, 2012)
    Amazon
  • La maladie de l'islam, Abdelwahab Meddeb, (Points, 2005)
    Amazon
  • Brève histoire de l'islam à l'usage de tous, Antoine Sfeir, (Flammarion, 2015)
    Amazon
 

Sur la toile

 
ORGANISATEUR
Institut français de Tel-Aviv http://www.ambafrance-...
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

  • Livres des mondes juifs - 2008 (2/6)
    Religion, violence et société  (103 min)
    E. Barnavi - J. Kristeva - A. Meddeb - J-L. Pouthier Hotel Lutétia - Paris, janvier 2008
  • Hommage à Abdelwahab Meddeb
    L'adieu au poète  (82 min)
    A. Abbati - F. Atlan - M. Bennis - M. Deguy - P. Gélinet - J. Grare - C. Jambet - J. Lang - J-L. Nancy - O. Poivre d'Arvor - M. Portal - E. Sanbar - V. Simonet - B. Stora - N. Vallaud-Belkacem - paris, novembre 2014
  • Les trois grands malentendus
    Islam, Israël, Occident  (12 min)
    A. Mercier - D. Sibony Studio Akadem - Paris, mars 2015
  • Hommage à Abdelwahab Meddeb (2/2)
    Messager de l'islam des lumières  (112 min)
    A. Abbati - F. Atlan - A. Azoulay - F. Berberich - R. Glucksmann - K. Jendoubi - H. Khairi - J-H. Martin - H. Meddeb - A. Mezghani - N. Polony - A. Rey - M. Serfass - V. Simonet - S. Stétié - H. Thill - S. Toubiana - L. Viinanen - A. Wozniak - paris, novembre 2014