Suivez-nous Facebook Twitter

Un texte intemporel

Lectures de Job  (45 min)

Isabelle Cohen - historienne

ORGANISATEUR
 
 

4 commentaires

Merci 04 octobre 11:07, par Marc

Merci pour tant de force et de clarté.

Testimonium unum, testimonium nullum 12 mars 15:46, par pierresgn

“Tous les enfants de Job ont ete tues. ” J’ai du mal a le croire. En est-on bien sur ?
Qui l’a affirme ?
Le quatrieme messager de malheur ?
Le livre de Job - Chapitre 1
18 Tandis que celui-là parle, celui-ci vient et dit : "Tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné.
19 Et voici, un grand souffle est venu du côté du désert. Il a touché les quatre coins de la maison. Elle est tombée sur les adolescents. Ils sont morts.
Ses fils et Ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné, la maison est tombée sur les adolescents. Ils sont morts.
Le 4eme messager ne dit pas explicitement : tes enfants sont morts.
Vous me direz que les adolescents representent ses enfants.
Je repondrais que les 3 premiers messagers ont utilise le memem mot “adolescents” pour parler des serviteurs.
Le 4eme messager ne dit clairement : “tes enfants sont morts”, et personne d’autre ne le dit.
Job ne va pas verifier sur place, et sa femme (Dina?!) ne semble pas autant affectee que Job lui-meme par la perte des biens et des enfants.
De plus, quelque chse me gene enormement dans ces quatre messagers de maheurs.
Ils sont les uniques temoins des faits qu’ils rapportent.
Je n’ai deja pas une grande confiance dans les temoignages uniques, mais voila qu’il disent tous (sans s’etre concerte) exactement la meme phrase : “Je me suis échappé, moi seulement, tout seul, pour te le rapporter"
D’habitude, la Bible est econome des mots. Que signifie cette quadruple declaration (copiee/collee).
Je propose de la mettre en parallele avec cette autre double declaration : « L’assassin était souple et féroce comme un tigre ».
Il s’agit du film “Z” de Costa Gavras.
Lorsque le juge va convoquer un voyou, soupçonné du meurtre, puis le général, chef de la police, qui a non seulement couvert mais aussi aidé activement à l’organisation de l’élimination du député d’opposition, les deux témoins vont tenter de se disculper, prétendre qu’ils ont vu l’auteur du forfait et avoir recours aux mêmes termes, soufflés d’en haut : « L’assassin était souple et féroce comme un tigre ».
Le juge a eu la puce a l’oreille des la seconde repetition.
Job, lui, a entendu quatre fois la meme phrase sans broncher.
Qu'avait-il dans les oreilles.
Dans l’attente de vous lire,

Pierre

Nouvel et passinnant éclairage sur le livre de Job 05 février 12:44, par Anderco

Maitrise fantastique du sujet, tellement sentie et finalement proche de nous que cette "leçon"magistrale sur JOB dans toute l'acception du terme de la jeune conférencière Isabelle COHEN !
Hazak pour ce travail magnifique et à la prochaine leçon de l'auteur.

Du nouveau sur le contexte de Job 05 février 09:46, par natszerman

Merci pour cet éclairage, qui dépasse largement le simple récit de Job. Une mise en contexte percutante de la redaction du livre. L'intervenante est habitée par son sujet, qu'elle maîtrise à la perfection : fantastique.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Isabelle Cohen - historienne

Isabelle Cohen (de Castelbajac), historienne, est chargée de mission pour la commission Culture juive de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Titulaire d'un DEA d'hébreu à l'INALCO, elle soutient en 1999 une thèse de doctorat d'histoire des religions et d'anthropologie religieuse à l'Université Paris 4-Sorbonne, sur le thème de la succession politique dans la tradition deutéronomique, sous la direction de Mireille Hadas-Lebel et d’André Caquot. 

Elle a été membre de l'équipe d'accueil 1436 de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Langues, textes et histoire du monde ouest-sémitique ancien) animée par André Lemaire, chargée de cours d'Histoire juive contemporaine à l'Université Lille 3,  d'hébreu moderne à l'ENSAE et d'hébreu biblique à l'Ecole Cathédrale et au Collège des Bernardins. Elle enseigne également au Collège des études juives de l’Alliance.

(Mise à jour: septembre 2013)

 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • L'oeuvre d'un orientaliste, André Caquot, 1923-2004, Textes réunis par Jean Riaud et Marie-Laure Chaieb, (Honoré Champion, 2010)
    Amazon
  • Les livres de Samuel, André Caquot, (Labor et Fidès, 1994)
    Rachel
  • Emeric Deutsch, La volonté de comprendre, , (Les Editions des Rosiers, 2011)
    Amazon
  • Vies de Job, Pierre Assouline, (Folio , 2012)
    Amazon
  • The Book of Job, Tur Sinaï, (Kiryath Sepher, 1957)
  • Commentaires sur Porverbes et Job, (en hébreu), Umberto Cassuto, (1986)
    Amazon
  • Job (The Anchor Yale Bible Commentaries), Marvin H. Pope, (1973)
    Amazon
  • Quelques lectures de Job, in Cahiers du judaïsme n°16, , (2004)
    Rachel
 

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Sur la toile

Autres liens utiles
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier