Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Retour à Altneuland

La traversée des utopies sionistes (22 min)

Denis Charbit - professeur de sciences politiques, Ruben Honigmann - journaliste
  • Ceci n'est pas une utopie

    Etat des juifs et Altneuland, les deux Herzl (8min)

  • Si Herzl revenait aujourd'hui...

    Triomphe culturel, désenchantement social (7min)

  • La paix, une utopie?

    Le sionisme peut encore être de gauche (7min)

Les documents (5)
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Denis Charbit - professeur de sciences politiques

Denis Charbit est spécialiste du sionisme, professeur de sciences politiques à la Faculté des Sciences humaines de l'Open University d’Israël (Raanana). Il est également titulaire d’un doctorat de l’Université de Tel Aviv. Ses champs de recherches recouvrent l'histoire intellectuelle de la France au XXème siècle ainsi que l'histoire des idées et l'histoire politique d'Israël, l'étude de la société et de la littérature israélienne. Il est l'auteur, entre autres, de l’anthologie Sionismes, textes fondamentaux (Albin Michel, 1998) , Qu’est-ce que le sionisme ? (Albin Michel, 2007) ou encore dernièrement:Israël ; idées reçues (Le Cavalier bleu, 2015). Proche des idées du mouvement “La paix maintenant”, il intervient régulièrement dans les médias français sur la situation au Proche-Orient.

Page personnelle

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Le Sionisme expliqué à nos potes, (La Martinière, 2003)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit

Israël ; idées reçues, (Le Cavalier bleu, 2015)   Acheter

Israël et ses paradoxes, (Le Cavalier Bleu, 2012)   Acheter

Les Sionismes au 20e siècle, (Les Presses de Sciences Po, 2009)   Acheter

Qu'est-ce que le sionisme ?, (Albin Michel, 2007)   Acheter | Emprunter

Enjeux d'histoire, jeux de mémoire: Les usages du passé juif, (Maisonneuve et Larose : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, 2006)   Acheter | Emprunter

Avraham-B. Yehoshua, Israël, un examen moral, (Calmann-Lévy, Petite bibliothèque des idées, 2005)   Acheter | Emprunter

Les cultures des Juifs : une nouvelle histoire, (L’Eclat, 2005)   Acheter

Retour à Altneuland : la traversée des utopies sionistes, (L’Eclat, 2004)   Acheter | Emprunter

Mouvements: Le sionisme est-il mort ?, (La Découverte, 2004)   Acheter | Emprunter

Ecrivains d'Israël. La nouvelle génération, (Revue Europe, 1998)   Acheter | Emprunter

Sionismes : textes fondamentaux, (Albin Michel, 1998)   Acheter | Emprunter

Permanences et mutations dans la société israélienne, (Centre de recherches et d'études juives et hébraïques de Montpellier, 1996)   Acheter | Emprunter

Identités israéliennes : modernité et mémoire d'une nation, (Le Cerf, 1993)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit (dir.)

Les Intellectuels français et Israël (1948-2008), (L'Eclat, 2009)   Acheter | Emprunter

Elie Barnavi

Histoire universelle des Juifs, (nouvelle édition mise à jour par Denis Charbit, Hachette Littératures., 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Theodor Herzl

Altneuland. Nouveau pays ancien, (L'Eclat, 2004)   Acheter

Denis Charbit

Retour à Altneuland. La traversée des utopies sionistes, (L'Eclat, 2018)   Acheter

L'organisateur
Commentaires ( 5 )

Hatikva

19 avril 2018, 16h09, Zelfa

Merci pour ces paroles dédiées à l'Oeuvre des siècles pleines d'espoirs inachevés...

Une terre sans peuple pour un peuple sans terre...

23 avril 2018, 09h44, cassandra

C'est bien ansi que toutes les entreprises coloniales ont commencé.

Les sionismes

29 avril 2018, 04h25, Bernard

Cassandra, votre propos est l'expression même d'une pensée paresseuse et caricaturale. Le sionisme se conjugue au pluriel et si la question des rapports avec les arabes est sous estimée par Herzl, elle a en revanche été longuement débattue, de façon contradictoire, au sein des sionismes. Quant au titre de votre message, il relève du cliché qui réduit la complexité de l'histoire à une rhétorique de dénonciation. Pour votre information, la phrase "une terre sans peuple, pour un peuple sans terre" renvoie à l'origine au projet "territorialiste" (I Zwanghill) qui cherchait à bâtir un Etat pour les Juifs sur toute terre vacante (en Argentine par ex) et refusait le projet sioniste. Si elle a pu être utilisée par la suite par tel ou tel leader sioniste, elle ne constitue en rien l'essence de ce projet !

Une terre avec peuple pour un peuple sans terre...

29 avril 2018, 06h47, Bernard

Cassandra, le slogan que vous citez "une terre sans peuple... " ne provient pas de Herzl mais plutôt d'Israel Zangwill. Sinon, il est vrai que la création d'Israël constitue une injustice pour les Palestiniens qui vivaient déjà sur ce territoire, mais n'oubliez pas que les Juifs étaient un peuple sans patrie et persécuté. Et comme le dit si bien l'écrivain israélien, Amos Oz, le droit des Juifs de s'emparer d'une partie de la Palestine, est le même que celui d'un homme qui se noie de s'agripper à la planche d'un autre nageur. Au lieu de faire le procès stérile du sionisme, défendons plutôt la création d'un État palestinien.

Similitude

4 mai 2018, 04h33, Bernard

Bernard du 29/04 à 4 : 25 à Bernard du 29/04 à 6 : 47. J'aurais pu écrire mot pour mot le même commentaire que vous. Et de fait nos propos convergent fortement sous un signature identique. Troublant, car je ne suis pas vous et vous n'êtes pas moi. Salutations.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

La traversée des utopies sionistes

22 min

Denis Charbit - professeur de sciences politiques, Ruben Honigmann - journaliste

Commentaires ( 5 )

Hatikva

19 avril 2018, 16h09, Zelfa

Merci pour ces paroles dédiées à l'Oeuvre des siècles pleines d'espoirs inachevés...

Une terre sans peuple pour un peuple sans terre...

23 avril 2018, 09h44, cassandra

C'est bien ansi que toutes les entreprises coloniales ont commencé.

Les sionismes

29 avril 2018, 04h25, Bernard

Cassandra, votre propos est l'expression même d'une pensée paresseuse et caricaturale. Le sionisme se conjugue au pluriel et si la question des rapports avec les arabes est sous estimée par Herzl, elle a en revanche été longuement débattue, de façon contradictoire, au sein des sionismes. Quant au titre de votre message, il relève du cliché qui réduit la complexité de l'histoire à une rhétorique de dénonciation. Pour votre information, la phrase "une terre sans peuple, pour un peuple sans terre" renvoie à l'origine au projet "territorialiste" (I Zwanghill) qui cherchait à bâtir un Etat pour les Juifs sur toute terre vacante (en Argentine par ex) et refusait le projet sioniste. Si elle a pu être utilisée par la suite par tel ou tel leader sioniste, elle ne constitue en rien l'essence de ce projet !

Une terre avec peuple pour un peuple sans terre...

29 avril 2018, 06h47, Bernard

Cassandra, le slogan que vous citez "une terre sans peuple... " ne provient pas de Herzl mais plutôt d'Israel Zangwill. Sinon, il est vrai que la création d'Israël constitue une injustice pour les Palestiniens qui vivaient déjà sur ce territoire, mais n'oubliez pas que les Juifs étaient un peuple sans patrie et persécuté. Et comme le dit si bien l'écrivain israélien, Amos Oz, le droit des Juifs de s'emparer d'une partie de la Palestine, est le même que celui d'un homme qui se noie de s'agripper à la planche d'un autre nageur. Au lieu de faire le procès stérile du sionisme, défendons plutôt la création d'un État palestinien.

Similitude

4 mai 2018, 04h33, Bernard

Bernard du 29/04 à 4 : 25 à Bernard du 29/04 à 6 : 47. J'aurais pu écrire mot pour mot le même commentaire que vous. Et de fait nos propos convergent fortement sous un signature identique. Troublant, car je ne suis pas vous et vous n'êtes pas moi. Salutations.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Ceci n'est pas une utopie

    Etat des juifs et Altneuland, les deux Herzl (8min)

  • Si Herzl revenait aujourd'hui...

    Triomphe culturel, désenchantement social (7min)

  • La paix, une utopie?

    Le sionisme peut encore être de gauche (7min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Denis Charbit - professeur de sciences politiques

Denis Charbit est spécialiste du sionisme, professeur de sciences politiques à la Faculté des Sciences humaines de l'Open University d’Israël (Raanana). Il est également titulaire d’un doctorat de l’Université de Tel Aviv. Ses champs de recherches recouvrent l'histoire intellectuelle de la France au XXème siècle ainsi que l'histoire des idées et l'histoire politique d'Israël, l'étude de la société et de la littérature israélienne. Il est l'auteur, entre autres, de l’anthologie Sionismes, textes fondamentaux (Albin Michel, 1998) , Qu’est-ce que le sionisme ? (Albin Michel, 2007) ou encore dernièrement:Israël ; idées reçues (Le Cavalier bleu, 2015). Proche des idées du mouvement “La paix maintenant”, il intervient régulièrement dans les médias français sur la situation au Proche-Orient.

Page personnelle

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Le Sionisme expliqué à nos potes, (La Martinière, 2003)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit

Israël ; idées reçues, (Le Cavalier bleu, 2015)   Acheter

Israël et ses paradoxes, (Le Cavalier Bleu, 2012)   Acheter

Les Sionismes au 20e siècle, (Les Presses de Sciences Po, 2009)   Acheter

Qu'est-ce que le sionisme ?, (Albin Michel, 2007)   Acheter | Emprunter

Enjeux d'histoire, jeux de mémoire: Les usages du passé juif, (Maisonneuve et Larose : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, 2006)   Acheter | Emprunter

Avraham-B. Yehoshua, Israël, un examen moral, (Calmann-Lévy, Petite bibliothèque des idées, 2005)   Acheter | Emprunter

Les cultures des Juifs : une nouvelle histoire, (L’Eclat, 2005)   Acheter

Retour à Altneuland : la traversée des utopies sionistes, (L’Eclat, 2004)   Acheter | Emprunter

Mouvements: Le sionisme est-il mort ?, (La Découverte, 2004)   Acheter | Emprunter

Ecrivains d'Israël. La nouvelle génération, (Revue Europe, 1998)   Acheter | Emprunter

Sionismes : textes fondamentaux, (Albin Michel, 1998)   Acheter | Emprunter

Permanences et mutations dans la société israélienne, (Centre de recherches et d'études juives et hébraïques de Montpellier, 1996)   Acheter | Emprunter

Identités israéliennes : modernité et mémoire d'une nation, (Le Cerf, 1993)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit (dir.)

Les Intellectuels français et Israël (1948-2008), (L'Eclat, 2009)   Acheter | Emprunter

Elie Barnavi

Histoire universelle des Juifs, (nouvelle édition mise à jour par Denis Charbit, Hachette Littératures., 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Theodor Herzl

Altneuland. Nouveau pays ancien, (L'Eclat, 2004)   Acheter

Denis Charbit

Retour à Altneuland. La traversée des utopies sionistes, (L'Eclat, 2018)   Acheter