Suivez-nous Facebook Twitter

Une minute pour conclure

"Je suis un survivant", avec Ivan Levai  (52 min)

I. Levaï - journaliste - A. Mercier - Journaliste

ORGANISATEUR
 
 

12 commentaires

Merci 18 février 16:00, par Haddad carole

Je ne suis pas quelqu'un qui prend le temps de lire la presse ni d'écouter la radio mais j'ai eu le plaisir de vous écouter jusqu'à la fin et je peux simplement vous dire merci.

MERCI 16 février 10:33, par Prof Bernard Belhassen

Merci Yvan LEVAI pour ces moments emouvants passes ensemble lors de votre interview et merci pour votre conclusion au sujet d'Israel.
Prof Bernard Belhassen, Ramat Hasharon, Israel.

Destin 16 février 08:21, par gilbert Farache

Non monsieur Levaï, le destin des Juifs n'est pas de perpetuer l'Exil dans les pays qui TOUS les ont persecutés. Leur destin, c'est de se rassembler à Sion, pour enfin, vivre libres d'accomplir leur mission civilisatrice que leur a confié l'Eternel.
Amen.

Message d'Adrienne Taillet 15 février 22:11, par Adrienne Taillet

Ivan Levai un brillant journaliste dont les reportages nous ont toujours passionnés.

Destins parallèles quant à notre enfance 15 février 19:28, par Gilbert Schwarcz

D'origine hongroise comme vous, je suis né à Paris en 1936 et échappant à la rafle du vel div le 16 juillet À 1942 j'ai été enfant caché... Sans etre bâtisé...
J'ai eu le plaisir de rencontrer Anne Sinclair à Moscou en automne 1991 avant qu'elle aille faire le dernier interview à Gorbachev au Kremlin...
Votre parcours est un exemple pour tous !
Respect Monsieur Levaï.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

Ivan Levaï - journaliste

Ivan Levaï est né le 18 mars 1937 à Budapest (Hongrie). Il est un journaliste de presse écrite, de radio et de télévision.

Alors qu'il n'est encore qu'un enfant, Iván Lévai et sa mère quittent la Hongrie pour se réfugier en France1. Le petit Ivan est scolarisé à Paris au début de la Seconde Guerre mondiale. Après la mort de maladie à Paris de sa mère2, Ivan est confié à l'OSE (Œuvre de secours aux enfants) qui le cache à la campagne pour le mettre à l'abri des persécutions antisémites du régime de Vichy. Il reçoit une instruction religieuse protestante, puis catholique. Après la guerre, à la fin de ses études, il devient instituteur, puis professeur de lettres. Il enseigne à l'école du dimanche (le catéchisme pour les enfants protestants).

Passionné par l'information, il rejoint l'association Presse Information Jeunesse, l'Apij, qui lui fait rencontrer des journalistes Henri Poumerol (Radio Ortf), Albert du Roy (L'Express), Christian Génicot RMC, Claude Gambiez (Le Figaro), Yves Agnès (Le Monde), Jacques Bouzerand (L'Aurore)... Il se lance alors lui-même dans le journalisme. Il entre au Service de la jeunesse de l'ORTF et anime, en 1963 et 1964, une émission sur France Inter en compagnie de José Artur, Claude Dupont et Michel Godard : Les ardugos. Pendant ce temps, il participe aussi à la création de la deuxième chaîne de télévision avec l'émission Main dans la main. Toujours à l'ORTF, il est chargé, au sein du Service de la Recherche dirigé par Pierre Schaeffer, d'une émission de trois mois sur les premières associations de téléspectateurs.

En 1966, Ivan Levaï rejoint l'équipe de Françoise Giroud à L'Express où il devient auprès de Danièle Granet, responsable de la rubrique « Éducation-jeunesse ».

En 1968, Michel Péricard et Jean-Émile Jeannesson le chargent d'un magazine quotidien pour les jeunes, Contact, destiné aux téléspectateurs de la première chaîne de télévision.

Il a été entre autres directeur de la rédaction d'Europe 1 et Président de la Chaîne parlementaire de l'Assemblée nationale. Il a été directeur de la publication du magazine Tribune Juive. Il a été aussi en charge de la revue de presse du week-end sur France Inter.
Il a publié plusieurs ouvrages dont Israël, mon amour (Seuil, 2006). 

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier est journaliste à la rédaction de France Culture, présentateur du journal de 12h30, il mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Bibliographie des conférenciers

Ivan Levaï - journaliste
  • Israël, mon amour, (Seuil, 2006)
    Acheter
  • Vous devriez mettre une cravate bleue, (Michel Lafon, 2002)
    Acheter
  • La république des mots, (Michel Lafon, 2001)
    Acheter
  • Casse-croute electoral, (Gallimard, 1973)
    Acheter
  • Une minute pour conclure, (Cherche Midi, 2016)
    Acheter
 
Antoine Mercier - Journaliste
  • Regards sur la crise, (Editions Hermann, novembre 2009)
    Acheter
  • Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, novembre 2012)
    Acheter
  • Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , janvier 2009)
    Acheter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Une minute pour conclure, Ivan Levaï, (Cherche midi, 2016)
    Amazon
  • Israël, Mon amour, Ivan Levaï, (Seuil, 2006)
    Amazon
  • Israël, David Catarivas, (Points, 1957)
    Amazon
 

Sur la toile

Autres liens utiles

Qui sont-ils ?

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences des conférenciers