Suivez-nous Facebook Twitter

Prendre son destin en main - Cours n° 7/9

Esther, la première sioniste  (93 min)

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a

ORGANISATEUR
 
 
 

2 commentaires

POURÏM 05 avril 16:04, par raphael carcienté

Le premier miracle de Pourim c'est Ester elle même comme son nom l'indique, en français dans le texte : elle sais se es-taire tant qu'elle n'as rien à dire.
Mardoché et Ester sont des ivrïm, comme Abraham notre ancêtre, ils nagent à contre courent alors que le reste des dirigeants sont ivèrim : aveugle.
Pour comprendre la volonté divine il faut il me semble que nous devons étudier le pentateuque
à l'envers, naanfoch hou , un petit exemple  : Moise reçoit la liste des taches à accomplir pour la construction du tabernacle mais ne sut s'en sortir, quant à Bétsalël qui pris la liste par la fin, mena sa mission à bonne fin. Le fameux Lamed clôture le Deutéronome est tout de suite suivi, durant l'Office de simhat torah, du non moins, fameux Aleph première lettre de la Genèse qui ensemble forment ensemble le mot lev qui signifie cœur qui nous enseigne que nous devons prendre à cœur notre mission comme nous ordonne Moché rabeinou avent de nous quitter  : simou al lev. Il semble que la Tora fournie la clé du temps de la délivrance aux sage femmes, Exode, ourïtem al haovnaïm ïm ben hou, si c'est un garçon sous entendu un mâle et non un impuissant pas un eunuque, c'est le temps de Mardoché. Le temps de la délivrance actuelle quand à lui me semble être indique dans le cantique des cantique  :... Jusqu'au jours où le ciel se remplira de fumés …  ; qui démarra avec la révolution industrielle qui augmenta l'esclavage, et de plus les armées de l'este de l'Europe était remplies de soldats juifs enrôles de force. Malheureusement comme pour les prophéties qui ne se sont pas réalisées puisque nos ancêtres prirent la voie qui induit les autres prophéties qui elles se réalisèrent, un des versets suivant  :... Jusqu'au jours qui se remplira de fumées et où les ombres s'enfuiront, à la libration des camps. Les sages nous recommandent de prendre modèle sur la conduite divine  : comme lui est miséricordieux soit le aussi, l’Éternel raccourcit l’Exil d’Égypte puisque le Pharaon doubla de cruauté au lieu de 400 ans 210, L'Éternel nous paya à la tache, non-plus à l'année. Deux versets dans le Pentateuque se contredisent, l'un dit au nom de Dieu : j’effacerai le souvenir d'Amaleck et l'autre nous ordonne d'effacer le souvenir d'Amaleck  ; l'Ethernet donne toujours une deuxième chance : après le passage de la mer rouge Salamalec nous attaqua et Dieu de nous dire, je m'occuperait de lui, mais après la deuxième attaque il est écrit : tu lui réglera son compte chaque fois que l'occasion se présentera. Nous pouvons faire dire n'importe quoi aux textes sacrés, puisqu'il nous est ordonné d'y trouver ce que Papa attends de nous, comme il est écrit  : enfants vous este l'Adonaï votre Dieu, il n'est pas écrit d'Adonaï le lamed voués au projet divin mais peut être aussi - noblesse oblige -. Dans le Cantique des cantiques deux versets à-peu-près semblables ; il nous est déconseillé de réveiller le Bien Aimé mais d'attendre le jours qui se remplira de fumés, puis il est écrit le jours qui se remplira de fumés est que les ombres se dispersent. Je lisait le commentaire du Méamloez dans le bus et à cote de mois était assis un un homme avec un numéro tatoué sur le bras, j'en eu le frisson, car je ne put m’empêcher de faire le lien entre les deux versets cités plus haut  : la révolution industrielle rempli le jours de fumés et augmenta l'Esclavage qui induit les grèves, puis la Choa les camps et les ombres rescapés aux bras tatoués. Rappelons nous que le mouvement sioniste pris de l’élan avec la révolution industrielle dd'. Mardoché obtint en p-ou -rime la demeure d'Aman le pouri-m, pour rester dans atmosphère du mois du mois d'Adar.
Toujours aussi passionnant.

Pourim qui Pourim ? 22 mars 16:23, par Raphaël Carcienté

Pourim.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 

Biographie du conférencier

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a

Delphine Horvilleur est née en 1974 à Nancy. Elle suit d'abord des études de sciences médicales avant d'entamer une formation à l'école de journalisme du CELSA, à Paris. Journaliste à France 2 de 2000 à 2003, Delphine Horvilleur travaille au bureau de Jérusalem. 

Elle étudie ensuite au séminaire rabbinique du mouvement réformé Hebrew Union College à New York, où elle reçoit son ordination rabbinique (smikha) en mai 2008. Titulaire d'un double master d'éducation juive et de littérature hébraïque, elle enseigne depuis quelques années la pensée juive et le midrash (littérature rabbinique) en France et aux Etats-Unis. 

Delphine Horvilleur est rabbin du MJLF et plus particulièrement du centre de Beaugrenelle à Paris, depuis 2008.

 

Bibliographie du conférencier

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a
  • En tenue d'Eve, féminin, pudeur et judaïsme, (Grasset Et Fasquelle, 2013)
    Acheter
  • Comment les rabbins font les enfants. Sexe, transmission et identité dans le judaïsme, (Grasset, 2015)
    Acheter
  • Des mille et une façons d'être juif ou musulman ; dialogue, (Seuil, 2017)
    Acheter
  • Réflexions sur la question antisémite, (Grasset, 2019)
    Acheter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Persévérance du fait juif Une théorie politique de la survie, Danny Trom, (Seuil, 2018)
    Amazon
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier

  • Quatrième rencontre mondiale (1/2)
    Les grandes dames du judaïsme francophone  (56 min)
    E. Abecassis - C. Bigot - N. Guedj - D. Horvilleur - S. Zerbib Netanya, mars 2010
  • Les juifs et la modernité (4/6)
    Quelques penseurs et philosophes juifs  (136 min)
    D. Horvilleur - M. Leibovici - M. Löwy. Ecole normale supérieure - Paris, avril 2010
  • Contribution des croyants à la paix (6/6)
    L'action commune pour la paix  (96 min)
    I. Al-Naimi - Y. Al-Siddiqui - G. Bencheikh - D. Bidard - M. Bouregba - L.T. Breze - J.F. Colosimo - D. Horvilleur - S. Matta - C. Roucou - W. Vendley. Salle du Bon Conseil - Paris, mai 2009
  • Entre soumission et contestation - n° 4
    Vayera: quand Abraham voit  (22 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, octobre 2008
  • Jacob bénit Ephraïm et Menassé- n° 12
    Vaye’hi: la bénédiction inversée  (21 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, décembre 2008
  • Des hommes et des vêtements - n° 20
    Tetsave: quand l'habit fait le prêtre  (20 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, février 2009
  • Au coeur de la Tora - n° 27
    A'harei Mot - Kedochim: le rite et l'éthique, un couple inséparable  (23 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, avril 2009
  • Quand la terre ouvre sa bouche - n° 33
    Kora'h: éloge de la controverse  (19 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, juin 2009
  • Une liberté inaltérable - n° 40
    Choftim: y-a-t-il un destin juif?  (19 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a. Studio - Paris, juillet 2009
  • Atelier Tenou'a
    Rabbi Méir, mari jaloux  (82 min)
    Delphine Horvilleur, rabbin MJLF, directrice de la rédaction de Tenou'a Paris, mai 2019