Qu'est ce qu'un acte antisémite ?

Tout le monde se souvient de cette étrange incertitude de l’opinion durant les dix jours qui suivirent l’assassinat d’Ilan Halimi, lorsque les médias se demandaient doctement s’il s’agissait ou non d’un “acte antisémite”. Depuis 2003, le code pénal reconnaît l’antisémitisme comme “circonstance aggravante” d’un crime ou délit lorsque celui-ci est « précédé ou accompagné de propos, écrits, images, objets ou actes de toute nature portant atteinte à l’honneur ou à la considération de la victime ou d’un groupe de personnes dont fait partie la victime à raison de leur appartenance ou de leur non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. » (art.132-76.)
  • Politique
    Qu'est ce qu'un acte antisémite ?
    La Loi et la réalité
    C. Baccouche, avocat - M. Bensimhon, avocat - S. Ghozlan, pdt BNVCA - F. Kalifat, président du CRIF - J. Mergui, pdt. du Consistoire - S. Trigano, sociologue - M. Zerbib, journaliste
    UNIPOPU - Université en ligne du Judaïsme, Paris, avril 2014.
  • Politique
    Qu'est ce qu'un acte antisémite ?
    Face à l’hypocrisie et au déni
    J-C. Gayssot, ministre - B. Kuster, maire du 17ème arr. - J. Sberro, enseignante - D. Sibony, psychanalyste - J. Szlamowicz, linguiste - J. Tarnero, philosophe - S. Trigano, sociologue - J.P. Winter, psychanalyste
    UNIPOPU - Université en ligne du Judaïsme, Paris, avril 2014.