Suivez-nous Facebook Twitter

Les femmes et le judaïsme dans le monde contemporain (2/10)

Les groupes de femmes de prières  (55 min)

P. Cidor - journaliste - S. Gubbay-Helfer - chercheur - S. Rothman-Benhaim - Montreal Women's Tefillah Group - L. Shakdiel - sociologue

ORGANISATEUR
Alliance Israélite Universelle Canada http://www.aiucanada.org/
 
 

1 commentaire

Les groupes de priéres " femmes " ! 04 février 14:22, par popi soudure

Merci a Akadem pour ce document qui soulève questionnement et réflexion sur la prière " orthodoxe féminine " et l'appropriation d'attribut religieux généralement confinés aux hommes comme le taleth, kippa, phylactères, schofar et la conduite des priéres a la synagogue par des femmes ou priéres au kotel ou tout autres lieux a dessin, etc. Etc. ! D'ou une lever de bouclier chez certains religieux qui n'acceptent pas ce nouveau positionnement religieux de certaines femmes orthodoxes juives ! Pourtant rien rien ne stipule une interdiction des femmes pour la conduite des rites religieux juif !

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Alliance Israélite Universelle Canada http://www.aiucanada.org/
 
 
 
ORGANISATEUR
Alliance Israélite Universelle Canada http://www.aiucanada.org/
 
 

Biographie des conférenciers

Peggy Cidor - journaliste

Francophone d’origine tunisienne, Peggy Cidor avait une dizaine d’années lorsqu’elle a suivi ses parents à Ashdod (Israël). Après un cursus à l’Université Hébraïque de Jérusalem en études bibliques et philosophie juive, elle se dirige vers le journalisme. Elle travaille pour la radio nationale Kol Israël, pour la 1ère chaine de la Télévision israélienne avant d’être depuis 2004 correspondante au journal Jerusalem Post (en anglais et en français) notamment pour couvrir les informations concernant la communauté ultra-orthodoxe. Elle est membre depuis 1999 du groupe "les Femmes du Mur" (Neshot haKotel), étudie depuis 2009 dans le Beith Midrash (lieu d’étude) pluraliste Elul, et depuis juillet 2012, elle est la directrice exécutive du mouvement Tikun, qui cherche à promouvoir des valeurs juives et universelles (shabbat, solidarité, éducation) au sein la société israélienne aussi bien observante que laïque.

Sharon Gubbay-Helfer - chercheur

Docteur en Etudes Juives de l’Université de Concordia, Sharon Gubbay Helfer est historienne orale et chercheure-praticienne de dialogues difficiles. Chargée de cours à l’Université de Montréal, elle est également affiliée comme chercheure à l’Institut d'Etudes juives canadiennes ainsi qu’au Centre d'histoire orale et de récits numérisés de Concordia.

Shelley Rothman-Benhaim - Montreal Women's Tefillah Group

Originaire de Toronto, Shelley Rothman-Benhaim a enseigné durant des années le français au JPPS et les études juives à Merton School. Ces dernières années, elle prépare des jeunes filles à leur Bat Mitsvah (majorité religieuse). Depuis 20 ans, elle est impliquée avec le "Montreal Women’s Tefillah Group" où elle occupe des fonctions multiples telles que la diffusion de l’information, la coordination de la lecture de la Megillah (Rouleau d’Esther) par les femmes
à Pourim, et la lecture de la Torah pour ce groupe de femmes qui se réunit à chaque demi-fête de Roch ‘Hodesh à la Congregation Spanish and Portuguese ou à Shaar Shamayim.

Léah Shakdiel - sociologue

Née à Jérusalem dans une famille de pionniers modernes orthodoxes, Léah Shakdiel décide avec son mari de vivre dès 1978 dans la ville de développement Yeruham dans le désert du Neguev. Elle y deviendra en 1988, la première femme à pouvoir siéger au sein d'un Conseil local religieux soutenue par le conseil municipal de cette citée à majorité juive marocaine, et après une lutte ardue et une décision historique de la Cour Suprême. Son combat est relaté dans "Mon combat pour être la première femme au sein d’un conseil municipal religieux en Israël" dans Femmes et Judaïsmes aujourd’hui, In Press, 2008. Diplômée en littérature anglaise et française ainsi qu’en études bibliques, pensée, histoire et éducation juives de l’Université de Bar Ilan, Léah Shakdiel enseigne actuellement au Collège Sapir près de Sederot ainsi que dans d’autres programmes de formation. Elle a été aussi membre de l’Ecole pour le leadership et l’éducation dans le monde juif. Figure charismatique du féminisme juif orthodoxe, Léah Shadiel est active pour la Paix et les droits de la personne.

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Introduction à l'esprit des fêtes juives: une année pleine de vie, Adin Steinsaltz, (Albin Michel, 2011)
    Amazon
  • Voix juives dans le féminisme. Résonances francaises et anglo-américaines, Nelly Las, (Honoré Champion, 2011)
    Amazon
  • Introduction au Talmud, Adin Steinsaltz, (Albin Michel, 2002)
    Amazon
  • Femmes et judaïsme aujourd'hui, Sonia-Sarah Lipsyc, Pauline Bebe, Annie Dreyfus, Michèle Bitton, (In Press, 2008)
    Amazon
  • Dis-moi si je m'approche: initiation d'une femme moderne, Arouna Lipschitz, (Le Souffle d'Or, 2003)
    Amazon
  • L’ absence des femmes des fonctions religieuses: un réexamen de la loi juive, Liliane Vana, (In Press, 2008)
    Rachel
 

Sur la toile

 
ORGANISATEUR
Alliance Israélite Universelle Canada http://www.aiucanada.org/
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers