Péché, culpabilité et Kapara

Le péché joue un rôle central dans la conscience religieuse, voire la conscience tout court. C'est une notion qui gouverne
le rapport à la Divinité mais aussi aux autres et, sans doute, avant tout à soi-même. Se sentir coupable, en défaut, redevable, est un sentiment puissant et commun qui entraîne la quête de purification, de rachat, de rédemption...
Beaucoup de doctrines s'en saisissent et les approches sont nombreuses. Le judaïsme, sans doute, tranche par le rapport à la Torah, pensée comme “Loi”, qu'il inscrit au cœur de l'enjeu moral. Il a l'avantage de le penser dans la sphère des actes et du réel plus que du sentiment de culpabilité.
Cette journée d'étude est conçue comme une introduction, centrée sur les textes du judaïsme et la réflexion, à cette question. Elle en prépare une seconde, le 3 avril 2016, consacrée à l'horizon du “péché” – à savoir ce que l'on comprend comme “le rachat” et “l'expiation”.
  • Limoud
    Péché et culpabilité dans le judaïsme (1/2)
    Le péché en situation dans les textes
    C. Birman, philosophe - B. Maruani, enseignant - S. Trigano, sociologue - L. Vana, professeur
    Université Populaire du Judaïsme, Paris, février 2016.
  • Limoud
    Péché et culpabilité dans le judaïsme (2/2)
    Péché et culpabilité
    C. Birman, philosophe - C. Cohen-Boulakia, poétesse - B. Maruani, enseignant - S. Trigano, sociologue - L. Vana, professeur - J.P. Winter, psychanalyste
    Université Populaire du Judaïsme, Paris, février 2016.
  • Limoud
    Péché, culpabilité et Kapara
    "Kapara", le rachat des péchés
    P.L. Assoun, psychanalyste - C. Birman, philosophe - D. Sibony, psychanalyste - S. Trigano, sociologue - L. Vana, professeur
    Université Populaire du Judaïsme, Paris, avril 2016.
  • Limoud
    Péché, culpabilité et Kapara
    "Kapara" le rachat des péchés
    P.L. Assoun, psychanalyste - B. Maruani, enseignant - S. Trigano, sociologue
    Université Populaire du Judaïsme, Paris, avril 2016.