A Comparative Approach to Jewish Migrants and Refugees in the Post-War Period (1945-1967)

La plupart des Juifs, qui avaient survécu aux camps de concentration ou qui s'étaient cachés, ne pouvaient ou ne voulaient pas retourner en Europe centrale et orientale, en raison de l'antisémitisme qui sévissait après la guerre ou parce que leur communauté d'origine avait été détruite au cours de la Shoah.
De nombreux survivants se déplacèrent vers l'ouest, dans les territoires libérés par les Alliés occidentaux. Ils furent logés dans des camps de personnes déplacées ou dans des centres urbains de personnes déplacées.