Pour voir ce mail dans votre navigateur, cliquez ici  
  Akadem, le campus numérique juif  
 
 
9e année | 2 | 19 octobre 2014 | 5775 - תשע"ה
 
 
Valérie Stessin
Shaoul Benchimol, Chef d'entreprise
 
Le silence du déluge
Noa'h: le naufrage du langage
par Shaoul Benchimol
De Genèse ch. 6, v.9 à ch. 11, v.32
Dans le récit du déluge tout est une question de langage.
Le crime silencieux de ses contemporains oblige Noé à se refugier dans les mots.
Voir sur Akadem
Lire sur Sefarim.fr
 
 
A LIRE tous les textes de référence sur Sefarim.fr
Parachat Noa'h
Semaine du 18 au 25 octobre
Haftarat Isaïe ch. 42, v. 5
VOIR OU REVOIR les précédents commentaires sur akadem.org
Noa'h: la banalité du mal, par Gérard Haddad
Noa'h: la foi fragile (Midrach), par David Saada
L'orgueil des hommes de Babel, par Catherine Chalier
Noa'h: l’ambiguïté de Noé, par Claude Birman
Noa'h: la tentation de l'universel, par Claude Riveline
Noa'h: le sens de la paix, par Yeshaya Dalsace
Noa'h: un déluge pour quoi faire? par Sylvia Marouani
Noa’h: lecture éthique des grands récits de l'humanité, par Pauline Bebe
Noé: la limite du tsadik, par Yossef Attoun
ECOUTER les commentaires de Léon Ashkenazi sur Toumanitou.org
Noa'h: commentaire de 1995
Noa'h: commentaire de 1992
Noa'h: commentaire de 1967
A LIRE AUSSI les dossiers pédagogiques sur Melamed.fr
La génération du Déluge: le dilemme de Dieu
La tour de Babel: projet divin ou punition ?
L'ivresse de Noé: la chute du juste
 
NOS COMMENTATEURS 5775
Isabelle Castelbajac, historienne  
Valérie Stessin
enseignante,
Jérusalem
Isabelle Castelbajac, historienne  
Elie Botbol
psychiatre,
Paris
Isabelle Castelbajac, historienne  
Daniel Epstein
enseignant,
Jérusalem
Isabelle Castelbajac, historienne  
Penina Soussan
enseignante,
Paris
Isabelle Castelbajac, historienne  
Yann Boissière
rabbin,
Paris
Isabelle Castelbajac, historienne  
Daniel Lemler
psychanalyste,
Strasbourg
Isabelle Castelbajac, historienne  
Olivier Kaufman
rabbin,
Paris
 
 
  Une réalisation d'Akadem-Multimédia. Retrouvez nos autres sites:  
 
pour vous désinscrire