Pour voir ce mail dans votre navigateur, cliquez ici  
  Akadem, le campus numérique juif  
 
 
 
Le commentaire de la paracha de la semaine  
8e année | 36 | 1er juin 2014| 5774 - תשע"ד  
 
Emmanuel Bloch
Emmanuel Bloch, chercheur
 
Un peuple en gestation
Beaalote'ha: la crise d'adolescence d'Israël
par Emmanuel Bloch
De Nombres de ch.8, v.1 à ch.12, v.6;
Comme un enfant capricieux, les hébreux ne cessent de se plaindre.
Pour devenir un peuple adulte ils doivent apprendre à se passer de Moïse.
Voir sur Akadem
Lire sur Sefarim.fr
A LIRE tous les textes de référence sur Sefarim.fr
Parachat Beaalote'ha
Semaine du 31 mai au 7 juin
Haftarat Zacharie ch.2, v.14 à 4,7
VOIR OU REVOIR les commentaires des années précédentes sur akadem.org
Beaalote'ha: le monopole du divin, par Franklin Rausky
Beaalote'ha: une voix qui sort du feu, par Bernard Maruani
Beaalote'ha: une session de rattrapage , par Thierry Dana-Picard
Beaalote'ha: quand Moïse ne sait pas, par Marc Kujawski
Beaalote’ha: un chandelier pour sept facultés, par Raphaël Draï
Beaalote'ha: Le style figuré du texte, par Tamar Schwartz
Beaalote'ha: les bonnes manières avant la Tora, par Henri Ackermann
La quête de l’équilibre (Beaalote'ha), par Yeshaya Dalsace
ECOUTER les commentaires de Léon Ashkenazi sur Toumanitou.org
Beaalote'ha: commentaire de 1985
A LIRE AUSSI les dossiers pédagogiques sur Melamed.fr
Licence et mauvaise foi
Les déboires de la convoitise
 
QUE DIT LE MIDRACH ?
David Saada  
La lumière du monde
par David Saada
Voir sur Akadem
NOS COMMENTATEURS 5774
Isabelle Cohen, historienne Claude Sultan, rabin Emmanuel Bloch, psychanalyste
Emmanuel Bloch, philosophe Mikhael Benadmon, philosophe Gerard Haddad, psychanalyste
Mikhael Benadmon Clémence Boulouque, écrivain Yehuda Moraly, dramaturge
LA SEMAINE PROCHAINE
Isabelle Cohen, historienne  
Parachat Chela’h le’ha
par Isabelle Cohen
 
 
FSJU Une réalisation d'Akadem-Multimédia,
le pôle nouvelles technologies du Fonds social juif unifié, pour la diffusion de la culture juive,
avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Retrouvez nos autres sites:
FMS
 
pour vous désinscrire