Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

L'Ensemble Bilbilikos met les femmes à l'honneur

Les chants populaires judéo-espagnols (14 min)

Xénia D'Ambrosio - chanteuse, Laurence Haziza - directrice du festival Jazz’n Klezmer
  • L'influence d'Alberto Hemsi

    et ses accompagnements de thèmes ancestraux (6min)

  • Sultana, Luna y Esther

    Les femmes dans le répertoire judéo-espagnol (4min)

  • Ces chansons de femmes

    Des thématiques récurrentes (4min)

Les documents (2)
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Xénia D'Ambrosio - chanteuse

Xenia d'Ambrosio commence ses études musicales à l'age de 5 ans avec l'étude du violon, de la flûte traversière, de la harpe, du piano et de la danse. C'est à l'age de 14 ans qu'elle se dirige vers la discipline qui deviendra sa passion prédominante, le chant. Elle poursuit ensuite parallèlement des études scientifiques de géologie et de chant en se formant successivement au Conservatorio di Santa Cecilia à Rome, puis avec les Chantres de la Chapelle à Versailles avec lesquels elle se produit lors de concerts en France et à l'étranger, à la Hochschule fur Musik Hanns Eisler à Berlin, puis enfin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Ses études au Conservatoire sont couronnées par l'obtention d'un Prix puis un diplôme de Perfectionnement. Sa voix évoluera au cours des années vers une tessiture de contralto colorature, voix exceptionnellement rare, pouvant vocaliser sur une tessiture de deux octaves et demi,dotée d'une couleur sombre et d'une grande agilité. Elle mettra sa voix au service de la musique baroque et du répertoire des castrats. Sur scène, elle se produit dès l'age de 20 ans, au Festival d'Ambronay en interprétant Vénus dans Persée de Lully, chante dans Fairy Queen de Purcell à l’opéra de Rouen dans une mise en scène de Ludovic Lagarde ainsi que le rôle-titre dans Carmen, Puis, sur la scène internationale de l'Opéra Bastille, elle interprète divers rôles : la Zia dans Madama Butterfly de Puccini à l’Opéra Bastille sous la direction de Marco Balderi et dans une mise en scène de Robert Wilson, Die dritte Dienerien dans Frau ohne Schatten à l'opéra de Paris dirigé par Gustav Kuhn, le rôle du Pivert dans la Petite Renarde rusée de Janacek à L' Opéra de Paris, dirigé par Russel Davies et mis en scène par André Engel et un Eldenknaben dans Tannhauser de Wagner dirigé par Sir Mark Elder. Elle a dernièrement rejoint l'ensemble des « Demoiselles de Saint-Cyr » dirigé par Emmanuel Mandrin dédié aux voix féminines dans la musique baroque française.

Page personnelle

Laurence Haziza - directrice du festival Jazz’n Klezmer

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 20 décembre 2016
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Les chants populaires judéo-espagnols

14 min

Xénia D'Ambrosio - chanteuse, Laurence Haziza - directrice du festival Jazz’n Klezmer

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'influence d'Alberto Hemsi

    et ses accompagnements de thèmes ancestraux (6min)

  • Sultana, Luna y Esther

    Les femmes dans le répertoire judéo-espagnol (4min)

  • Ces chansons de femmes

    Des thématiques récurrentes (4min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 20 décembre 2016
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Xénia D'Ambrosio - chanteuse

Xenia d'Ambrosio commence ses études musicales à l'age de 5 ans avec l'étude du violon, de la flûte traversière, de la harpe, du piano et de la danse. C'est à l'age de 14 ans qu'elle se dirige vers la discipline qui deviendra sa passion prédominante, le chant. Elle poursuit ensuite parallèlement des études scientifiques de géologie et de chant en se formant successivement au Conservatorio di Santa Cecilia à Rome, puis avec les Chantres de la Chapelle à Versailles avec lesquels elle se produit lors de concerts en France et à l'étranger, à la Hochschule fur Musik Hanns Eisler à Berlin, puis enfin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Ses études au Conservatoire sont couronnées par l'obtention d'un Prix puis un diplôme de Perfectionnement. Sa voix évoluera au cours des années vers une tessiture de contralto colorature, voix exceptionnellement rare, pouvant vocaliser sur une tessiture de deux octaves et demi,dotée d'une couleur sombre et d'une grande agilité. Elle mettra sa voix au service de la musique baroque et du répertoire des castrats. Sur scène, elle se produit dès l'age de 20 ans, au Festival d'Ambronay en interprétant Vénus dans Persée de Lully, chante dans Fairy Queen de Purcell à l’opéra de Rouen dans une mise en scène de Ludovic Lagarde ainsi que le rôle-titre dans Carmen, Puis, sur la scène internationale de l'Opéra Bastille, elle interprète divers rôles : la Zia dans Madama Butterfly de Puccini à l’Opéra Bastille sous la direction de Marco Balderi et dans une mise en scène de Robert Wilson, Die dritte Dienerien dans Frau ohne Schatten à l'opéra de Paris dirigé par Gustav Kuhn, le rôle du Pivert dans la Petite Renarde rusée de Janacek à L' Opéra de Paris, dirigé par Russel Davies et mis en scène par André Engel et un Eldenknaben dans Tannhauser de Wagner dirigé par Sir Mark Elder. Elle a dernièrement rejoint l'ensemble des « Demoiselles de Saint-Cyr » dirigé par Emmanuel Mandrin dédié aux voix féminines dans la musique baroque française.

Page personnelle

Laurence Haziza - directrice du festival Jazz’n Klezmer

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers